toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Évreux : un ex-soldat musulman radicalisé et déséquilibré voulait attaquer la base militaire au nom de l’État islamique


Évreux : un ex-soldat musulman radicalisé et déséquilibré voulait attaquer la base militaire au nom de l’État islamique

Converti à l’islam, ce militaire de 36 ans sera jugé le 5 février à Paris pour avoir tenté en 2017 d’attaquer la base aérienne d’Evreux au nom du groupe État islamique.

Le 5 mai 2017, cet homme avait été interpellé aux abords de la base aérienne d’Évreux tenue de combat, cet homme portait les insignes de l’État Islamique. Un fusil à pompe, deux revolvers à poudre et trois couteaux de commandos avaient été retrouvés cachés dans un fourré.

Il avait revendiqué son projet dans un courrier envoyé avant son arrestation à un journal belge et à l’AFP.

Je m’appel (sic) Alain F., soldat musulman défendant ma patrie : l’État islamique. C’est moi qui est (sic) préparé avec l’aide d’Allah l’attaque contre la base militaire aérienne (BA 105) d’Evreux Fauville, écrivait-il dans ce message d’une page et demie, mêlant critiques contre la France et propos religieux confus.

Quittant l’armée en 2013 après dix ans de service, il s’était ensuite radicalisé après la mort de sa compagne. Ce décès a été très douloureux pour vous, il y a eu un basculement à ce moment-là, a rappelé le tribunal lundi, lors d’une brève audience pour statuer sur sa détention provisoire.

Loading...

Isolement social

Si un premier expert n’a pas relevé de troubles psychiques, il a toutefois décrit une personnalité paranoïaque. Une deuxième expertise a mis en garde sur sa dangerosité, soulignant sa psychorigidité, son isolement social et son absence de critique. Hospitalisé deux mois en psychiatrie fin 2017, il a ensuite été placé à l’isolement avec surveillance accrue, notamment pour éviter un suicide.

Il n’y a pas de troubles mentaux avérés, il n’y a strictement rien, s’est défendu le prévenu. Si je suis à l’isolement, c’est parce que je suis assidu à la prièrePersonne n’a été affecté par une quelconque violence de ma part, a-t-il ajouté. Si j’ai fait ça, c’était un coup de gueule […] parce que j’ai été persécuté par des perquisitions, a-t-il ajouté.

Le domicile d’Alain F., fiché pour sa radicalisation, avait fait l’objet de perquisitions administratives en 2015 et 2017, dans le cadre de l’état d’urgence. L’enquête n’ayant établi aucune complicité, il sera jugé pour entreprise individuelle terroristetentative d’introduction frauduleuse dans une enceinte militaire et port prohibé d’armes de catégorie C.

Ouest-France

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Évreux : un ex-soldat musulman radicalisé et déséquilibré voulait attaquer la base militaire au nom de l’État islamique

    1. Cyrano

      Pourquoi n’avait-il pas un bazooka et une mitraillette en plus?
      — Placé à l’isolement pour surveillance accrue, notamment pour éviter qu’il se suicide — N’importe quoi, si une crevure veut se suicider, qu’il aille au diable.
      Enfin il faut bien que certains experts justifient leur salaire.
      Si tous les gens qui ont des problèmes et des décès dans leur famille se mettaient à trucider les voisins on ne serait pas sorti de la merde, déjà que notre pays se barre en sucette.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *