toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Coup d’état judiciaire : Le Parquet proposerait une amnistie totale à Benjamin Netanyahu s’il abandonnait son poste de 1er Ministre


Coup d’état judiciaire : Le Parquet proposerait une amnistie totale à Benjamin Netanyahu s’il abandonnait son poste de 1er Ministre

Le Parquet proposerait une amnistie totale à Benjamin Netanyahu s’il abandonnait son poste de 1er Ministre.

Pour ceux qui avaient encore des doutes, il devient très clair que les dossiers contre le premier ministre ont été montés de toutes pièces dans l’unique but de faire tomber Netanyahu.

Cela ressemble à un putsch judiciaire, un coup d’état judiciaire monté par la gauche et qui risque de viser d’autres personnalités de droite.

Aujourd’hui le ministre de la Justice, Amir Ohana, conseiller juridique du gouvernement qui ose braver le procureur Mendelblit, est lui aussi visé dans une pseudo « affaire ».

Loading...

Qui sera le prochain sur la liste ?

Le procureur général d’Israël, Avichaï Mandelblit, a annoncé jeudi son intention d’inculper l’avocat du Premier ministre sortant Benyamin Netanyahou pour blanchiment d’argent dans l’achat de sous-marins à la firme allemande Thyssenkrupp.

Dans un communiqué, le ministère de la Justice a aussi annoncé l’intention du procureur d’inculper un homme d’affaires qui agissait à titre de représentant de cette société allemande en Israël et un ancien chef de la marine israélienne pour corruption dans cette affaire.

L’affaire dite « 3.000 » porte sur des soupçons de corruption autour de la vente par l’Allemagne à Israël de sous-marins militaires et autres bateaux conçus par le géant industriel allemand ThyssenKrupp, pour une somme d’environ deux milliards de dollars.

Le procureur Avichaï Mandelblit avait annoncé il y a deux semaines jour pour jour l’inculpation de M. Netanyahou pour « corruption », « malversations » et « abus de confiance » dans un total de trois affaires différentes, les dossiers « 1000 », « 2000 » et « 4000 ».

Benyamin Netanyahou est devenu le premier chef de gouvernement en exercice à être inculpé dans l’histoire d’Israël. Il a aussitôt dénoncé une tentative de « coup d’Etat ».

Loading...

Europe Israël

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 29 thoughts on “Coup d’état judiciaire : Le Parquet proposerait une amnistie totale à Benjamin Netanyahu s’il abandonnait son poste de 1er Ministre

    1. Edmond Richter

      MANDELBLIT L’AVAIT DÉJÀ PROPOSÉ À NETNYAHU EN FEVRIER 2019. NETANYAHU AYANT REFUSÉ MANDELBLIT ANNONCA QU’IL L’INCULPERAIT 9 MOIS AVANT DE LE FAIRE MAIS SUFFISAMMENT TOT POUR SABOTER LA VICTOIRE DU LIKOUD AUX ÉLECTIONS D’APRIL 2019

    2. Elie

      Je suggère à Bibi la stratégie suivante :
      1 – il accepte l’offre et démissionne
      2 – amnistie totale du parquet
      3 – un scrutin est organisé
      4 – Bibi, en citoyen libre se porte candidat
      5 – Bibi gagne les élections
      6 – Il nomme Ayelet Shaked au ministère de la Justice pour qu’elle finisse de nettoyer ce nid de vipères

    3. andre

      On ne comprend pas que les Israeliens ne trouvent pas le moyen d’exprimer leur indignation en face de cet accaparement par la magistrature de tous les pouvoirs de l’Etat: evidemment, cela convient a beaucoup, mais c’est une derive totale de la democratie.

    4. LeClairvoyant

      @Elie je suscrit à ton programme pour sortie Bibi et Israël du blocage politique
      Donc, si Bibi quitte son poste de Premier Ministre, il n’est pas coupable de rien. c’est un chantage infâme, car cela voudrait dire, qu’il n’est coupable de rien, mais que le but est de le chasser du pouvoir, et pas le but de faire justice. Vu qu’il n’est pas coupable

    5. Cyrano

      Si c’est pas du chantage, ça y ressemble.
      Du vrai langage de maquignon.
      Quel dommage ISRAËL mérite mieux que des marchands de tapis.

    6. robert davis

      La gauche est vraiment sans vergogne: ce ver de terre mandelbilt avoue donc clairement que ses manœuvres juridiques ne sont que des pretextes pour remplacer Netannyahu élu par le peuple par un asticot tel que lui! C’est un vrai putsch et il mérite une peine de prison à vie pour cela.

    7. robert davis

      Il serait plus approprié pour le PM de nommer tout de suite Ayelet Shaked et virer une bonne fois pour toutes la racaille politico-judiciaire. Ensuite débarrassé de la racaille politico-judiciaire qui empêche les élections de se dérouler normalement, aux nouvelles élections il serait nommé PM avec une bonne majorité. Pas besoin de démissionner pour cela.

    8. LeClairvoyant

      Il y a que les gauchistes, ont manifesté longtemps devant la maison du juge, et il a cédait au chantage gauchiste, et pour s’en sortir, demande juste, que Bibi donne sa démission. La culpabilité, ce n’est que du vent et un feu de paille.

    9. joka

      « un putsch judiciaire, un coup d’état judiciaire monté par la gauche  »
      contre Bibi,comme contre Trump et contre Fillon!
      la Gauche a verrouillé la justice (via l’Ecole de la Magistrature,les juges sont formatés) en France comme dans le monde et marche main dans la main avec des financiers mondialistes(Soros&Cie) pour une gouvernance mondiale élitiste (style ONU) tous ceux qui s’y opposent sont écartés

    10. Parpar

      Pardon Pardon…Si D.ieu est pour moi… que peuvent me faire les hommes ?…Idem pour Monsieur Netanyahu !!!!!!!
      Je rectifie la ponctualité…

    11. thio

      Ce n’est pas à une poignée de main obscures de choisir qui dirigera Israël, pas surtout à ce procureur ingrat de faire tomber BIBI qu’ils n’ont pas réussi à faire tomber pendant les élections. Défendons BIBI pour le bonheur d’Israël. Je pense que la proposition du procureur à BIBI est inique et suffit pour qu’on mette la main sur ce procureur corrompu. Il ne mérite plus ce poste. Que cherche t-il? Que défend t-il: le droit ou des intérêts?

    12. ABEL

      Les magistrats, ceux (ou celles) qui accusent  » Bibi  » sont dans une impasse, dans laquelle ils se sont mis !
      Ils savent, ces magistrats, que leurs accusations ne reposent sur aucun texte législatif, et aucune preuve !
      Pourquoi proposer une amnistie alors même que le coupable, ici Bibi, n’a pas été jugé, et donc innocent jusqu’à preuve du contraire, par un jugement en bonne et du forme ?
      Pour qu’il y ait amnistie, encore faut-il que le coupable ait commis une infraction sanctionnée par le code de la route, par exemple !
      Ou encore un délit ou un crime !
      Or, aucune accusation n’est étayée, comme je l’ai dit, par un texte législatif qui prévoit et définit l’infraction, le délit, le crime !
      Aussi, je dis que ces magistrats, soit ils ne connaissent pas le droit, soit ce sont des imbéciles, soit encore des comploteurs, et peut-être même tout à la fois !
      C’est lamentable, et c’est le peuple d’Israël qui en fait les frais !
      Il serait grand temps que le ménage soit fait en profondeur, tant au niveau de la magistrature, que de la police judiciaire, que de l’armée, et de beaucoup d’universités ou d’hôpitaux en Israël !
      Tous infiltrés, et c’est grave, par des organisations non gouvernementales, soit disant à but humanitaire, quand elles ne sont là, pour la plupart, que pour détruire Israël, ce dernier ne pouvant être détruit de l’extérieur !
      Grand temps de faire le ménage, par un homme fort, au-dessus de tout soupçon, pour éradiquer, une bonne fois pour toute cette extrême gauche israélienne à l’origine de ce putsch médiatico-judiciaire, à la tête de laquelle l’on peut citer, sans se tromper, Aaron Barak, ancien président de la Cour Suprême, qui, à 86/87 ans a encore un bureau à la Cour Suprême pour tout diriger, pour donner ses ordres auxquels l’on ne peut qu’obtempérer, sous peine de se voir ouvrir à son encontre un dossier judiciaire pour faire taire le contrevenant à la règle ! Dernier cas : celui d’Ohana, le ministre de la Justice à qui l’on cherche des poux dans la tête, pour le faire taire !
      Vivement le ménage, vraiment en profondeur, car toutes les racines, hélas, dans ce magnifique pays, sont pourries !!!

    13. Gaetano

      Je suggère à Bibi la stratégie suivante :
      1 – il accepte l’offre et démissionne
      2 – amnistie totale du parquet
      3 – un scrutin est organisé
      4 – Bibi, en citoyen libre se porte candidat
      5 – Bibi gagne les élections
      6 – Il nomme Ayelet Shaked au ministère de la Justice pour qu’elle finisse de nettoyer ce nid de vipère.. grandiose idée..Bravo ELIE

    14. LeClairvoyant

      @ABEL, merci pour nous éclairer, Car « vous avez raison », pour amnistier un sujet, il faut qu’avant soit jugé coupable, et ce n’est pas le cas. Il me semble, qu’il y a une tentative de putsch des gauchistes, qui se sont servis de la forfaiture d’une justice gauchiste.

    15. robert davis

      Le PM n’a pas besoin de démissionner pour être réélu. Le peuple se rend compte que les malfrats se sont les juges et je pense que le temps travaille pour Netanyahu. Mais il devrait promettre de déclarer a souveraineté d’Israel sur ses provinces malgré l’ambiguité de sa situation, le résultat est plus important que la forme.

    16. Eitan

      l’ombre de Soros plane, menaçante sur Israël. Il paraît qu’il a passé la main à ses fils. Si le père était le lieutenant de lucifer, ses fils sont ses généraux.

      je subodore que le mandel bite et sa clique ont dû recevoir un sacré pactole pour être aussi sûr de lui. Avec Ehud Barak qui a reçu 23 millions de dollars:

      « https://www.europe-israel.org/2018/11/financement-dehud-barak-par-soros-on-nest-jamais-trahi-que-par-les-siens/ »

      ils forment une sacré paire de…

      et puis y a t’il un rapport avec ceci?:
      https://www.liberation.fr/apps/2019/06/israel-etat-et-beuh/

      A approfondir…

    17. Slam

      La preuve s’il était besoin que Mendelblit n’est qu’un traître à la Nation et qu’il s’agit bien d’un putsch gauchiste certainement fomenté par soros.
      C’est immonde Mendelblit doit être expulsé vers gaza en remerciement de sa trahison,

    18. LeClairvoyant

      08 Il est clair, que Soros et la gauche, veulent détruire la droite et Israël !
      En France les médias gauchistes continuent d’aboyer contre Bibi, et en Israël Benni Gantz et les gauchistes disant que tout va s’arranger, dès que Bibi lui passera la main. Sont des menteurs. Des illuminés pareils, on les vois que trop dans le monde, pour les croire. Les frères Castro, Maduro et les ayatollahs, etc.
      Bibi a dit qu’au des grands projets pour Israël et les ferra, comme il a réalisé la reconnaissance du Jérusalem ou du Golan par d’autres pays, et cela aucun autre Premier Ministre ne l’avait pas fait. II peut mettre du temps pour arriver à son but, mais surtout, ne mettra pas la marche arrière comme la Gauche et le Centre, quand sont aux manettes du pouvoir, que bradent Israël.

    19. robert davis

      Les gauchistes stupides qui gobent les propos de soros et autres imbéciles mondialistes ne se rendent pas compte que la mondialisation est une catastrophes pour tous y compris ceux qui la prêchent:les maitres du mondialisme feraient le travail de sape et de destruction pour les arabes qui viendraient après eux après qu’ils aient affaibli toutes les structures des nations et ces imbéciles en seraient les premières victimes car ils ne savent pas se défendre, ils savent seulement détruire!

    20. robert davis

      Toute cette affaire politico-judiciaire a été montée par les juges qui ont peur de perdre leur pouvoir politique lors du remaniement judiciaire indispensable que le PM a l’intention de faire en remplacement du système archi pourri actuel. Il veulent donc se débarrasser du PM par n’importe quel moyen même illégal dont ils ont l’habitude corrompus comme ils sont.

    21. MAGUID

      Mon GRAND MERCI à JOKA, pour ta lucidité . Ta conclusion dans cette ignoble affaire est tellement évidente qu’il faut être vraiment de la plus horrible mauvaise foi pour arriver à faire semblant de ne pas le voir. La comparaison avec ce qui s’est passé avec Fillon est très judicieuse.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *