toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Toulouse : « Une flambée considérable des actes antisémites », «L’antisémitisme qui se passait sur Internet se déverse aujourd’hui dans les rues»


Toulouse : « Une flambée considérable des actes antisémites », «L’antisémitisme qui se passait sur Internet se déverse aujourd’hui dans les rues»

Sept ans après la tuerie perpétrée à l’école juive Ozar Hatorah, une allée du jardin Michelet était baptisée ce mardi du nom des victimes du terrorisme. Depuis, les actes antisémites ont connu une hausse importante selon les responsables de la communauté

  • Ce mardi, une allée du jardin Michelet, dans le quartier Bonnefoy de Toulouse, était baptisée des noms des quatre victimes assassinées le 19 mars 2012 à l’école juive d’Ozar Hatorah.
  • Un hommage leur a été rendu en présence de leurs familles, de Nicolas Sarkozy et de Jean-Michel Blanquer.
  • Depuis sept ans, les actes antisémites se sont multipliés dans la Ville rose. Entre mars et juin, le parquet a dénombré plusieurs dizaines de faits.

Sept ans après les tueries perpétrées le 19 mars 2012 à l’école juive Ozar Hatorah de Toulouse, ce mardi matin, l’allée Monsonégo-Sandler était inaugurée au sein du jardin Michelet, en hommage à Myriam, Arié, Gabriel et Jonathan, les quatre victimes du terroriste Mohamed Merah.

« Ce jour-là, j’ai vu de mes yeux ce que les yeux d’aucun homme ne peut accepter de voir. C’est inacceptable, c’est innommable, cela ne doit pas se reproduire. Si cela continue c’est qu’on peut faire mieux », a soutenu Nicolas Sarkozy, président de la République de l’époque, présent aux côtés des familles et de la communauté juive.

A Toulouse, cette dernière est depuis plusieurs années la cible d’actes antisémites. « On aurait pu croire qu’en 2012 les choses se seraient figées au regard des événements tragiques qui s’y sont déroulés, rien du tout, nous sommes dans une flambée considérable. Toulouse est aujourd’hui une des places fortes de l’antisémitisme en France », déplore Franck Touboul, le président régional du Conseil représentatif des institutions juives (CRIF).

Loading...

Crachats, insultes

Régulièrement, il est contraint de reloger des familles, « souvent dans des situations précaires, parce que leur judaïsme est connu de leurs voisins et ils vivent un enfer dans des quartiers ».

« Mes rabbins sont régulièrement insultés, sont obligés de faire des détours pour se rendre à la synagogue parce qu’ils savent que dans telle ou telle rue, ils risquent quelque chose, on leur crache dessus. Je me dis que l’histoire bégaye, les auteurs sont différents, ils ont un nouveau visage mais ils véhiculent la même haine, les mêmes clichés », poursuit ce responsable qui a vu de nombreuses familles émigrer, de nombreux jeunes partir après avoir eu leur bac.

Pour que ces actes ne restent plus lettre morte, depuis quelques mois, un référent judiciaire a été nommé par le Crif pour signaler tous les faits à un magistrat du parquet de Toulouse.

En quatre mois, 84 faits recensés

« Le 1er mars, un groupe local de traitement de la délinquance dédié à la lutte contre toutes les formes de discrimination a été mis en place, il permet d’analyser le phénomène et les types d’infractions. Entre mars et juin, nous avons eu 84 faits recensés, majoritairement des actes antisémites, que ce soit des insultes, des agressions ou du vandalisme. Nous enquêtons systématiquement », indique le procureur de la République de Toulouse, Dominique Alzéari qui enregistre une hausse des faits dénoncés.

Un impératif pour Franck Touboul, qui doit être accompagné selon lui d’un plan Marshall avec des mesures fortes sur ces questions, notamment au sein de l’éducation nationale. « Aujourd’hui je suis président d’une communauté qui est dans une phase de déclin, c’est une disparition programmée sur plusieurs décennies, 20 ans, 30 ans, pas plus. Je ne vois pas comment les choses peuvent changer. Il y a antisémitisme ordinaire, du quotidien qui rend la vie très compliquée. Il ne peut pas y avoir de police derrière tous les juifs, nous ne le souhaitons pas », poursuit Franck Touboul pour qui ce combat ne doit pas être uniquement celui des juifs, mais de tous.

Source

Learn Hebrew online

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Toulouse : « Une flambée considérable des actes antisémites », «L’antisémitisme qui se passait sur Internet se déverse aujourd’hui dans les rues»

    1. Rahel

      et bien d autres assassinats se sont reproduit au non du pas d amalgame ou du virtuel delit d islamophobie, EUX ont le droit d etre judeophobes, christianophobes, homophobes, femmeophobes etc, la loi appelle cela comment les attentats de masse ou les crimes isoles ou EUX, ne s en prennent qu aux femmes, vieillards, enfants et EUX, pleurent avec leur voile, leur victimisation, leur exigences mais bon ils ramassent derriere EUX, tous les anti-juifs du moment hein !

    2. robert davis

      Comment pouvait-on espérer que les choses se figent en 2012 apr-s la tuerie de ce sous homme qu’était merah de m. le mus de m. avec 10-12 millions de mus en France? non seulement cela ne peut pas se figer tant que micron le bébé hollande sera au pouvoir mais cela va empirer. Le seul moyen de faire cesser le terrorisme en France est de ramener la population mus de 12 à 1 m. max et cela le petit micron ne le fera jamais. MARINE PRESIDENTE.

    3. Gisèle R.

      Selon Jérémie 16 : 16, il est dans la volonté de D.ieu, le seul vrai Dieu, le D.ieu d’Israël que Ses enfants quittent la diaspora pour rentrer en Israël, la terre qui leur a été donnée en héritage. La France et personne ne pourra les protéger de l’antisémitisme, si ce n’est D.ieu

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *