toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une première : L’ONU adopte une résolution israélienne sur la technologie agricole. La Ligue arabe pour la première fois ne vote pas contre


Une première : L’ONU adopte une résolution israélienne sur la technologie agricole. La Ligue arabe pour la première fois ne vote pas contre

L’ambassadeur d’Israël aux Nations Unies, Danny Danon, s’est dit satisfait de l’adoption de l’initiative israélienne.

WASHINGTON – L’Assemblée générale des Nations Unies a adopté mardi une résolution dirigée par Israël.

Quelque 147 pays ont voté pour. Les pays de la Ligue arabe, qui votent généralement automatiquement contre les résolutions adoptées par Israël, ont décidé de s’abstenir.

La résolution israélienne intitulée « Technologies agricoles pour le développement » vise à améliorer l’accès des pays en développement aux capacités en matière de technologie agricole, contribuant ainsi à la réalisation de l’objectif du Secrétaire général de promouvoir le développement durable, a déclaré la Mission israélienne auprès de l’ONU.

Loading...

« La résolution témoigne des fortes capacités d’Israël dans les domaines de l’agriculture, de l’irrigation et de la gestion de l’eau (et] de la création d’emplois pour les jeunes dans l’agriculture, et s’inscrit dans la coopération de longue date d’Israël avec d’autres pays, notamment en Afrique », indique le communiqué. « Le soutien massif que la résolution a reçu témoigne de son importance pour de nombreux pays du monde, en particulier les pays en développement.« 

L’ambassadeur d’Israël aux Nations Unies, Danny Danon, s’est dit satisfait de l’adoption de l’initiative israélienne.

« Les technologies israéliennes ont fait de l’Etat d’Israël une puissance mondiale de connaissance et d’innovation qui contribue à l’effort de développement mondial », a-t-il déclaré. « Les pays qui ont choisi de ne pas nous soutenir sont ceux-là mêmes qui ont le plus besoin d’appliquer cette résolution. Leur décision de s’en tenir à leurs partis pris politiques finit par nuire à leurs citoyens, assoiffés de technologies et d’avancées présentées dans la résolution.« 

Selon le texte de la résolution, les États membres des Nations Unies « encouragent les gouvernements à élaborer et à mettre en œuvre des projets et programmes de développement agricole axés sur les jeunes, notamment par la formation, l’éducation, les services d’inclusion financière [et] en association avec le secteur privé, afin de stimuler l’intérêt et la participation des jeunes à l’agriculture « .

© Sandra Wildenstein – Europe Israël News

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Une première : L’ONU adopte une résolution israélienne sur la technologie agricole. La Ligue arabe pour la première fois ne vote pas contre

    1. Cyrano

      Même pour le bien de leurs citoyens il y aura toujours des cons qui seront contre Israël. C’est pas la peine d’insister, comme disait Georges Brassens :
      — Quand on naît con on est con —

    2. Sarah Vigoret

      On verra si certains pays récalcitrant auront le courage d’envoyer leurs jeunes faire des stages de formation en Israël..hé hé..

    3. andre

      Certains pays, qui ont franchi le pas de soutenir une resolution presentee par Israel, seront-ils amenes, peut-etre, a ne plus soutenir des resolutions dont le caractere anti-israelien est flagrant ? nous verrons. Chapeau a Danny Danon !

    4. robert davis

      Iol n’y a pas de quoi se vanter les juifs sont toujours aussi politiquement stupides: pourquoi aider ses ennemis???? Un de ces jours ilos vont proposer …comment détruire Israel et ils se féliciteront que l’onu ne s’y oppose pas!!!!!!!!!il ne faut rien faire pour ces cons.

    5. robert davis

      My reply to Danny Danon: these countries work better FOR Israel than you do. I hope you understand what I mean.

    6. robert davis

      Même les commentateurs de ce site ânonent avec les ânes : notre but est-il de renforcer Israel ou de braire avec les ânes? André vous etes le plus bête de tous…si les ennemis d’Israel veulent se suicider, devons nous les en empêcher et mourir de la balle qu’ils se destinaient??? Je me fous totalement qu’ils crèvent et même…au contraire!

    7. Rosa SAHSAN

      Robert Davis Je suis tellement d’accord avec vous.
      Israël n’a toujours pas compris qu’il est en train de faire profiter tous ces pays ennemis.
      Jusqu’à quand vont ils être cons. Ne rien apprendre à ses ennemis. Qu’ils crèvent
      on s’en fout
      ROSA

    8. Jacques B.

      Encore un signe que l’ambiance dans les pays arabes est en train de changer, dans le bon sens. Certes tout ne se fera pas en un jour, mais le processus initié par Donald Trump au printemps 2017 (quand à la conférence de Riyad il mania la carotte et le bâton vis à vis des pays arabes) continue de porter ses fruits.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *