toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahu le dit: « C’est une tentative de coup d’Etat » par l’association politique des médias et de la Justice


Netanyahu le dit: « C’est une tentative de coup d’Etat » par l’association politique des médias et de la Justice

Dans une déclaration très claire jeudi soir, Netanyahu a déclaré que l’acte d’inculpation découlait de « fausses accusations » et d’une « enquête systématiquement biaisée ».

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a rejeté son inculpation pour diverses accusations de corruption, affirmant que le pays assistait à une «tentative de coup d’État»Dans une déclaration jeudi, Netanyahu a déclaré que l’acte d’accusation découlait de « fausses accusations » et d’une « enquête systématiquement biaisée ».

« Enquêter sur les enquêteurs », a-t-il déclaré, attaquant en particulier le procureur général Shai Nitzan et Liat Ben-Ari, l’un des principaux procureurs à l’origine des poursuites engagées contre lui.

Il a déclaré au procureur général Avichai Mandelblit qu’il n’était pas en mesure de résister à la pression de Nitzan et d’autres personnes au sein du bureau du procureur général.

Loading...

Netanyahu a donné une longue liste d’incidents dans lesquels les procureurs ont bloqué des nominations politiques avec lesquelles ils n’étaient pas d’accord, appelant cela une « méthode ».

Il a appelé non seulement ses partisans, mais aussi ses rivaux – ceux qui étaient « équitables » – à résister à la « pollution » ou à la « contamination » du système.

Il a pris la parole après que le procureur général a annoncé son inculpation pour corruption, fraude et abus de confiance dans trois affaires de corruption de longue date.

Netanyahu n’a pas été en mesure de former un gouvernement après des élections sans précédent qui se sont déroulées cette année, en partie à cause de ses déboires juridiques, et un troisième vote pourrait avoir lieu dans quelques mois.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Netanyahu le dit: « C’est une tentative de coup d’Etat » par l’association politique des médias et de la Justice

    1. Slam

      Y aurait-il du Soros derrière tout ça ? En tout cas les israéliens sont en plein délire. Depuis des mois c’est le chaos politique, les véritables traîtres au pays ne sont pas ceux que l’on croit mais plutôt ces magistrats et cette cour suprême qui mènent le pays à sa perte. Les arabes doivent jubiler. C’est du grand n’importe quoi.

    2. robert davis

      Le PM a tout à fait raison sur ce point : les juges n’ont pas à se mêler de politique d’autant que même leur propre métier ils ne le connaissent pas! Qu’est-ce que c’est que ces juges de la cour suprême qui se repassent entre gauchistes leur charges après l’avoir utilisé jusqu’à la corde et la…REVENDENT à leur départ. EN ISRAEL COMME AILLEURS IL N Y A PAS PIRES ESCROCS QUE LES MAGISTRATS.

    3. robert davis

      Mais pourquoi n’a-t-il pas fait le ménage quand il avait une majorité à la Knesset? à force de PERDRE DU TEMPS y compris dans la déclaration de souveraineté sur la Judee/Samarie, on perd la guerre! Le travail de PM ne consiste pas à seulement boire du vin…

    4. robert davis

      Le PM déclare « qu’il n’est pas capable de résister à la pression de machin chose »…. C EST EXACTEMENT CE QUE JE LUI REPROCHE: à part la pression alcoolisée de la dive bouteille il n’est pas capable de résister à quoi que ce soit…

    5. robert davis

      Slam : soros est une m. pas possible mais il n’a PAS la capacité de f.le bordel partout, ce sont les hommes comme Netanyahu ou macron qui en sont responsables car IL N ONT PAS LA CAPACITE DE RESISTER AUX PRESSIONS. Vous leur faites HOUUUU et ils déguerpissent ou reculent. Là est le problème, la démocratie a besoinde dirigeants qui savent dire m. pas de diplomates EGARES DANS LE TEMPS.

    6. Cyrano

      — Il y a quelque chose de pourri au Royaume du Danemark — Hamlet —
      — Il y a quelque chose de pourri dans la démocratie d’ ISRAËL — ????
      Vu l’état des lieux, il vaut mieux pas parler de la démocratie en France .

    7. léopold

      Effectivement, comparer le cirque israélien au cirque français est particulièrement sévère, voire insultant pour Israël. Mais mérité (hélas)

    8. joka

      comme en France(contre Fillon) ,aux USA (contreTrump) ,il y a une connivence médias/juges pour discréditer ceux qui ne sont pas dans » le camps du Bien »
      une fois au pouvoir ,la gauche s’accroche et ne veut pas le laisser aux vainqueurs des urnes : est ce la fin de la démocratie ?

    9. MAGUID

      C’est çà le résultat de la « liberté de la presse »! En réalité, sous ce vocable « presse », il s’agit d’un panier-de-crabes de voyous propagandistes autoproclamés « journalistes ». La liberté du renard dans le poulailler. Presque toutes les professions sont sous contrôle, et, tenues de respecter, au moins un peu, une certaines neutralité. Pourquoi pas eux? Y compris toute la « magistrature ». Et pourtant, c’est eux qui,en premier, devraient être tenus de rendre des compte à la nation. Ils ont même le droit de cacher leurs sources, ce qui leur permet d’inventer n’importe quel mensonge!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *