toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Sous la pression des syndicats, la Sorbonne renonce à organiser un colloque contre le terrorisme


Sous la pression des syndicats, la Sorbonne renonce à organiser un colloque contre le terrorisme

“Nous en sommes donc là.” Bruno Retailleau, le chef de file des sénateurs LR a annoncé que la Sorbonne avait subi suffisamment de pressions pour lui faire abandonner l’organisation d’un colloque sur le terrorisme.

Dans un billet daté de ce mercredi 13 novembre sur le site Force républicaine, Bruno Retailleau, le patron des sénateurs LR, explique qu’une conférence d’ampleur internationale portée par Le Centre d’Analyse du Terrorisme et le Counter Extremism Project devait se tenir dans l’auditorium de la Sorbonne, dans le Ve arrondissement de Paris, le 7 novembre. Sous la pression des syndicats, le président de l’université a décidé de ne pas accueillir le rendez-vous qui s’est finalement tenu à l’École militaire.

« Un océan de renoncements »

Pour celui qui était mardi aux côtés de Xavier Bertrand, le président de la région des Hauts-de-France, pour demander l’interdiction des listes communautaristes aux municipales de mars 2020, c’en est trop. « Nous en sommes donc là. Faut-il que nous soyons tombés dans un océan de renoncements pour voir une grande université française refuser l’organisation dans ses locaux d’un colloque sur le terrorisme ? », questionne-t-il.

Et le sénateur de rappeler que le terrorisme a fait 317 morts sur le sol français ses 40 dernières années. « Les gouvernements ne cessent de répéter que nous menons une guerre contre  ‘l’islam souterrain’ ou contre ‘l’hydre islamiste’. Mais quelle guerre pouvons-nous bien mener si nous ne sommes pas capables d’imposer la tenue d’une pareille conférence et d’en assurer la sécurité ? (…) La guerre contre le terrorisme et contre l’islamisme ne peut pas être qu’une affaire de grands discours et de coups de mentons, elle doit être d’abord une affaire d’actes et de mesures concrètes.»  En octobre, Mediapart révélait que la Sorbonne avait été contrainte, là encore sous pression, d’annuler une formation consacrée à la radicalisation. Elle aurait dû se tenir ce mois de novembre.

Loading...

Valeursactuelles

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Sous la pression des syndicats, la Sorbonne renonce à organiser un colloque contre le terrorisme

    1. Esther

      Le retour du Cléricale a la Sorbonne, les maîtres arborant bientôt une robe surtout les lopettes de gauchistes, ce sera plus pratique pour se faire enfiler par les nioules.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *