toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Chrétiens à Gaza : les salafistes retirent les décorations de Noël des vitrines et interdisent aux commerçants de vendre des produits de cette fête


Chrétiens à Gaza : les salafistes retirent les décorations de Noël des vitrines et interdisent aux commerçants de vendre des produits de cette fête

Le militant athée palestinien Waleed Al-Husseini dénonce que les salafistes se sont employés à décrocher les guirlandes et autres bonnets de Noël accrochés dans les commerces chrétiens à Gaza. 

Sale temps pour les chrétiens de Gaza.

Alors que selon la désinformation des médias de gauche tel que Le Monde ou l’Huma, les Chrétiens seraient « empêché » de rejoindre Bethléem pour Noël par l’État d’Israël, ce que nie totalement le gouvernement, ceux-ci sont surtout opprimés par le Hamas et ses bandes de salafistes qui obligent les commerçants à retirer leurs décorations de Noël.

Les salafistes ne tolèrent pas la présence de Chrétiens dans la bande de Gaza. Une information rapportée sur Twitter par l’essayiste l’ex-musulman palestinien Waleed Al-Husseini, imagée par quatre photos, et dont l’avocat et écrivain Gilles-William Goldnadel s’est fait l’écho, lui aussi sur Twitter.

Loading...

« Il fallait qu’un Palestinien courageux écrive la vérité »

« Descente d’un groupe de musulmans salafistes dans les magasins de Gaza pour inciter les commerçants à retirer les décorations de Noël des vitrines et à ne pas vendre de produits liés à cette fête ». Tels sont les mots de Waleed Al-Husseini, torturé en Palestine en 2010 pour ses critiques de l’islam, pour décrire cette action coup-de-poing. Sur les photos qui accompagnent le tweet, on peut voir quatre jeunes hommes entrer dans une boutique devant laquelle se dresse un père Noël, avant de décrocher les bonnets rouge et blanc accrochés çà et là. Sur une dernière photo, on les voit les brandir, sourire aux lèvres, satisfaits du militantisme auquel ils se sont livrés.

« Tandis que Le Monde, Yann Brossat du PCF, Askolovitch de la maison ronde et consorts prétendent faussement qu’Israël interdit aux chrétiens de Gaza de venir fêter Noel à Bethléem, ils font silence sur ce qui se passe à Gaza. Il fallait qu’un Palestinien courageux écrive la vérité », a quant à lui réagi Gilles-William Goldnadel.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Chrétiens à Gaza : les salafistes retirent les décorations de Noël des vitrines et interdisent aux commerçants de vendre des produits de cette fête

    1. c.i.a.

      Qu`ils viennent ces babouins, toucher à mon village de noel pour voir, je vais leur faire avaler leur coran de m**de!
      Oui je sais ce n`est plus mon âge, les petits trains, petits personnages, petites maisons et petite crêche! ET ALORS!!!

    2. o.icaros

      Brossat, probablement athée, Ascholovitch, probablement aussi mais on peut aussi dire que Jésus dans la crèche ce n’est pas son truc… quoique… Jésus aujourd’hui est reconnu par beaucoup de juifs qui nous rappellent qu’il était juif alors que les textes chrétiens ne l’ont jamais caché… alors pourquoi l’agitation de ces deux là? Une occasion pour critiquer Israël? Cela dit, si j’étais chrétien de Gaza, je n’irai pas à Bethléem dont la messe de minuit a été instrumentalisé par les musulmans qui, décidément, ne sont pas cohérents. Un coup ils disent que souhaiter Noël c’est un crime, pire que celui de tuer quelqu’un, et à Bethléem, pour des raisons de géopolitiques et de récupération du christianisme (plus d’un milliard d’individus), ils ont fait de cette cérémonie un événement mondial. Pour un peuple sans passé et sans histoire (quels sont ses chefs, ses artistes, ses savants, ses grands textes, ses créations depuis les Philistins?), la récupération de Jésus voudrait faire d’eux un peuple phare du monde. N’allez pas à Bethléem.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *