toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les dealeurs s’inquiètent de la possible légalisation du cannabis : « Ce ne sont pas les Noirs et les Arabes qui vont avoir les commerces qui vendent ça »


Les dealeurs s’inquiètent de la possible légalisation du cannabis : « Ce ne sont pas les Noirs et les Arabes qui vont avoir les commerces qui vendent ça »

Dans les quartiers, les trafiquants de drogue voient d’un œil inquiet une éventuelle légalisation du cannabis en France. « Ce ne sont pas les Noirs et les Arabes qui vont avoir les commerces qui vendent ça », peste l’un d’eux.

Au pied des tours grises, Youssouf* s’allume un joint en faisant patienter les clients et n’a aucune envie que son petit commerce devienne licite. Si le cannabis était légalisé, « ça serait galère: comment on va faire de l’argent? »

Tout de noir vêtu, le jeune homme de 23 ans est une petite main du trafic de la cité des Boute-en-train à Saint-Ouen, en bordure du périphérique parisien. La première fois qu’il a fait le « chouf » (guetteur en argot), il avait 14 ans. Dealeur pendant un temps, il a passé un mois et demi en prison.

« On vendra moins cher, y aura toujours de la parallèle »

« Vaguement » au courant de la récente légalisation du cannabis au Canada, il ignore en revanche qu’une mission d’information parlementaire doit être lancée prochainement pour « éclairer le débat public » français sur tous les usages du cannabis, y compris récréatif. De quoi assombrir son regard.

Loading...

Source BFMTV

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Les dealeurs s’inquiètent de la possible légalisation du cannabis : « Ce ne sont pas les Noirs et les Arabes qui vont avoir les commerces qui vendent ça »

    1. Jacques B.

      Il paraît que le marché du cambriolage diurne est en pleine expansion : une reconversion comme une autre, messieurs. Il faudra juste diversifier un peu vos compétences : aptitudes à l’escalade, crochetage de serrures, savoir se déplacer sans bruit… d’ailleurs il y a pénurie de formateurs dans ces disciplines.
      On peut toujours trouver du boulot, si on veut ! Car comme l’a dit notre Président, il suffit souvent de traverser la rue.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *