toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Paris, Berlin et Londres accusent l’Iran de violer la résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies en développant des «missiles balistiques à capacité nucléaire»


Paris, Berlin et Londres accusent l’Iran de violer la résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies en développant des «missiles balistiques à capacité nucléaire»

Paris, Berlin et Londres dénoncent dans une lettre adressée au secrétaire général de l’ONU les activités de l’Iran. Téhéran a condamné un «mensonge désespéré».

L’Iran développe des «missiles balistiques à capacité nucléaire», violant une résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies, dénoncent l’Allemagne, la Grande-Bretagne et la France dans une lettre commune au secrétariat général de l’ONU.

Les ambassadeurs de ces pays à l’ONU exhortent le secrétaire général Antonio Guterres à informer le Conseil dans son prochain rapport que l’activité de l’Iran en matière de missiles balistiques est «incompatible» avec une résolution du Conseil approuvant l’accord nucléaire avec l’Iran en 2015. Cette lettre est «un mensonge désespéré pour dissimuler leur misérable incompétence dans l’accomplissement du strict minimum de leurs propres obligations», a réagi sur Twitter Mohammad Javad Zarif, ministre iranien des Affaires étrangères. Si les trois pays veulent avoir «un minimum de crédibilité mondiale, ils peuvent commencer par exercer leur souveraineté plutôt que de se plier aux pressions américaines», dénonce-t-il.

Cette résolution des Nations unies, rappellent les trois puissances européennes, prévoit que «l’Iran est tenu de ne mener aucune activité liée aux missiles balistiques conçus pour pouvoir emporter des armes nucléaires, y compris les tirs recourant à la technologie des missiles balistiques». Or, ils «notent avec préoccupation» que l’Iran aurait contrevenu à cette résolution.

Loading...

«Forte préoccupation»

Ils s’appuient notamment sur des images diffusées sur les «médias sociaux» le 22 avril 2019 montrant un essai d’une nouvelle version de missile balistique à moyenne portée Shahab-3, selon eux capable de transporter une arme nucléaire. Les États-Unis, qui se sont retirés en 2018 de l’accord sur le nucléaire iranien, accusent l’Iran de tenter de développer des missiles à capacité nucléaire, ce que les Iraniens nient.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Paris, Berlin et Londres accusent l’Iran de violer la résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies en développant des «missiles balistiques à capacité nucléaire»

    1. Rosa SAHSAN

      Ca y est Macron et Merkel se réveillent enfin?
      Quels seront les sanctions contre cet état terroriste?
      Pour une fois j’espère que l’ONU va voter des condamnations. Cela changera des sanctions contre Israël.
      ROSA

    2. thio

      Nous attendons des sanctions fortes contre ce état voyou qui méprise le bonheur de son peuple pour se tourner contre Israël.

    3. Slam

      Rien de nouveau. L’Iran n’a jamais respecté les résolutions du Conseil de Sécurité et les guignols qui dirigent l’Europe s’en n’offusquent aujourd’hui. Quelle mascarade !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *