toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Inde va interdire la nationalité indienne aux immigrés musulmans


L’Inde va interdire la nationalité indienne aux immigrés musulmans

Le projet d’amendement sur la citoyenneté, adopté par 311 voix contre 80, stipule que les hindous, sikh, bouddhistes, jains, parsis et chrétiens qui fuient les persécutions auxquelles ils sont confrontés en Afghanistan, au Bangladesh et au Pakistan – trois pays à majorité musulmane – peuvent se voir attribuer la citoyenneté indienne.

« Ce texte correspond à la tradition séculaire indienne d’assimilation et de respect des valeurs humanitaires », a déclaré le Premier ministre Narendra Modi dans un message sur Twitter, ajoutant être « ravi » de cette adoption. Mais les organisations musulmanes et les défenseurs des droits de l’Homme voient dans ce texte un des efforts du Premier ministre nationaliste hindou pour marginaliser la minorité musulmane de l’Inde, forte de 200 millions de personnes.

CNews

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “L’Inde va interdire la nationalité indienne aux immigrés musulmans

    1. Jan Favre

      Ce serait une sage décision. Islam est systématiquement une contre religion du judaïsme et du christianisme. Selon la doctrine islamique Dieu a procédé une alliance avec Abraham au travers d’Ismaël et non Jacob. A partir de Jacob sont issus tous les prophètes juifs y compris le Messie Jesus.

    2. LeClairvoyant

      Narendra Modi a Raison ! L’Inde (n’est pas idiote comme l’Europe) elle a assez de population (1 200 millions) pour ne pas avoir besoin de prendre en charge les excédents démographiques des pays musulmans
      L’Europe aussi elle a assez de population (600 millions environ) et assez de problèmes pour se prendre en charge une migration, dont la culture est contraire et qui menace à la culture démocratique Judéo-chrétienne en lui apportant plus de problèmes que des solutions. Amen

    3. c.i.a.

      L`inde à asser ,à se débarracer de ses coutûmes barbares, dûs à l`Islam ,sans agraver leur situation que dans le passer…d`allieur le génocide des Indoux par les muss, devrait les mettres en garde!! ou mieux les chassers du pays!!

    4. Yannouch

      Bravo ! Les « diables » n’ont rien à faire chez les humains.
      On devrait faire de même dans les pays européens.

    5. Slam

      Les musulmans n’apprécient pas que leur soient appliquées les méthodes qu’ils emploient à l’égard des autres religions. Une majorité de dirigeants européens souhaitent islamiser l’Europe au plus grand mépris des peuples qu’ils gouvernent, alors que bon nombre de pays asiatiques refusent l’immigration musulmane. A méditer.

    6. o.icaros

      « Mais les organisations musulmanes et les défenseurs des droits de l’Homme voient dans ce texte un des efforts du Premier ministre nationaliste hindou pour marginaliser la minorité musulmane de l’Inde, forte de 200 millions de personnes. » Cela semble difficile de marginaliser 200 millions de personnes donc le non-dit ce n’est pas cela. Il me semble plutôt que les organisations musulmanes aimeraient voir ce chiffre de 200 millions passer à beaucoup plus, par les naturalisations, de façon à pouvoir dire un jour: il n’y a plus de majorité hindou… En Europe, toutes les associations musulmans sont immigrationnistes pour diluer l’élément chrétien de façon à pouvoir dire, elles aussi: l’élément chrétien n’est pas majoritaire dans ce pays…. les étrangers c’est vous. C’est ce qui s’est passé avec les Turcs qui ont rapté des terres grecques.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *