toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le bilan de la répression en Iran s’alourdit


Le bilan de la répression en Iran s’alourdit

Au moins 143 personnes ont été tuées lors des manifestations déclenchées par l’annonce d’une hausse du prix de l’essence, selon Amnesty International. L’accès à Internet n’a toujours pas été complètement rétabli. Téhéran continue d’accuser ses « ennemis » d’être à l’origine des protestations.

La répression des manifestations en Iran mi-novembre a été exceptionnellement virulente. D’après le dernier bilan d’Amnesty International publié lundi soir, au moins 143 personnes ont été tuées lors des manifestations déclenchées par l’annonce d’une hausse du prix de l’essence , alors que le pays est plongé en pleine crise économique depuis le rétablissement des sanctions américaines.

Amnesty avait comptabilisé jusqu’à présent 106 morts, mais disait craindre que le bilan monte jusqu’à 200. Il pourrait encore s’alourdir, indique de nouveau l’ONG, qui poursuit son enquête.

« Les morts ont presque toutes été provoquées par l’usage d’armes à feu », indique également Amnesty. Selon elle, des vidéos montrent que les forces de sécurité ont tiré « intentionnellement » contre des manifestants qui ne les menaçaient pas, voire « s’enfuyaient en courant ». Elle ajoute que les autorités ont, dans certains cas, refusé de rendre les corps des victimes à leur famille. L’ONG dénonce « une attaque épouvantable contre la vie humaine ».

Loading...

Rassemblement pour le régime

Dimanche, un rassemblement de plusieurs centaines de personnes a été organisé dans la capitale iranienne. La foule, composée de femmes en tchador, d’hommes en civil ou de clercs chiites enturbannés, débordait sur les avenues menant à la place Enghelab. Elle brandissait des drapeaux iraniens ou des portraits de l’ayatollah Ali Khamenei. Une façon de signifier que le régime n’aurait pas été ébranlé par cette phase de contestation exceptionnelle.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Le bilan de la répression en Iran s’alourdit

    1. Rosa SAHSAN

      Et alors, pas de manifestation en faveur de ces pauvres iraniens qui se font massacrer?
      Macron n’appelle pas ses amis ayatollah à la retenue?
      Pas de rassemblement place de la République pour brûler les drapeaux iraniens?
      Eh non ce n’est pas Israël qui massacre.
      ROSA

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *