toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Iran menace d’anéantir les États-Unis, Israël, la Grande-Bretagne et l’Arabie saoudite et exige des États-Unis le versement de 130 milliards de dollars en réparations


L’Iran menace d’anéantir les États-Unis, Israël, la Grande-Bretagne et l’Arabie saoudite et exige des États-Unis le versement de 130 milliards de dollars en réparations

La demande iranienne en devises fortes intervient le jour même où ses chefs militaires ont lancé de nouvelles menaces visant à anéantir les États-Unis, Israël, la Grande-Bretagne et l’Arabie saoudite.

Le gouvernement iranien a ordonné aux États-Unis de verser quelque 130 milliards de dollars en réparations à des citoyens qui, selon lui, ont été lésés par la sévère politique de sanctions imposée par le gouvernement Trump à Téhéran, a annoncé mardi la justice iranienne.

La demande iranienne en devises fortes intervient le jour même où ses chefs militaires ont lancé de nouvelles menaces visant à anéantir les États-Unis, Israël, la Grande-Bretagne et l’Arabie saoudite. Les deux mouvements représentent une nouvelle escalade dans une impasse déjà tendue entre le gouvernement Trump et les mollahs iraniens.

Les dirigeants iraniens ont accusé les États-Unis et d’autres puissances occidentales d’avoir organisé une vague de manifestations populaires anti-régime qui se sont propagées à travers l’Iran au cours des dernières semaines. Les tribunaux du pays exigent maintenant que les États-Unis paient une « amende de 130 milliards de dollars des dommages causés par les crimes de Washington aux simples plaignants iraniens qui ont été victimes de la politique unilatérale de la Maison Blanche et de son rôle destructeur dans les émeutes du mois dernier ». les médias contrôlés par l’État du pays.

Loading...

Gholam Hossein Esmayeeli, un porte-parole de la justice iranienne, a déclaré mardi que plus de 360 ​​plaintes distinctes avaient été déposées devant les tribunaux iraniens contre les États-Unis pour le préjudice résultant des sanctions américaines.

Entre-temps, les dirigeants militaires iraniens ont confirmé qu’ils organiseraient des exercices de guerre conjoints avec la Chine et la Russie le 27 décembre. La confirmation de cet exercice de guerre majeur s’est accompagnée de nouvelles menaces de violence de la part des autorités militaires de Téhéran.

Le major général Hossein Salami, commandant du corps des gardes de la révolution, a promis d ‘«anéantir» les États-Unis, la Grande-Bretagne, Israël et l’Arabie saoudite si ces pays tentaient d’une action militaire contre l’Iran.

«Vous avez fait l’expérience de notre puissance sur le champ de bataille et vous avez reçu une puissante gifle sans pouvoir répondre. le monde est venu observer certaines de ces gifles, mais pas dans d’autres cas », a déclaré Salami cité mardi lors d’un rassemblement militaire. « Tu devrais attendre. Si vous franchissez nos lignes rouges, nous vous anéantirons. « 

Le département d’État n’a pas répondu à une demande de commentaire sur les nouvelles demandes de trésorerie de l’Iran.

© Moshé Anielewicz – Europe Israël News

Learn Hebrew online

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “L’Iran menace d’anéantir les États-Unis, Israël, la Grande-Bretagne et l’Arabie saoudite et exige des États-Unis le versement de 130 milliards de dollars en réparations

    1. moi de france

      RIEN NE VA PLUS !! ILS SONT AU CASINO LES GROS MOLLARD QUI TRAVAILLE DU CHAPEAU OSERAIS JE DIRE
      IL DEVIENT URGENT DE LES ECRABOUILLER UNE BONNE FOI POUR TOUTE

    2. c.i.a.

      La communauté internationale ont s`en ballance, que Trump et israel ballaient ce tas de pousière, les russes n`ont pas réagi, pour les missiles de croisières de Trump en Syrie.
      ALORS! qu`on se débarrasse des caffards mollards iraniens!!
      Il n`y a que les imbéciles des gauchistes,(Qui n`ont aucune dignité!), qui vont pleurnichers pour eux!!

    3. hervé

      A la suite de toutes les raclées infligées aux iraniens et au hezbollah en syrie et en irak, laissant des dizaines de morts, les russes pourtant amis de ces voyous, n’ont aucune réaction. Il se peut que les joujous de popof ne font pas le poids, au grand désarroi de poupoutine.

    4. robert davis

      Tout ce à quoi l’iran a droit c’est pour 130 milliards de bombes sur leurs sites nucléaires sinon sur leurs têtes.

    5. Shirah

      Hahaha… quel aveu d’impuissance ! Ça ils sont certains de voir le fric qu’ils demandent. Surtout après avoir menacé tout le monde. Ils doivent en manger leurs turbans de rage. Un jour viendra ou Israel et les États-Unis en auront marre de ces enturbannés et vont passer à d’autres types de sanctions.

    6. Slam

      Les mollahs, ayatollahs et toute leur clique de rats de la révolution islamerdique doivent être éradiqués. Le peuple iranien sera reconnaissant au Monde de l’avoir débarrassé de ce fléau et les peuples occidentaux retrouveront un peu de sérénité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *