toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentat islamiste de Londres : Adepte de Ben Laden, Usman Khan était déjà radicalisé au lycée et ceux qui le signalaient prenaient des sermons sur le racisme


Attentat islamiste de Londres : Adepte de Ben Laden, Usman Khan était déjà radicalisé au lycée et ceux qui le signalaient prenaient des sermons sur le racisme

Le fanatique harcelait les filles de son école secondaire à Stoke.

Egalement il riait et s’amusait en regardant continuellement des images de l’attaque du 11 septembre sur son portable.

Une ancienne élève de ce qui s’appelait alors Haywood High School a dit au Sun qu’il demandait aux filles la taille de leurs seins, les reluquait, les sifflait et essayait de les toucher.

Quand il était rejeté, il les intimidait et les traitait de « salopes » et de « putes ».

L’ancienne élève qui n’a pas souhaité être nommée a dit au Sun : « Il avait une photo d’Oussama ben Laden sur la couverture de son agenda scolaire. »

Loading...

« C’était comme une photo A5 qu’il avait collée là-dessus. Ça nous dégoûtait tous. C’était horrible. »

« Il regardait aussi les vidéos du 11 septembre à la cantine. On pouvait le voir les regarder. Tout le monde était mal à l’aise. »

Usman Khan a quitté l’école vers l’âge de 16 ans en 2007.

« Beaucoup de personnes avaient signalé tout cela. Quand ils le faisaient, ils étaient amenés dans un bureau (à l’école) et on leur balançait des histoires de racisme à la figure. »

Vendredi, il a ensuite perpétré son horrible attentat, poignardant deux personnes à mort alors qu’il portait une fausse veste de suicide. Il s’est ensuite rendu au pont de Londres où les flics l’ont abattu.

L’ancienne élève a dit qu’elle était « abasourdie » de découvrir qu’il en était responsable.

Learn Hebrew online

Usman Khan avait une photo d’Oussama Ben Laden collée sur le devant de sa tablette pendant qu’il était à l’école.

The Sun

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Attentat islamiste de Londres : Adepte de Ben Laden, Usman Khan était déjà radicalisé au lycée et ceux qui le signalaient prenaient des sermons sur le racisme

    1. Slam

      La police l’a abattu, il n’empêche qu’il a assassiné deux personnes et en a blessé d’autres. Ce genre d’individu n’a rien à faire dans un pays libre d’Occident. Sa place est en enfer.

    2. Cyrano

      Des assassins larvés comme cette vermine sont pléthore en France et dans toute l’Europe. Depuis de nombreuses années je le signalais à ma hiérarchie et comme le dit la petite lycéenne — On leur balançait des histoires de racisme —
      Il faudrait savoir si l’occident veut jouer le rôle du boucher ou celui du veau.
      Pour la petite histoire : L’assassinat dans l’enceinte de la Préfecture de Police ne m’a pas surpris, ce qui m’a étonné c’est que le fait ne se soit pas produit avant.
      Depuis les attentats du 11 septembre de New York les islamistes ont fourbi leurs armes. Avant qu’il ne soit trop tard l’occident doit se réveiller.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *