toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le projet de conquête des Frères musulmans en Europe par Alexandre del Valle


Le projet de conquête des Frères musulmans en Europe par Alexandre del Valle

Le 11 décembre dernier, le Sénat lançait une commission d’enquête sur les “moyens de combattre la radicalisation islamiste”, à l’initiative du groupe Les Républicains.

Alexandre del Valle, qui a été auditionné avec le grand reporter Emmanuel Razavi, co-auteur de l’essai Le Projet, stratégie de conquête et d’infiltration des Frères musulmans en France et dans le monde, développe ici les principaux points exposés et explique que la seule solution pour qu’un islam de France compatible avec la République puisse émerger est d’interdire les mouvances des salafistes et les Frères musulmans, matrice idéologique du totalitarisme islamiste, tant “institutionnel” que jihadiste.

L’objectif des Frères musulmans, organisation panislamiste créée en 1928 par Hassan al-Banna, est le règne de la Sharia et du Califat sur toute la Terre. Par la guerre/jihad si nécessaire (Gaza, Syrie). Ou par le prosélytisme et l’entrisme politico-associatif, comme cela est possible en Occident. Le plan de conquête vise à islamiser/réislamiser la planète par “étapes” : d’abord “l’individu musulman” et le “foyer musulman” ; ensuite le “peuple musulman” et le “gouvernement islamique”, puis le “Califat”, qui achèvera la “reconquête” et la “domination planétaire” (Tamkine). Dans sa célèbre épitre Da’watuna (« notre appel »), Al-Banna rappelle que « Le califat, (…) étendard de l’Islam (…) au cœur d’un grand nombre de prescriptions islamiques, est le symbole de l’unité des musulmans et la réalisation de l’union entre les pays islamiques. »

Le manifeste en cinquante points rédigé par Hassan al-Banna en 1936 éclaire sur la nature totalitaire du mouvement. Il préconise notamment de « réformer les lois pour qu’elles se conforment à la législation islamique ; fortifier l’armée et multiplier les phalanges de jeunes en les éduquant à la ferveur de la guerre sainte (jihad) ; préparer une réflexion concernant le califat perdu ; montrer de la fermeté dans l’application des sanctions pénales relatives aux mœurs ; supprimer toutes les sortes de jeux de hasard, (…), la consommation du vin et de la drogue ; la mixité; les dancings, les jeux libertins; exercer un contrôle sur le théâtre et sur le cinéma;. Utiliser la radio comme un moyen pour promouvoir une éducation civique et morale;  revivifier le rôle de la “hisba” [police des mœurs], réprimer tous ceux qui ne respectent pas les préceptes de l’islam; Mettre fin à l’esprit étranger [occidental] dans les foyers, etc. »

Une organisation islamiste pro-nazie qui donne des leçons d’antiracisme !

Le fondateur des Frères musulmans tant adulé par ceux qui manifestent aujourd’hui (comme à Paris le 11 novembre dernier) contre “l’islamophobie” et qui exhibent l’étoile jaune pour comparer les Juifs sous Vichy hier aux Musulmans aujourd’hui, écrivait : « Hitler et Mussolini ont conduit leur pays vers l’unité, la discipline, le progrès et le pouvoir. Ils ont imposé des réformes intérieures et contribué à donner à leurs pays un grand prestige. » Rappelons qu’Amin al Husseini, le grand Mufti de Jérusalem – missionné par Hassan Al-Banna en Palestine – supervisa le recrutement des division SS musulmanes bosno-albanaises Handzar et skanderbeg, puis conseilla Hitler. Après s’être évadé de France suite à sa condamnation à Nuremberg, le Grand Mufti fut accueilli triomphalement avec d’autres dignitaires nazis en Egypte par Nasser et les Frères-musulmans. Al-Banna dira que « sa valeur est égale à celle d’une nation entière. Le mufti est la Palestine ! La défaite d’Hitler et de Mussolini ne t’a pas effrayé. Quel héros, quel miracle d’homme ! L’Allemagne et Hitler ne sont plus, mais Amin al-Husseini poursuivra le combat. »

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Le projet de conquête des Frères musulmans en Europe par Alexandre del Valle

    1. Pinhas

      Si rien ne change de manière extrèmement forte dans 2 ans préparons nous à quitter cette France métastasées à 90%
      Seul un grand miracle ou la venue d’un(e) Vrai Président sauvera ce pays actuellement dirigé par des collabo, des vendus et des lâches.
      Pour ces traîtres nous ne comptons pas sauf pour leur donner notre fric qu’ils reversent à nos envahisseurs .
      Ils baisseront nos retraites et augmenteront les primes d’accueil aux futurs egorgeurs

    2. Bar

      Tous les totalitarismes sont dangereux pour les droits humains. Le communisme, islamisme, les dictatures, sont contre la liberté de réflexion de contradiction. Quand à l islam il n’a jamais était tolérant et cela depuis 14siecles..

    3. Yannouch

      Le véritable problème c’est que les gouvernement des grands pays d’europe, comme la France et l’Allemagne…, sont tenus fermement aux « bourses » par les Etats musulmans riches en pétrodollars, du Quatar terroriste à l’Arabie saoudite islamiste, qui financent la BCE en dons anonymes légaux…qui contribuent donc à différer l’écroulement total par la dette non remboursable, et permet à ces gouvernements de continuer leur politique d’endettement souverain dévergondé
      pour financer le social et l’immigration massive tout en se remplissant les poches. S’y ajoute évidemment la corruption individuelle étendue par ces mêmes états islamiques du monde politicien européen.
      Evidemment les « marchants de tapis » musulmans exigent en contre partie l’immigration musulmane massive en Europe, et son islamisation progressive;
      Leur objectif étant une Europe musulmane dans un monde entièrement musulman… et tant que possible à leurs bottes-babouches.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *