toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Éradiquer l’antisémitisme, un rêve impossible ? Chronique de Dora Marrache


Éradiquer l’antisémitisme, un rêve impossible ? Chronique de Dora Marrache

Éradiquer l’antisémitisme, un rêve impossible ?

Ce mal qui, depuis la naissance du judaïsme, répand la terreur au sein du peuple juif et auquel on a donné bien plus tard le nom d’antisémitisme, ce mal qu’on n’a toujours pas réussi à éradiquer, frappe de plus belle les Juifs partout, où qu’ils soient. Même dans les terres les plus reculées, le Juif est persécuté, meurtri, assassiné. Six millions de morts dans les chambres à gaz n’ont pas suffi à calmer cette folie meurtrière.

Si nos réflexions nous ont permis de cerner les causes de ce mal – la haine inexorable suscitée par la jalousie et que nous vouent tous les damnés de la terre- en revanche, nous n’avons toujours pas trouvé le moyen d’y mettre fin.

Loading...

Pourtant, me direz-vous, ce n’est pas faute d’avoir tout tenté.  En effet : certains prônaient l’assimilation totale et sont même allés jusqu’à renier leur identité, jusqu’à abandonner leurs frères et le judaïsme : d’autres, s’ils refusaient l’assimilation totale, tentaient tant bien que mal de cacher leur appartenance au judaïsme. En vain, il va sans dire.

Un peuple divisé

Mais il est une question que nous ne nous sommes jamais posée : N’avons-nous pas notre part de responsabilités dans ce regain d’antisémitisme? Les divisions du peuple juif, divisions qui ne datent pas d’hier, mais qui sont concomitantes à la naissance du peuple juif, n’expliqueraient-elles pas nos échecs à éradiquer ce mal?

L’Affaire Dreyfus, on s’en souvient, divisa les Juifs en dreyfusards et anti-dreyfusards. Et ce n’est qu’après bien des discussions houleuses que Herzl réussit à faire adopter l’idée que le sionisme était une réponse à l’antisémitisme. Israël put renaitre et nous avons cru que ce mal était chose du passé.

Non seulement la renaissance d’Israël ne put venir à bout de

l’antisémitisme mais, après la victoire de 67, la haine redoubla de vigueur dans le cœur des antijuifs et s’accompagna de la haine de l’État juif. Ce sentiment, qui prit le nom d’antisionisme, se voulait, soi-disant, une révolte contre l’injustice, car les Juifs, disait-on, avaient volé les terres des « Palestiniens »!  Si bien que même sur sa propre terre, même loin de tous ses ennemis, le Juif restait l’homme à abattre. Après le juif, comme le disait BHL, c’est « Israël, qui n’en finit pas de porter son étoile jaune ».

Loading...

Pis encore : contrairement à ce qu’on pouvait espérer, la renaissance de l’État juif ne réussit pas à mettre fin aux divisions entre Juifs. Et alors que les non-Juifs les accusent d’être solidaires des politiques d’Israël, les faits prouvent le contraire.

Aujourd’hui, comme ce fut le cas tout au long de l’histoire juive, les dissensions au sein du peuple juif sont monnaie courante.  Tout est sujet de désaccord : la religion, la culture, les valeurs, le territoire, le choix de Jérusalem comme capitale, etc. Et c’est une richesse tant et aussi longtemps qu’on s’entend sur la nécessité de défendre Israël. Hélas, ce n’est pas toujours le cas. En juillet 2018, quand Israël a voté la loi « Israël, État-nation du peuple juif », – une loi indispensable, par ailleurs- la communauté internationale est montée aux barricades accusant le gouvernement de « diviser pour mieux régner ».

Beaucoup de Juifs surtout parmi les Américains et les gauchistes, ont été envahis par un sentiment de culpabilité doublé d’un sentiment de honte et ils ont choisi de gagner le camp des antisionistes, d’être leurs idiots, d’apporter de l’eau à leur moulin. Mais pour faire partie des ennemis du peuple juif, encore faut-il crier sa désapprobation de l’État juif, considérer les Palestiniens comme des victimes que l’État juif humilie quotidiennement, soutenir le BDS, remettre en question s’il le faut la légitimité d’Israël, etc. Qu’à cela ne tienne! On proclame « Israël coupable! Coupable de colonisation, coupable d’apartheid, coupable de génocide, etc. ».

Loading...

Comment peut-on être Juif et donner raison à ceux qui tentent de délégitimer Israël? Comment peut-on être Juif et juger que nous n’avons pas droit à notre terre alors que tous les peuples ont la leur? Comment peut-on être Juif et prendre la défense d’un Dieudonné? Comment peut-on être Juif et écrire un livre qui prétend que le peuple juif a été inventé de toutes pièces, qu’il n’a jamais existé? Mais, évidemment, que ne ferait-on pas pour être qualifié de « bien-pensant », pour faire partie des « progressistes »?

Mieux encore. On vient d’apprendre par The Guardian que des personnalités juives, et israéliennes de surcroît, parmi lesquelles figurent Ilan Baruch, un ex-président de la Knesset, et d’anciens ambassadeurs dont Eli Barnavi, ont adressé une Lettre ouverte à la Cour de justice de  l’UE pour lui demander d’interdire tous les produits provenant des implantations. Ils écrivent que « lEurope continue de soutenir financièrement l’occupation en permettant le commerce avec les colonies israéliennes, qui sont illégales au regard du droit international ». (Trump n’avait pas encore annoncé qu’elles ne sont pas illégales…). « Il devrait être clair, ajoutaient-ils, que le fait de continuer à vendre des produits qui contribuent à l’érosion de la démocratie en Israël et au déni des droits des « Palestiniens » est inacceptable. »

Rien de plus réconfortant pour les antijuifs que d’entendre les Juifs tenir les mêmes discours que les leurs, voire des discours encore plus hargneux. Nous leur donnons des armes et, au lieu de travailler à anéantir cette haine qui les anime, nous l’alimentons par nos divisions. Qui plus est, même les campus universitaires un peu partout, mais surtout aux États-Unis, participent à cette campagne pour salir Israël et le délégitimer

Résultat : Le but des ennemis d’Israël a été atteint : diviser les Juifs pour mieux régner, jouir du soutien des Juifs pour mieux accuser Israël. Ils ont tant et si bien divisé les Juifs que le divorce entre les Juifs américains et Israël semble avoir été consommé.

Mais nous ne pouvons pas couper les liens avec près du tiers de la population juive (4 millions 300 000 de Juifs démocrates). Ce serait en quelque sorte un second Holocauste dont nous serions nous-mêmes les artisans. C’est tout simplement impensable! Il est certainement possible de se réconcilier. Et tout doit être mis en œuvre pour réussir.

La solution? La fin des divisions, « Un destin commun »

Bien sûr, on peut penser que toutes les avenues possibles ont été explorées pour que les Juifs puissent vivre en paix. En vain. Pourtant, il en est une à laquelle nous n’avons pas songé et qui a été lancée en septembre dernier par une trentaine d’intellectuels, venus des six continents.

Réunis à Jérusalem du 9 au 11 septembre, sous les auspices du président Rivlin»,  ils ont travaillé à la rédaction d’un document intitulé « Notre destin commun », document qui décrit les principes communs selon lesquels les « Juifs du monde se traiteront, se soutiendront et s’engageront mutuellement ». Leur but, disent-ils, est de renforcer les liens entre les Juifs du monde entier, de « relier les Juifs les uns aux autres et à Israël, à travers diverses identités religieuses et culturelles, par le biais d’un ensemble d’éthique et de valeurs partagées ». 

Le débat, qui ne fait que commencer, devrait s’étaler sur une année au cours de laquelle la communauté juive mondiale serait mise à contribution. Les Juifs de tous les horizons et de toutes les conceptions du monde sont invités à améliorer le texte initial, à participer à la rédaction d’un document aussi ambitieux que la Déclaration de notre destin commun.

En fait, il s’agit d’un document qui serait le pendant de la devise de l’UE, à savoir « L’unité dans la diversité », et qui pourrait alors mettre fin aux divisions dans le peuple juif.

Un tel projet peut sembler ambitieux et je parierai que beaucoup de nos coreligionnaires n’y croiront pas. Mettre fin aux divisions dans le peuple juif, effacer cette caractéristique qui lui est propre, n’est-ce pas une tâche aussi difficile que ne le fut pour D.ieu d’ouvrir la mer Rouge? Faut-il rappeler que l’idée du Retour en Israël semblait également une idée folle quand Herzl la lança, tout comme d’ailleurs la création de l’Alliance Israélite universelle. Et pourtant ces projets ont vu le jour, ces rêves sont devenus réalités. Car comme le disait un des fondateurs de l’Unité 8200 des Services de renseignements israéliens : « Ce qui est difficile demande un peu de temps; ce qui est impossible demande davantage de temps » Et si c’était le remède?

Lançons donc un  appel aux Juifs américains, aux gauchistes, aux Juifs de toute obédience : Ouvrons les yeux : les antisémites tirent profit de nos divisions, ne prêtons pas l’oreille à leurs préjugés, à leurs calomnies, à leurs mensonges. Ne leur donnons pas satisfaction, ne soyons pas de virulents critiques de notre peuple et d’Israël. Au contraire, montrons-leur que leurs accusations ne nous atteignent pas, qu’Israël est pour chacun de nous la mère-patrie, que beaucoup, sinon la majorité des Juifs vivant en diaspora, vivent une double allégeance, même s’ils prétendent que non.

Il est venu le temps où chacun de nous devrait mettre son ego de côté et faire figurer au centre de ses préoccupations l’État juif. Nous avons une destinée commune, c’est un fait indéniable. Certes, nous n’avons peut-être pas une base biologique- ce qui fait d’ailleurs notre diversité- mais nous sommes la preuve vivante que les concepts « unité » et « diversité » ne sont pas antinomiques. Alors, si nous voulons être forts, si nous voulons lutter contre l’antisémitisme, souvenons-nous de ce que disait La Fontaine : « Toute puissance est faible, à moins que d’être unie ».

Nous avons été et nous sommes toujours haïs, mais nous avons remporté une victoire inespérée sur tous nos ennemis : nous avons fait renaitre l’État juif. Qui l’eût cru? Qui l’eût dit qu’un jour les Juifs ne seraient plus le peuple errant, qu’ils auraient une patrie, une armée, un hymne national, un drapeau? Et qu’ils donneraient à l’humanité la quasi-totalité de ses plus belles inventions?  Israël a besoin de nous et nous avons besoin d’Israël. Peut-on renier sa mère-patrie?

N’ayons qu’un seul mot d’ordre : « Juifs de tous les pays, unissons-nous!  Portons-nous à la défense de notre mère-patrie!».

Ce qui nous unit – le judaïsme, l’État juif- est infiniment plus important, plus fort, plus noble et plus grand que ce qui nous divise. De toute façon, comme l’avait dit Albert Einstein,  « Nous aurons le destin que nous aurons mérité ».

© Dora Marrache pour Europe-Israël

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Éradiquer l’antisémitisme, un rêve impossible ? Chronique de Dora Marrache

    1. robert davis

      La jalousie, la jalousie c’est vite dit: je vois presque tous les à Genève notamment de gros lards juifs qui non seulement font bcp de bruit avec leur argent plutôt mal acquis (l’un d’eux est le plus gros DEBITEUR du Canton de Genève) mais se montrent arrogants et grossiers, mettent leur gros nez en l’air quand ils vous croisent etc. et il me semble qu’il n’y a rien à faire contre cette attitude c’est leur mentalité. Je ne me souviens pas de leur nom car moi même je ne leur adresse jamais la parole vu leur grossierté. Alors en effet, tant que des juifs complètement STUPIDES ET SANS EDUCATION se comporteront ainsi l’antisémitisme sera parmi nous. Heuresement les juifs français ne sont généralement pas arrogants, sans education et stupides

    2. Pinhas

      Identité et religion .
      Pourquoi lorsque l’on parle de Monsieur (exemple : goldenberg) né en France, Fils, petit fils , arrière petit fils de Français ,vivant et y travaillant on dit de lui » C’est un Juif « !
      Faut-il dire en parlant de M.Dupont « Le Catho » etc…
      Un jour je le souhaite les dogmes religieux disparaîtront et on parlera alors de fraternité.
      Car en fait , sur cette boule appelée Terre nous ne faisons qu’un bref passage qui devrait être une belle expérience et au lieu de cela on s’emmerde avec toutes ces religions sectaire et imbéciles.
      N’y a t’il pas eu suffisamment de mort au nom de ces sectes.
      Oui imbéciles que nous sommes.
      Les antisémites sont simplement des non instruits et puisent leur venin dans ce que leurs ancètres leurs ont inculqué .
      On leur a inoculé la bêtise dés leur plus jeune âge.
      Si le peuple Juif n’existait pas ce serait sur les noirs, les jaunes, les verts , etc qu’ils deverseraient le gras avarié de leur petite cervelle .
      Alors oublions ces cons car à côté d’eux existent quand même des gens fantastique.

    3. Dora Marrache

      J’ai eu exactement la même réaction que vous, Edmond et, tout comme vous, je suis intéressée à y participer.J’ignore à qui il faut s’adresser. Je vis à Montréal et je suppose que les seuls qui devraient pouvoir apporter des réponses à mes questions sont les membres de la communauté, je compte m’adresser à eux bientôt.

    4. Pinhas

      Oú ? En sortant de chez toi , dans la rue .
      Quand ? Maintenant .
      Comment ? Cherche en toi et tu trouveras.
      Je te le dis , tu sais déjà et tu possèdes toutes les réponses.
      Quand à Robert David que je respecte et dont j’apprécie la franchise je n’ai pas apprécié vos mots  » Gros lards Juifs »
      Je préfère « Gros lards Suisse »
      Oublions les religions et ne voyons que les humains.
      Toi aussi tu peux les éduquer.

    5. krakoot57

      Mes amis,
      La cause de la haine d’Israel qui est l’héritage de Dieu par ses ennemis et dont certains juifs en font partie est d’ordre spirituel. La Vérité se trouve dans la Bible. La vraie paix se trouve en Jésus-Christ. Israel ne pourra trouver la paix qu’en croyant au Messie (Jésus). La paix que le monde veut offrir à Israel et aux palestiniens est vaine car faite selon des pensées humaines et manigancée par l’ennemi de Dieu (le diable). L’ONU, l’UE et le pape ne peuvent donc pas comprendre car ils servent l’ennemi de Dieu. Bientôt, Jésus reviendra combattre ses ennemis et vaincra. Et le monde entier verra le Messie. La vraie question à se poser qu’on soit juif ou non juif est la suivante : crois-tu au Messie ?
      Mes amis, Jésus vient bientôt. Il est plus que temps de prendre une décision. Ne vous basez sur ce que pensent toutes les religions mais sur ce que Dieu dit dans la Bible. A bientôt les amis.

    6. Pinhas

      Krakoot57, merci pour tes mots de vérité et de Fraternité.
      Oui il est plus que temps que les êtres de ce plan acceptent et accueille Jésus .
      Je le sais , cela n’est pas simple et pourtant …..
      Le message de Paix , de pardon et d’amour vient.
      Soyons en paix avec nous même et avec nos frères et soeurs.
      Lorsque nous répondrons Notre Demeure certains comprendront…..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *