toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Elections en Grande Bretagne : une claque mémorable pour l’antisémite Corbyn


Elections en Grande Bretagne : une claque mémorable pour l’antisémite Corbyn

A la tête des travaillistes, Jeremy Corbyn rêvait d’un Royaume-Uni à gauche toute et « antisioniste » décomplexé. Il a refusé de se prononcer sur le Brexit, et a laissé se développer un antisémitisme nauséabond au Labour. Il est aujourd’hui sur un siège éjectable : bon débarras !!

Les commentaires sur cette défaite cuisante sont partout dans la presse, et vous trouverez moult commentaires sur les problèmes causés par la neutralité de Corbyn sur le Brexit. Ce qui m’intéresse aujourd’hui c’est de rappeler comment cet antisémite a laissé son parti se déliter : les éléments droits dans leurs bottes sur le sujet de l’antisémitisme puant qui s’est installé dans ce parti avec Corbyn, sont partis, et les autres ont morflé, juste retour du bâton.

Voici un extrait d’un excellent article paru il a quelques jours dans Le Monde .

« Ils sont réunis, ce dimanche matin, pour le lancement du livre Forced out (« expulsés »), et du documentaire du même nom, traitant des démissions de membres juifs – et non juifs – du Parti travailliste, se disant traumatisés par l’antisémitisme en son sein.  »

Loading...

« …Une dizaine d’ex-membres du Labour, juifs comme Dany Louise, conseillère municipale à Hastings, ou Dame Louise Ellman, ex-députée, mais aussi non juifs comme Joan Ryan et Ian Austin, également ex-députés, racontent pourquoi ils ont dû renoncer à leur engagement politique. Les mots sont durs, les témoignages émouvants. Harcèlement en ligne, députés et conseillers accusés d’être « sionistes », collègues « obsédés par leur haine anti-Israël », dans le cas de Dame Louise Ellman, passant leur temps à lui demander des comptes sur la politique israélienne. Cette députée, en fonction depuis la fin des années 1990, a démissionné en octobre, n’en pouvant plus d’être traitée de « raciste ». »

« La commission nationale à l’égalité et aux droits de l’homme a lancé en mai une enquête sur une possible « institutionnalisation » de l’antisémitisme dans le parti. Ses conclusions n’ont pas encore été rendues, mais le témoignage du Jewish Labour Movement (JLM, principale organisation juive du parti) fuité début décembre, et il est édifiant.
Le parti n’est plus « un espace de sécurité » pour les juifs « depuis que Jeremy Corbyn le dirige, il en a fait un refuge pour les antisémites », assure-t-il (Rapport présenté par en préambule. Soixante-dix témoignages sous serment ont été compilés, répertoriant quantité d’abus, dont ces expressions « sioniste » ou « zio », devenues « communes » lors des réunions locales du parti. Le JLM, affilié au Labour depuis un siècle, a décidé de ne pas le soutenir durant les élections.
« Corbyn est assez clair : il hait Israël mais ne hait pas les juifs, il soutient le Hamas mais n’aime pas l’antisémitisme. Le problème, c’est que tous ne sont pas aussi sophistiqués dans le parti », assure David Hirsch. »

Tout est dit, et gardons bien à l’esprit ce que la presse ne criera pas : Corbyn paie lourdement son antisémitisme. Il a perdu de nombreux soutiens, et n’a pas trouvé d’équivalent. C’est tant mieux, et je ne pleurerai pas un quart de seconde sur sa défaite : le Brexit avait perdu tout intérê pour moi, face à la puanteur qu’exhalait le Labour!!

Line Tubiana

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Elections en Grande Bretagne : une claque mémorable pour l’antisémite Corbyn

    1. Slam

      Corbyn a pris une dérouillée, il est desavoué. Il ne lui reste plus qu’à se suicider pour rendre service à son pays,

    2. Esther

      Titus, après avoir exilé notre peuple, a permit aux Romains d’avoir du travail durant des dizaines d’années en batissant avec l’or de notre peuple le Colisée.
      Mais lui et Rome ont subit les pires affres qu’aucun Empereur n’avait jamais connu. Au Moyen age mêmes sanctions…L’espagne, l’allemagne etc…peuvent en témoigner. Est ce l’Eternel, qui a déclenché toutes les tempêtes qui ce sont abattu sur les peuples et leurs responsables toutes les fois qu’ils nous faisaient du mal ? Aujourd’hui Corbyn, demain Melanchon…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *