toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Encore un tueur qui ne sera pas jugé grâce aux magistrats de gauche : L’auteur de la tuerie de Noël en 2016 jugé “irresponsable pénalement”


Encore un tueur qui ne sera pas jugé grâce aux magistrats de gauche : L’auteur de la tuerie de Noël en 2016 jugé “irresponsable pénalement”

Alors que l’assassin islamiste et antisémite de Sarah Halimi risque fort d’être déclaré « irresponsable » par des juges de gauche pour avoir pris du canabis, un autre tueur islamiste vient d’être lui aussi d’être jugé « irresponsable pénalement », lui aussi sous emprise de la drogue.

En revanche, si un bon français commet une infraction sous l’emprise de drogue ou d’alcool, tous ces « bons juges » de gauche se précipiteront à le condamner…

Ce mardi, la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Grenoble a conclu à l’irresponsabilité de Fissenou Sacko, l’auteur d’un quadruple meurtre dans la nuit de Noël 2016 près de Valence. Les magistrats ont jugé qu’il souffrait de “troubles psychiques ayant aboli entièrement son discernement”.

Fissenou Sacko est actuellement interné à Villejuif où il est soigné pour schizophrénie. Les juges ont souligné qu’il devait être maintenu en hospitalisation sous contrainte. Mais les parties civiles qui ont assigné l’Etat pour faut lourde ne comptent pas en rester là.

“S’il y a bien eu une maladie préexistante aux faits, le passage à l’acte a été influencé par la prise de stupéfiants, dont du crack, la veille. Il connaissait le risque. Il y a donc une part de libre décision” de la part de l’auteur, selon l’avocat.

Surtout qu’après avoir agressé plusieurs personnes dans un train et tenu des propos incohérents, avant les faits, l’auteur a été conduit à l’hôpital au lieu d’être placé en garde à vue.

Ce 25 décembre 2016, Fissenou Sacko prend à Beauvais un train pour Paris, puis Marseille. Sans billet. Après une altercation avec des contrôleurs, il descend en gare de Valence. Très excité, il est emmené à l’hôpital. D’où il s’échappe, commence alors un périple meurtrier…

A 02h45 du matin, le 26 décembre, il tue Paulette Guyon, 79 ans, poignardée dans son lit à Chabeuil (Drôme). Puis vers 05h00, il s’attaque à un couple de Montvendre (Drôme). Marie-Thérèse Philibert et son mari Bernard, 65 ans, reçoivent respectivement 27 et 23 coups de couteau. Le même jour, sur le parking d’un supermarché d’Orange, il frappe à la tête avec une pierre Renée Chevalier, 65 ans, qui décédera de ses blessures.

Si la responsabilité du tueur peut être mis en doute, celle de l’Etat ne fait elle aucun doute.

Source: AFP

Learn Hebrew online

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Encore un tueur qui ne sera pas jugé grâce aux magistrats de gauche : L’auteur de la tuerie de Noël en 2016 jugé “irresponsable pénalement”

    1. danielle

      les adeptes de la religion d’amour et de paix sont pour la plupart schyzo …..j’ai honte de la « justice  » de mon pays et du pouvoir politique …..et les policiers qui étaient dans les escaliers pour Mme Halimi?

    2. Esther

      Les islamistes prennent de la drogue avant toutes interventions donc ils seront tjrs excusés, les gauchistes sont ignorants ou font semblant de l’être mais certaineMent que tout cela leur Reviendra en pleine figure Avec toute la violence que ça comporte pour qu’ils réalisent ce qu’ils font car indirectement ce sont des assassins

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *