toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël: Benny Gantz annonce au président qu’il est dans l’incapacité de former un gouvernement de coalition


Israël: Benny Gantz annonce au président qu’il est dans l’incapacité de former un gouvernement de coalition

Le rival du premier ministre Benyamin Netanyahou avait jusqu’à mercredi soir pour parvenir à former un gouvernement de coalition.

Le rival du premier ministre Benyamin Netanyahou, Benny Gantz, a annoncé mercredi soir au président israélien être dans l’incapacité de former un gouvernement d’union, rapprochant ainsi Israël de nouvelles élections.

«J’ai soulevé chaque pierre pour tenter de former un gouvernement d’union nationale», a déclaré Benny Gantz lors d’une conférence de presse avoir annoncé au président Reuven Rivlin être «incapable de former un gouvernement».

Les élections législatives de septembre n’avaient pas réussi à départager clairement Netanyahou, premier ministre sortant, et Gantz, qui n’avaient pas les appuis nécessaires, avec leurs alliés respectifs, pour revendiquer une majorité parlementaire. Le président Reuven Rivlin avait d’abord mandaté Benyamin Netanyahou, au pouvoir depuis 2009, pour former un gouvernement.

Mais Netanyahu, à la tête d’un bloc de droite et religieux comptant 54 députés, n’est pas parvenu à rallier suffisamment de voix pour atteindre le seuil de majorité au Parlement (61). Le président s’est donc tourné vers Benny Gantz, confronté à une mission que certains jugeaient impossible, pour éviter une troisième élection en moins d’un an. Ce dernier, leader du parti «Bleu-blanc» (centre), avait jusqu’à 23h59 mercredi pour parvenir à former un gouvernement de coalition.

Loading...

Mais Benny Gantz n’a pas réussi à convaincre Avigdor Lieberman, chef d’un parti non aligné, Israel Beitenou, de le rejoindre dans une coalition, ni Benjamin Netanyahu à partager ensemble le pouvoir dans un système de rotation. «Je me suis heurté à un mur composé des perdants (des élections) qui ont tout fait pour empêcher les citoyens israéliens de bénéficier d’un gouvernement sous ma direction», a déclaré Benny Gantz. «Netanyahou a privilégié ses intérêts personnels (…) et doit se rappeler que nous sommes encore en démocratie et que la majorité du peuple a voté pour une politique différente de la sienne», a ajouté Benny Gantz. «Le peuple ne peut pas être otage d’une minorité extrémiste», a fait valoir l’ex-militaire qui cherchait à former un gouvernement d’union «libéral».

Devant l’impasse, le président Rivlin peut désormais donner trois semaines aux députés de la Knesset, le Parlement israélien, pour lui proposer des noms d’élus susceptibles de réussir là où les deux grands chefs de parti ont échoué. Si, au terme de cet éventuel nouveau délai, aucune personnalité politique ne parvient à s’imposer à la tête du gouvernement, Israël retournera aux urnes… pour une troisième fois en moins d’un an.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Israël: Benny Gantz annonce au président qu’il est dans l’incapacité de former un gouvernement de coalition

    1. Amsallem

      Ce système électoral est une catastrophe pour Israël , j’espère vraiment que la raison va enfin l’emporter dans l’intérêt général et que les égos mis de côté le pays pourra se consacrer aux vrais défis qui l’attendent , principalement sécuritaires .

    2. gregory

      3eme tour : Bibi gagnant, c’est ce que je souhaite avec ou sans Libermann!

      Les apprentis sorciers islamo-gauchistes e doivent manger leur chapeau et faire profil bas

    3. Jean-Francois Morf

      En Suisse, il ne nous viendrait pas l’idée de vouloir à tout prix « former un gouvernement de coalition »! Nos 7 ministres travaillent en équipe, et ceux qui ne travaillent pas en équipe sont virés en décembre…

    4. robert davis

      Netanyahu devrait promettre de déclarer la souveraineté d’Israel sur la Judée/Samarie, il pourrait gagner les élections.Ou alors Bennett ou un autre. CELUI QUI FERAIT UNE TELLE DECLARATION GAGNERAIT LES ELECTIONS mais je crains que ce soit tous des Juifs de ghetto.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *