toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Allemagne: des parents d’élèves refusent que leurs enfants étudient « Le Journal d’Anne Frank ». Un livre est obsolète qui « ne présente qu’une seule version de l’Histoire » selon eux


Allemagne: des parents d’élèves refusent que leurs enfants étudient « Le Journal d’Anne Frank ». Un livre est obsolète qui « ne présente qu’une seule version de l’Histoire » selon eux

Les professeurs d’un lycée de Saxe dans l’est de l’Allemagne, qui voulaient préparer la visite scolaire d’un camp de concentration en étudiant le « Journal d’Anne Frank », ont été submergés par les mails de protestation envoyés par les parents d’élèves. 

Selon la station de radio Deutschlandfunk Kultur, le journaliste Tim Mönch a relayé l’information sur son compte Twitter, indiquant que plusieurs parents se sont plaints sous prétexte que le livre est obsolète, et « ne présente qu’une seule version de l’Histoire ».

Ces propos viendrait des revendications du parti allemand AfD selon le média de gauche i24news.

Fin novembre, Angela Merkel avait promis une « tolérance zéro » et s’était engagée à mieux « combattre la haine » après l’attaque contre la synagogue de Halle (Basse-Saxe), qui avait fait deux morts le jour de la célébration de la fête juive de Yom Kippour.

Loading...

Un mois plus tôt, le président allemand Frank-Walter Steinmeier, avait également enjoint à l' »ensemble de la société allemande » de faire preuve de « solidarité dans une attitude claire et déterminée » vis-à-vis des quelque 225.000 Juifs qui vivent en Allemagne.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Allemagne: des parents d’élèves refusent que leurs enfants étudient « Le Journal d’Anne Frank ». Un livre est obsolète qui « ne présente qu’une seule version de l’Histoire » selon eux

    1. mia vossen

      Un élève musulman disait détester les Juifs. Je lui ai demandé pourquoi tant de haine. Réponse: « C’est la jalousie ». J’ai alors demandé: « jalousie de quoi? » Réponse: « Ils sont très intelligents ».

    2. Soliloque

      L’AfD a raison: ce n’est pas nécessairement de l’antisémitisme: visiter les camps de concentration, cest effectivement obsolète car cela concerne les allemands nazis qui ont tué des juifs. Les enseignants devraient faire visiter à leurs élèves, Gaza ou Ramallah, ou la Turquie, pour se rendre compte de l’islamisme rampant et se développant à la vitesse V; ce serait plus actuel, et ensuite faire le lien entre l’islamisme et le nazisme via Al Husseini, ancien maire nazi de Jérusalem

    3. Photini Mitrou

      « plusieurs parents se sont plaints sous prétexte que le livre est obsolète, et « ne présente qu’une seule version de l’Histoire ». C’est un truisme que de dire cela car,en effet, un journal n’est pas un livre d’histoire. Anne Frank n’était pas historienne et elle est morte avant la fin de la guerre, sans connaître la fin de cette histoire. Si elle avait écrit ce livre après, il aurait été tout différent, mélange de mémoires et d’informations apprises après coup, ce qui aurait altéré son récit. Cela dit, si j’avais des enfants scolarisés, je ne les enverrai pas visiter avec l’école un camp d’extermination. Je n’aime pas ce genre de « tourisme ». J’ai lu le Journal d’Anne Frank à une époque où sa lecture n’était pas obligatoire. J’étais presque adulte et ce choix venait de moi et ne m’avait pas été imposé comme une vulgate quelconque. On a toute sa vie pour apprendre… Il faut faire attention car trop de shoah banalise la shoah et finit par lasser même ceux qui sont proches des juifs.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *