toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le fils d’un des fondateurs du Hamas, ex-musulman palestinien: « Si l’islam est appliqué à la lettre, ce sera la destruction du monde » (Vidéo)


Le fils d’un des fondateurs du Hamas, ex-musulman palestinien: « Si l’islam est appliqué à la lettre, ce sera la destruction du monde » (Vidéo)

Le fils d’un des fondateurs du Hamas, Mosab Hassan Youssef, ex-musulman palestinien, interviewé sur la BBC « Si l’islam est appliqué à la lettre, ce sera la destruction du monde ».

« Je n’ai pas de problème avec le Hamas ou les musulmans. J’ai un problème avec le Dieu de l’Islam et avec le prophète de l’islam. »

« Il n’y a pas d’islam du Hamas ou d’Al Quaïda. Je veux dire que l’islam est l’islam et le Coran est le Coran. Le Coran est schizophrène tout comme le Dieu de l’islam. Tous les musulmans qui suivent le Dieu de l’islam interprètent l’islam comme ils l’entendent, mais cela n’ôte rien au caractère terroriste et meurtrier de l’islam, qui incite par le Coran à tuer et se faire exploser !« 

« Lisez la sourate « le repentir » (9) versest 5 et 29. Le problème est que les musulmans ne comprennent pas leur propre religion. J’appelle les musulmans à lire leur Coran et à le comprendre avant de dire que l’islam est une religion de paix et de miséricorde. Le Dieu de l’islam appelle à tuer tous les non-musulmans ! Le Dieu de l’islam appelle à me tuer aujourd’hui ! »

Loading...

« Le Dieu de l’islam dit « Tuez les gens du Livre » »

« Mahomet a-t-il ou non tué les Juifs de Kaybar ? Mahomet – l’exemple suprême pour tous les musulmans – a massacré les juifs de Kaybar, de Banu Qurayza, de Banu Nadir ! Il a tué leurs enfants et capturé leurs femmes ! Tel est l’exemple suprême des musulmans ! »

« Si les musulmans continuent à couvrir les terroristes, à glorifier et honorer les terroristes qui se font exploser, tuant des enfants, ils continueront d’être des complices. Mon père était un complice. »

« A mon avis, si l’islam était appliqué à la lettre cela signifierait la destruction du monde arabo-musulman et même du monde entier, parce que chaque musulman deviendrait un Ben Laden. »

Merci à RISOC TV pour la traduction

Pour Mosab Hassan Youssef «Les Palestiniens sont élevés dans le mensonge»

Le Prince Vert. C’était son surnom au sein du Shin Bet, le Service de renseignement intérieur d’Israël. Fils de l’un des leaders du Hamas en Cisjordanie, dont il était aussi le secrétaire particulier, Mosab Hassan Yousef fut de 1997 à 2007 une «taupe» de choc, livrant des informations qui ont fait échouer nombre d’attentats et ont permis d’arrêter notamment Ibrahim Hamid, un chef militaire du mouvement islamiste, et Abdallah Barghouti, expert en explosifs. Héros pour les uns, traître pour les autres, cet homme au regard pénétrant était l’invité d’honneur, hier soir à Genève, du dîner de gala de l’ONG UN Watch.

Learn Hebrew online

Réfugié aux Etats-Unis depuis 2010 grâce au témoignage de Gonen Ben Yitzhak, son ancien agent de liaison au Shin Bet, Mosab Hassan Yousef s’est converti au christianisme. Avec ses proches, il a coupé les ponts. «Pour ne pas les mettre mal à l’aise ou en danger.» Rencontre avec un Palestinien qui n’est pas tendre avec les siens.

Vous dîtes que vous avez été élevé dans un mensonge… La cause palestinienne n’est-elle donc qu’une illusion ?

Ecoutez, le véritable ennemi de la société palestinienne, c’est elle-même. Comme la plupart des gens, j’ai été élevé dans un délire de persécution. On nous disait qu’Israël, les Etats-Unis, l’Occident tout entier, hait les musulmans et cherche à anéantir l’islam. J’ai grandi dans la théorie du complot. A cela s’ajoute le complexe de supériorité islamique. Toute autre religion ou idéologie est forcément dans l’erreur. Y compris ceux qui veulent la séparation de la mosquée et de l’Etat. Ou ceux qui ne croient pas en la violence. Ces œillères, il n’y a rien de pire. Même si on veut nous faire croire que les leaders du Fatah et du Hamas luttent pour la cause palestinienne, on sait bien qu’en réalité qu’ils sont surtout guidés par leur soif de pouvoir. On est dans une mentalité typiquement tribale…

Loading...

Arriver au pouvoir, c’est aussi le but de la politique, non ? Auriez-vous pu tenter de changer les choses de l’intérieur ? N’y avait-il que la voie de la trahison ?

Ces questions, je me les pose tous les jours. Vous savez, je ne suis plus tout à fait la personne que j’étais. J’ai parfois du mal à comprendre dans le détail mon parcours. Ce que je sais, c’est que dans mon esprit, il ne s’agissait pas de travailler pour Israël mais pour moi-même. Je voulais voir la réalité en face, sans idéologie: des jeunes kamikazes palestiniens étaient envoyés en Israël tuer des innocents. En livrant des informations, je cherchais à sauver des vies humaines, voilà tout. Je comprends bien que cela ne fait pas l’affaire de tel ou tel mouvement nationaliste. Mais ce qui comptait à mes yeux, ce n’était pas la politique. Pour moi, le problème, c’est l’état d’asservissement des musulmans. Je voudrais qu’ils soient capables de transcender leur propre culture pour penser en termes de village global. Il ne suffit pas d’agir en son âme et conscience; c’est justement ce que les terroristes croient faire!

Voyez-vous une solution pour les Israéliens et les Palestiniens ?

Personnellement, j’ai d’abord accepté de travailler avec un agent du Shin Bet dans l’idée de le tuer à la première occasion. Puis je me suis retrouvé dans son salon, tenant son bébé dans mes bras. Ça, c’était bien réel. La coexistence est possible, j’en suis convaincu. Mais quel chemin emprunter pour y parvenir? Combien de violence et de souffrance faudra-t-il encore subir? L’Histoire de l’Europe montre que l’évolution peut être longue et douloureuse…

La violence n’a pas tellement réussi aux Palestiniens. Pourquoi l’activisme non-violent ne mobilise-t-il pas les foules ?

Il y a, bien sûr, des Palestiniens éclairés, mais ils n’ont pas le pouvoir. Globalement, la société palestinienne est très violente. Les maris frappent leurs femmes, les parents leurs enfants, les disputes entre voisins dégénèrent, quand ce n’est pas entre tribus!

Donc en fait vous n’avez pas réellement d’espoir de paix…

Tout dépend ce que vous entendez par là. En ce moment, il n’y a pas de roquettes lancées sur Israël. Le Hamas combat les djihadistes salafistes pour les en empêcher. Cela veut-il seulement dire que le mouvement profite de la trêve pour se réarmer? Ou alors, devient-il enfin plus pragmatique? Vous savez, beaucoup de gens au Moyen-Orient commencent à regretter les «monstres» créés pour combattre les visées de l’Occident. Voyez ce que le Hamas inflige aux Gazaouis, Al-Qaida aux Yéménites, Daech aux Irakiens et aux Syriens… Les musulmans commencent à voir que ces mouvements ne les ont pas émancipés. Au contraire! Et ce mensonge est de moins en moins vendeur…

Et Israël ? Pourrait-il jouer un rôle plus constructif ?

Israël offre un modèle de démocratie dans une région qui en manque cruellement. Il est imparfait, bien sûr, mais garantit la liberté d’expression et de religion, dont jouissent donc aussi les Arabes israéliens, y compris les islamistes. C’est fascinant. Et troublant pour bon nombre de Palestiniens.

La nouvelle coalition au pouvoir s’appuie sur le parti du très nationaliste Naftali Bennett. Cela vous inquiète-t-il ?

La paix ne dépend pas d’un parti ou d’un homme. Je crois en l’évolution des consciences.

Entretien à Genève avec Mosab Hassan Yousef

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Le fils d’un des fondateurs du Hamas, ex-musulman palestinien: « Si l’islam est appliqué à la lettre, ce sera la destruction du monde » (Vidéo)

    1. michel Boissonneault

      il est fantastique et j’ai eu l’immense prévilège d’être le chef de sa sécurité lors de sa conférence a Montréal , j’avais une équipe de 15 agents et a la toute fin 2 muzz ( trop peureux ) avait des questions a lui poser comme pourquoi est-tu un traitre a l’islam bla bla bla bref le Prince du hamas avait une bonne protection donc les 2 muzz savait qu’ils étaient en nombre inférieur donc ils ont été des lâches dans leur conviction religieuse …. bref ils ont rien fait et c’était jouissif a voir …. merci a toi l’Éternel d’en avoir réveiller un ….. il en reste maintenant des centaines de million

    2. Cyrano

      Dans l’état actuel de la situation, c’est pas encore demain que des million de muzz sortiront de leur torpeur obscurantiste, à ma connaissance ce type est le premier qui s’exprime. HELAS !

    3. robert davis

      Ce jeune homme est plein de bon sens et sur le plan tactique il a raison bien sûr mais Israel ne peut pas prendre le risque de maintenir 2,5 millions de mus en Judée/Samarie même s’ils sont guidés par des gens intelligents car même un loup apprivoisé reste un loup. Ce serait une mauvaise stratégie, il faut les expulser en jordanie de toutes manières.

    4. eve

      Justement hier je regardais un documentaire sur Canal savoir
      Il disait que 60% de la population jordanienne était « palestinienne » et vivait dans des camps, une aberration de plus…Pour eux!

    5. Disraeli

      Un tel discours edt susceptible de poursuites judiciaires en France. C’est dire la liberté de penser et d’exprimer en France aujourd’hui.

    6. CARLES

      Oui Disraeli ne croit pas si bien dire… et beaucoup l’ont bien compris. Je suis une chrétienne évangélique et je saisis, comme le dit la Bible, toutes occasions pour annoncer la Bonne Nouvelle du salut en Yeshoua. J’ai donc parlé de cette Bonne Nouvelle au personnel de l’ADMR qui visite notre maman… ce qui m’a valu une visite de la responsable… malgré lui avoir dit que la Déclaration universelle des droits de l’homme précisait dans ses articles 18 et 19 que personne n’avait à être inquiété pour ses convictions, cette personne m’a menacée d’arrêter les passages de son personnel lorsque je serais là (ma soeur et moi-même assurons par quinzaine en alternance, la garde de notre maman)…. quel drame pour notre pays, avec un passé judéo-chrétien…. par contre, nous nous réjouissons de constater qu’un grand nombre de musulmans accepte ce merveilleux salut en Yeshoua.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *