toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Coran ne “mentionne pas de couvrir ses cheveux”, assure l’imam Anne-Sophie Monsinay


Le Coran ne “mentionne pas de couvrir ses cheveux”, assure l’imam Anne-Sophie Monsinay

Anne-Sophie Monsinay, femme imam, explique ce que dit le Coran au sujet du port du voile. « Très imprécis », le texte ne « mentionne pas de couvrir ses cheveux » mais ne l’interdit pas non plus.

En pleins débats au sujet du voile, la mise au point est pour le moins salutaire. Invitée de RTL, ce mercredi 6 novembre, l’imam Anne-Sophie Monsinay assure que le Coran, « très imprécis » à ce propos, n’impose pas aux femmes de se couvrir les cheveux.

« Elles estiment que cela va les rapprocher de Dieu »

Dans le texte, « rien ne mentionne de couvrir ses cheveux » et l’on ne peut donc « en déduire une pratique religieuse et encore moins une obligation religieuse », ajoute l’imam.

« Dans le Coran le voile concerne certains types de femmes, les femmes du Prophète et les femmes de Médine qui subissaient des attaques de la part des opposants au Prophète, donc pour les protéger il y a eu ce verset qui a été révélé », a-t-elle précisé, soulignant que « la seule partie du corps qui est citée c’est la poitrine » mais qu’il « n’y a pas d’interdiction non plus ».

Loading...

« Des femmes portent le voile parce qu’elles estiment que cela va les rapprocher de Dieu ou les aider à se concentrer quand elles vont prier », assure Anne-Sophie Monsinay. Et d’ajouter que, selon elle, les accompagnatrices musulmanes de sorties scolaires portant le voile « sont totalement dans leur droit ». « Une loi ne serait pas pertinente à ce sujet, car ça renforce le sentiment de stigmatisation », juge-t-elle encore.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Le Coran ne “mentionne pas de couvrir ses cheveux”, assure l’imam Anne-Sophie Monsinay

    1. c.i.a.

      On ce fout qu`il soit mentionné ou non dans cette m**de de coran , c`est ce qui représent! …LE NAZISLAMIQUE!!,`se raprocher de dieu « !??, ques qu`il faut pas entendre comme sottises, de ce genre de lobotomisées à la cons!!
      Pourquoi ne se promènent t`elles pas, avec une croix gammée sur leur frond t`en qu`a y êtres!,QUELLES CONNES!!

    2. Rahel

      pour eux cela renforce leur pouvoir de conquete, qu elle aille debate avec des immams radicaux, salafistes ou meme dit moderes, deja elle est femme, deja c est un probleme pour eux ! en vertu de la loi intel, je ne peux plus dire un chat est un chat, donc je dirais eux, ou ces etres estranges venus d ailleurs…..

    3. Gédéon

      Cette « Imam-e » raconte me semble-t-il des sottises, lorsqu’elle dit :
      « Dans le Coran le voile concerne certains types de femmes, les femmes du Prophète et les femmes de Médine qui subissaient des attaques de la part des opposants au Prophète, donc pour les protéger »

      Car une autre étude a conclu que le voile était là pour les différencier certes, mais pour les protéger des viols commis par les hordes de soldats musulmans sur les non-musulmanes. Ce n’est certainement pas les juifs ou chrétiens de la contrée qui participaient à ses razzias, pillages et viols collectifs.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *