toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Éric Zemmour face à Denis Olivennes : « Plutôt que de faire une politique nataliste, on nous dit qu’il faudrait faire venir des immigrés… Ils ne paieront pas nos retraites par répartition » (Vidéo)


Éric Zemmour face à Denis Olivennes : « Plutôt que de faire une politique nataliste, on nous dit qu’il faudrait faire venir des immigrés… Ils ne paieront pas nos retraites par répartition » (Vidéo)

Normalien, agrégé de lettres modernes, énarque, Denis Olivennes fut, en 1992, conseiller du ministre de l’économie et des finances, puis du Premier Ministre Pierre Bérégovoy. Directeur général d’Air France, puis président directeur général de NC Numéricable, il prend la présidence de Canal + qu’il quittera pour le groupe PPR (renommé Kering) pour y diriger la Fnac jusqu’en 2008. Après un intermède de deux ans au Nouvel Observateur où il occupe les postes de directeur général délégué et de directeur de la rédaction, il rejoint le groupe Lagardère où il prend la présidence d’Europe 1, puis celle de Lagardère Active qu’il quitte en 2018. Complétant cette brillante carrière professionnelle, Denis Olivennes est l’auteur de L’impuissance publique avec Nicolas Baverez (1989, Calmann-Lévy), La gratuité, c’est le vol – Quand le piratage tue la culture (2007, Grasset), Mortelle transparence (2018 – Albin Michel) et Le délicieux malheur français (2019, Albin Michel).

« Tout va de mal en pis en France, nous le savions déjà. Des gilets jaunes aux Black Blocks, de l’Islam à Emmanuel Macron, nous n’ignorons rien des montagnes russes d’un pays absorbé par l’autopsie de sa dégringolade et l’étude du nombril de ses 64 millions d’habitants. Ce qui nous manquait, c’était les raisons du Délicieux malheur français. Denis Olivennes s’y est attelé avec l’ardeur de mise pour pourfendre le clan des pleureuses et celui des Alceste de tout poil. Non aux négationnistes et comment préparer l’avenir d’une enfant trop gâtée nommé France. »

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Éric Zemmour face à Denis Olivennes : « Plutôt que de faire une politique nataliste, on nous dit qu’il faudrait faire venir des immigrés… Ils ne paieront pas nos retraites par répartition » (Vidéo)

    1. robert davis

      Il est evident que tous les malheurs de la France, son déclin, son économie pourrie sa prochaine défaite aux mains de l’islam religion de violence, de mort, de guerres et( de fin du monde viennent d’une trés très mauvaise stratégie de la part des dirigeants français qui en plus ont entrainé tous les dirigeants non moins stupides d’Europe.Or une mauvaise stratégie ça ne pardonne pas: vous pouvez faire 1000 erreurs tactiques on gagne quand même la guerre mais une erreur stratégique et c’est la défaite finale avec tous les malheurs qu’elle entraine.

    2. robert davis

      Il est évident qu’une politique nataliste consiste à partir sur une bonne base et représente un bonne stratégie. La très mauvaise anti-solution des immigrés consiste à jouer l’avenir du pays sur un coup de dé au casino et dans ce cas c’est soit les mus qui gagnent soit…les mus qui gagnent!!! Quels sales débiles couards ces politicards de gauche qui ne pensent qu’à l’argent ce qui est le meilleur moyen de le perdre en plus. Ceux qui s’enrichissent NE PENSENT PAS A L ARGENT ILS PENSENT AUX AFFAIRES. L’argent n’est que la conséquence d’une bonne stratégie. Il faudrait pendre ces stupides bousilleurs de la gauche.

    3. robert davis

      L’idéologie c’est l’intelligence des débiles mentaux: on leur a dit « quand c’est froid, il faut chauffer en cuisine » et depuis ils incendient tout!

    4. zanaroff

      Nos ancètres se retournent dans leurs tombes et maudissent cette génération. Autant dire que cela va mal finir… les nazis sont toujours là, et ils ont pignon sur rue… Bref, renversement total des valeurs, chaos prochain… Heureusement que les russes et les américains se sont levés avec l’étandard LIBERTE. ils font un gros doigt d’honneur à tous ces pourfendeurs de morts. Ce sont encore eux qui vont venir nous sauver… après le cataclysme.

    5. Jacques Ady

      L’immigration pour payer la retraite par répartition, ce’st une mauvaise idée sur toute la ligne :

      1- effectivement comme le dit Zemmour, l’immigration coûte cher au départ, il est donc illusoire de vouloir régler un problème urgent de cette façon

      2- les problèmes d’intégration sont juste insolubles, on le voit bien, dès lors que la « culture » de ces gens est très éloignée de la nôtre, et même carrément hostile, souvent (ressentiment post-colonisation, islam méprisant les Juifs et les chrétiens, etc.)

      3- on prive de bras et parfois de cerveaux (cf les étudiants étrangers qui restent en France au lieu de retourner travailler à développer leur pays) les pays d’origine, ce qui moralement est une faute grave. Alors quand on entend les immigrationnistes se vanter de leur « générosité », ça me fait rire (jaune)

      Relance de la natalité, et en attendant accepter de travailler plus longtemps, et bien sûr réformer les régimes dits spéciaux, à commencer par ceux des POLITIQUES, car l’exemple doit toujours venir d’en-haut.

    6. Esther

      zemmour dit quelque chose d’important et de fondamental : Les Africains font trop d’enfants ils n’arrivent pas a subvenir a leurs besoins et les envois en Europe.
      La Natalité Africaine c’est là que réside LE problème majeur du XXI e siècle.
      Aucun scientifique, aucun sociologue ne le disent car c’est tabou de parler de cela, il vaut donc mieux parler a toutes les sauces du réchauffement climatique, c’est une excellente diversion, les gogos suivent les yeux fermés.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *