toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Inculpation de Netanyahou, destitution de Trump : Soros derrière les deux procédures…


Inculpation de Netanyahou, destitution de Trump : Soros derrière les deux procédures…

Je prends mes sources auprès de centaines de médias, de tous bords. Certains sont très solides, beaucoup mentent, quelques-uns -pouah- sont conspirationnistes. Je croise toutes les informations, parce que la désinformation est partout, à droite comme à gauche.

Et dans mon analyse des deux dossiers chauds du moment, l’inculpation du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou et les efforts d’impeachment du président Trump– deux conservateurs de droite, deux libéraux, deux hommes de bon sens, deux grands hommes d’Etat dont la gauche cherche à se débarrasser avec l’aide de la justice car elle n’y arrive pas par les moyens démocratiques, je bute toujours et encore sur un nom : George Soros.

Soros a dépensé des milliards (32 milliards de dollars selon Forbes), pour faire avancer ses idées anarchistes et révolutionnaires, et pour faire dérailler les institutions démocratiques. Est-il stupide de ma part de supposer qu’il obtient de temps en temps quelques « bons » résultats ?

Je me suis dit, si vous nous faites l’honneur de lire Dreuz, ce n’est pas pour la soupe du Monde et les fadaises de France Inter.

Loading...

Je me suis dit, je dois faire partager à nos lecteurs ce que j’ai lu, vu, entendu, des néfastes interventions de George Soros.

Soros et l’Ukraine

L’Open Society Foundation (OSF) de George Soros a publié une stratégie anticorruption pour l’Ukraine avec l’Administration Obama (1) : le vice-président d’Obama, Joe Biden, était en Ukraine chargé de « lutter » contre la corruption.

Le Centre d’action contre la corruption (AntAC), une organisation à but non lucratif que la fondation Soros et le département d’État américain d’Obama financèrent conjointement, était supposé être à la pointe de la stratégie anticorruption de la fondation pour l’Ukraine. C’est d’Ukraine que venaient les dossiers sales destinés à « saboter » les efforts du candidat Trump à se faire élire à la présidence des Etats-Unis (2). AntAC faisait lui-même l’objet d’une enquête de corruption par le procureur général Victor Shokin.

Puis George Soros annonça son intention d’investir 1 milliard de dollars dans les secteurs ukrainiens de l’énergie et de la technologie (3).

Hunter Biden, le fils de Joe, se fit embaucher à hauteur de 83 000 dollars par mois par la totalement corrompue Burisma, la plus importante société gazière d’Ukraine, qui fait l’objet d’enquêtes de plusieurs pays, tandis que son père exigeait l’expulsion du procureur ukrainien Shokin qui enquêtait sur la corruption… de Burisma.

En avril 2016, George Kent, un haut responsable américain à l’ambassade américaine en Ukraine, écrit une lettre demandant au bureau du procureur général ukrainien (Shokin) de suspendre son enquête de corruption sur le groupe de Soros, le Centre d’action anticorruption (4).

Learn Hebrew online

Soros et le « lanceur d’alerte » Ciaramella à l’origine de l’impeachment de Trump

Mai 2016, Eric Ciaramella, le « lanceur d’alerte » à l’origine de la tentative d’impeachment du président Trump en septembre 2019, envoie un email (6) au sujet des garanties de prêt que Joe Biden a menacé de retenir tant que le procureur ukrainien Viktor Shokin ne sera pas limogé. Shokin enquêtait à la fois sur Burisma Holdings et sur l’organisation à but non lucratif de George Soros. Victoria Nuland, la secrétaire d’État américaine adjointe, est en copie de l’email.

Lorsque Shokin est congédié, les deux enquêtes prennent fin.

En juin 2016, George Soros a une réunion téléphonique avec Victoria Nuland pour discuter de l’Ukraine, selon le compte rendu officiel de l’appel téléphonique du département d’État (5).

Loading...

Les registres de la Maison-Blanche révèlent que Ciaramella a rencontré Daria Kaleniuk, cofondatrice et directrice exécutive du Centre d’action anticorruption (AntAC) de Soros le 9 décembre 2015.

Ciaramella a également reçu la visite de Gina Lentine, alors qu’elle était la coordonnatrice du programme Eurasie de l’Open Society Foundations de Soros, le 16 mars 2016.

Des documents du département d’État américain (7) montrent que George Soros a rencontré le président ukrainien Margvelashvili et le Premier ministre Volodymyr Groysman en juin 2016.

Les documents, qui proviennent de l’Open Society Foundation de Soros, sont également envoyés en copie « cc » à Eric Ciaramella.

L’Atlantic Council, en partie financé par Burisma, et par Soros

Un Think Tank de Washington, The Atlantic Council est en partie financé par l’Open Society Foundations de Soros via le Fonds Ploughshares Fund (8). (Un article paru le 5 mai 2016 dans le New York Times a révélé que le Fonds Ploughshares était un acteur majeur dans les efforts visant à vendre le bien-fondé de l’accord nucléaire iranien d’Obama au public américain [9].)

L’Open Society Foundations de Soros est l’un des principaux donateurs de l’Atlantic Counsel, dans la catégorie 250 000 $ – 499 000 $ dans le « Tableau d’honneur des donateurs » du Conseil pour l’année fiscale 2018.

Et il se trouve que l’Atlantic Council est également financé par Burisma (10), (11), qui a embauché le fils de Joe Biden, alors que ce dernier ne parle pas ukrainien et n’a aucune compétence dans le domaine du gaz, ou de l’Ukraine.

Et il se trouve encore que Thomas Eager, membre du personnel d’Adam Schiff, le président de la commission d’enquête de la Chambre qui vise à destituer Trump, s’est rendu en Ukraine lors d’un voyage payé par The Atlantic Council, quelques jours après la publication de la dénonciation du lanceur d’alerte– Eric Ciaramella. (12), (13).

Soros et l’inculpation de Netanyahou

Allez-vous être surpris d’apprendre que les accusations de corruption contre le Premier ministre israélien– qui sont loin d’être démontrées devant la justice – proviennent du New Israel Fund, (NIF) lequel est financé par Soros, lequel New Israel Fund était déjà impliqué dans la longue manifestation des Tentes à Tel-Aviv, qui a secoué le gouvernement Netanyahou pendant des semaines en 2011 ? (14), et que Soros a été accusé d’avoir totalement financé cette manifestation pour renverser le gouvernement Netanyahou (à propos de la manifestation des Tentes, un certain journaliste du nom de Charles Enderlin avait déclaré qu’elle est « totalement spontanée ».)

Vais-je vous surprendre, en vous disant que le procureur général Avichai Mandelblit qui veut la peau de Bibi, et a affirmé qu’il sera inculpé cette semaine, avait promis en mars dernier qu’il renoncerait à le poursuivre en justice s’il donnait sa démission (15) ?

Et bien quitte à vous surprendre encore plus, voici ce que le New Israel Fund de George Soros écrivait sur son site en juin 2017 (16) :

Le Fonds des défenseurs des droits de l’homme (HRDF) et l’Association pour les droits civils en Israël (ACRI) ont lutté ce mois-ci pour le droit des manifestants à protester contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu après que la police a fait un usage excessif de force dans une manifestation.

Les deux bénéficiaires de subventions du NIF ont travaillé pour défendre les manifestants près du domicile du procureur général israélien Avichai Mandelblit à Petah Tikva.

Les manifestants ont exigé qu’il enquête rapidement et pleinement sur les allégations de corruption contre Netanyahou. La police avait déclaré la manifestation illégale, disant qu’elle était trop près du domicile de Mandelblit. »

https://www.nif.org/stories/human-rights-democracy/defending-israelis-right-to-protest/

C’est un classique de la méthode Soros que nous avons déjà observé lors des manifestations Occupy Wall Street : des organisations totalement distinctes en apparence, qui ne semblent avoir aucun lien entre-elles, conjuguent « spontanément » leurs efforts pour atteindre un objectif commun. Le NIF dénonce des affaire de corruption contre Netanyahou, le HRDF et ACRI manifestent et font pression devant la résidence de Mandelblit pour qu’il enquête sur les affaires de corruption de Netanyahou.

A partir de 2010, Soros commença à comprendre qu’il ne pourrait pas se débarrasser de Netanyahou et du Likoud par les élections, écrit Jim Hoft sur Gateway Pundit (17). Alors il entreprit d’agir, comme aujourd’hui le parti Démocrate avec Trump, par le biais de la justice, et de l’agit-prop (Agit-prop est une contraction des mots « agitation » et « propagande ».)

Noak Pollak écrivait dans un article publié par Commentary en 2011 (18), alors que Wikileaks venait de révéler que Soros était en réalité derrière le NIF, que les ONG de Soros complotent pour la « disparition d’un Etat juif » depuis près de 10 ans pour le remplacer par un « Etat démocratique »– le rêve de Tzipi Livni et de la gauche israélienne, destiné à arracher le peuple juif de ses racines.

Noak Pollak :

« Hedva Radovanitz, directrice associée du New Israel Fund (NIF) en Israël, qui gère les subventions de 350 ONG, totalisant environ 18 millions de dollars par an, [a dit] que la campagne contre les ONG était due à la « disparition de l’aile gauche politique » en Israël.

Elle a noté que lorsqu’elle dirigeait le bureau de l’ACRI à Tel-Aviv, ACRI comptait 5 000 membres, alors qu’aujourd’hui il en compte moins de 800, et qu’elle n’a pu rassembler environ 5 000 personnes à sa marche de décembre pour les droits humains que grâce au personnel actif des 120 ONG qui ont participé.

Elle a déclaré qu’elle pensait que dans 100 ans, Israël serait majoritairement arabe et que la disparition d’un Etat juif ne serait pas la tragédie que les Israéliens craignent car il deviendrait plus démocratique ».

Soros, Soros, et encore Soros…

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

  1. https://www.scribd.com/document/403223726/Open-Society-2014-Memo
  2. https://www.politico.com/story/2017/01/ukraine-sabotage-trump-backfire-233446
  3. https://money.cnn.com/2015/03/30/investing/ukraine-soros-billion-russia/index.html
  4. https://www.scribd.com/document/402559592/Embassy2GPLetter4-4-16
  5. https://www.scribd.com/document/421081817/SorosNulandJune1-2016-Contacts-Ukraine
  6. https://www.conservapedia.com/File:Ciaramella_email.PNG
  7. https://www.scribd.com/document/421081036/SorosNulandUkraineVisaMemosJune2016
  8. http://archive.is/bDpBs
  9. http://archive.is/3Mder
  10. https://burisma-group.com/eng/news/the-atlantic-council-of-the-united-states-and-burisma-group-sign-cooperative-agreement/
  11. https://www.npr.org/2019/10/04/766579412/what-to-know-about-the-ukrainian-company-at-the-heart-of-trumps-biden-allegation
  12. https://www.independentsentinel.com/schiff-staffer-tom-eager-impeachment-witness-bill-taylor-colluded/
  13. https://www.thegatewaypundit.com/2019/09/posobiec-adam-schiff-sent-staffer-to-ukraine-12-days-after-receiving-whistleblower-complaint-met-with-soros-linked-former-president/
  14. https://forward.com/news/141891/new-israel-fund-alone-in-funding-israel-protests/
  15. https://www.jpost.com/Opinion/Editors-Notes-Protect-the-State-of-Israel-582109
  16. https://www.nif.org/stories/human-rights-democracy/defending-israelis-right-to-protest/
  17. https://www.thegatewaypundit.com/2019/11/s-n-u-b-spygate-netanyahu-ukraine-brexit-its-time-for-the-west-to-outlaw-george-soros-open-society/
  18. https://www.commentarymagazine.com/foreign-policy/middle-east/israel/wikileaks-new-israel-fund-endorses-end-of-jewish-state/

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Inculpation de Netanyahou, destitution de Trump : Soros derrière les deux procédures…

    1. DANIOUL

      BONJOUR
      Pourquoi toutes ces preuves ne sont pas médiatisées de façon beaucoup plus professionnelles, avec des interviews vidéos qui envahissent YouTube , et mettent une fois pour toute des journalistes permanents qui réagissent avec plus de persévérance dans les médias
      il faut dégommer SOROS une fois pour toute au niveau juridique, si tous les liens avec ces ONG polluantes sont démontrées , avec l’aide des républicains et de notre cher président américain

      allez..on s’y met tous !!

    2. :Esther

      2000 ans d’histoires et toujours la même chose, le même schéma (Israël) : nous sommes notre plus grand danger.
      Notre ennemi le plus dangereux, c’est celui qui connait certains de nos coreligionnaires : les plus vicieux et qui s’acharne qui s’évertue a le jeter a l’opprobre public en le dénonçant et au final a en faire une victime expiatoire aux yeux des crétins. Dans la bible il est écrit tu ne feras rien qui porte préjudice a tes coreligionnaire et donc tu respecteras les dix commandements divins et tu auras donc un comportement exemplaire.
      Les « docteurs de la foi qui a mal » ont ajouté tout un tas d’interdit et de niaiseries supplémentaire qui ont été dénoncé en ce qui concerne le christianisme par Érasme de Rotterdam. Les fidèles croient que plus ils font de simagrées et plus ils seront valeureux aux yeux de Dieu. Une seule fois il est intervenu et c’était pour les dix commandements. Sorros est un antisémite et un ennemi du peuple juif, il hait ce qu’il était de naissance et il le combat..

    3. :Esther

      2000 ans d’histoires et toujours la même chose !, le même schéma (Israël) : nous sommes « notre » plus grand danger.Notre ennemi le plus dangereux. Cst celui qui connait certains de nos coreligionnaires : les plus vicieux,et qui s’acharne, qui s’évertue a le jeter a l’opprobre public en le dénonçant et au final a en faire une victime expiatoire juive aux yeux des crétins. Dans la bible il est écrit tu ne feras rien qui porte préjudice a tes coreligionnaire et donc tu respecteras les dix commandements divins et tu auras donc un comportement exemplaire.
      Les « docteurs de la foi (qui a mal) ont ajouté d’innombrables interdits et de niaiseries supplémentaire. En ce qui concerne le christianisme, Érasme de Rotterdam a dénoncé ces travers dans:  » l’éloge de la folie « . Une seule fois Dieu est intervenu et c’était pour les dix commandements.
      Sorros est un antisémite et un ennemi du peuple juif, il hait ce qu’il était de naissance et il le combat !.

    4. :Esther

      2000 ans d’histoires et toujours la même chose !, le même schéma (Israël) : nous sommes « notre » plus grand danger.Notre ennemi le plus dangereux. C’est celui qui connait certains de nos coreligionnaires : les vicieux,et qui s’acharne, qui s’évertue a le jeter a l’opprobre public en le dénonçant et au final a en faire une victime expiatoire juive aux yeux des crétins qui n’attendent que cela. Dans la bible il est écrit tu ne feras rien qui porte préjudice a tes coreligionnaire et donc tu respecteras les dix commandements divins et tu auras donc un comportement exemplaire.
      Les « docteurs de la foi (qui a mal) ont ajouté d’innombrables interdits et de niaiseries supplémentaire. En ce qui concerne le christianisme, Érasme de Rotterdam a dénoncé ces travers dans:  » l’éloge de la folie « .
      Une seule fois Dieu est intervenu et c’était pour les dix commandements.
      Sorros est un antisémite et un ennemi du peuple juif, il hait ce qu’il était de naissance et il le combat !.

    5. :Esther

      2000 ans d’histoires et toujours la même chose !, le même schéma (Israël) : nous sommes « notre » plus grand danger.Notre ennemi le plus dangereux. C’est celui qui connait certains de nos coreligionnaires : les vicieux,et qui s’acharne, qui s’évertue a le jeter a l’opprobre public en le dénonçant et au final a en faire une victime expiatoire juive aux yeux des crétins qui n’attendent que cela. Dans la bible il est écrit tu ne feras rien qui porte préjudice a tes coreligionnaire et donc tu respecteras les dix commandements divins et tu auras donc un comportement exemplaire.
      Les « docteurs de la foi (qui a mal) ont ajouté d’innombrables interdits et de niaiseries supplémentaire. En ce qui concerne le christianisme, Érasme de Rotterdam a dénoncé ces travers dans:  » l’éloge de la folie « .
      Une seule fois Dieu est intervenu et c’était pour les dix commandements.
      Sorros est un antisémite et un ennemi du peuple juif, il hait ce qu’il était de naissance et il le combat !!.

    6. robert davis

      La gauche imbécile juge d’après elle et prend le monde pour des imbéciles: 1. Si transformer Israel en pays mus n’est pas une catastrophe c’est que tuer la population ou la transformer en esclaves soumis n’est pas une catastrophe, pour moi ça l’est bien sûr. 2. cette imbécile continue sur le même régistre gauchiste en s’imaginant que les paroles et la pr de la gauche sont des propheties que tous doiuvent contribuer à…transformer en réalité! elle s’imlagine qu’on va faire…ce qu’elle veut? on va au contraire FAIRE TOUT CE QU IL FAUT POUR QUE CA N ARRIVE PAS ET FOUTRE LES ARABES HORS DE ?PALESTINE POUR QU ILS ?NE REPRESENTENT MEME PAS 1% de la population, cette stupide cloche sans cervelle. La démocratie n’est pas une tête sans cervelle comme la sienne.

    7. robert davis

      soros est un asticot sans importance et je ne vois pas comment il aurait pu dépenser 32 milliards qu’il n’a jamais eu surtout actuellement alors qu’il est pratiquement en faillite. Ceux qui s’acharnent contre les juifs et Israel s’acharnent contre la démocratie qu’ils dénaturent en pensant que c’est un vieillard sans force et sans cervelle comme la gauche qui n’est pas une démocratie mais un imposteur.* La gauche veut se faire passer pour la démocratie comme un voleur de voiture qui écrase des gens et fait des contraventions avec la voiture volée pour faire croire que son propriétaire est une crapule.

    8. robert davis

      soros, livni et tous ces juifs qui veulent faire disparaitre Israel ne sont que des balayeurs de rue et la fondation de soros un clochard mal déguisé. soros à la noix et son fond à…250.000 peuvent aller se rhabiller ILS NE SONT RIEN DE CHEZ RIEN. Qu’ils aillent jouer au billes avec leur menu monnaie. Dénonçons les d’accord, mais en nous moquant de ces palefreniers. Même l’arrogant ancien maire de NY le milliardaire aux 54 milliards (si,c’est vrai,il a si peu d’importance qu’on ne se souvient pas de son nom…) ne sont rien. TRUMP FOR PRESIDENT.

    9. robert davis

      Ce que pense miss what’s your name » et micro fund NIF ON S EN FOUT COMPLETEMENT. Go clean the street you slut and take your soros maggot with you, slut!

    10. LeClairvoyant

      Il est clair, que Soros veut la peau de Bibi, « car s’il donne sa démission il ne serait pas inculpé » pour mette à sa place un « son homme de main ». Donc, il n’est pas question de corruption de Bibi, mais une question d’ingérence subversive de Soros, dans la politique de l’état d’Israël. C’est Soros qui doit être inculpé et que l’Interpol l’arrête et soit jugé à hauteur de ses crimes, car la manipulation et l’incitation politique à la haine, à terme, est responsable de crimes financées par des mains occultes, qui tendent des guets-apens à certains hommes politiques qui ne les conviennent pas. Ce n’est pas Soros qui doit gouverner Israël, les USA etc, par une gauche haineuse et manipulatrice.

    11. m

      e gantz qui veut ganher les elections avec l’aide de bibi demissionant.
      gantz va essayer de ganher tout seule contre bibi et sans soro et ton ami le juge
      mandelbilt

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *