toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Allemage : le gouvernement va sanctionner plus sévèrement les actes antisémites en hausse de 20 %


Allemage : le gouvernement va sanctionner plus sévèrement les actes antisémites en hausse de 20 %

Ce projet de loi intervient quelques semaines après l’attaque d’une synagogue à Halle, dans un contexte national d’augmentation des actes antisémites.

L’antisémitisme va bientôt être considéré en Allemagne comme une circonstance aggravante et sera sanctionné plus sévèrement au pénal, a annoncé, jeudi 28 novembre, le gouvernement, quelques semaines après une attaque contre une synagogue à Halle« J’ai honte du fait que les juifs d’Allemagne ne se sentent plus en sécurité, au point que nombre d’entre eux pensent à quitter le pays », a déploré, devant la chambre des députés, la ministre sociale-démocrate de la justice, Christine Lambrecht.

Elle a ainsi annoncé que le gouvernement d’Angela Merkel allait présenter un texte de loi permettant d’aggraver les peines lorsqu’un délit ou un crime comporte un mobile antisémite. « Nous devons envoyer un signal clair contre l’antisémitisme », a résumé la ministre.

Une hausse annuelle de 20 % des actes antisémites

Angela Merkel avait promis une « tolérance zéro » et s’était engagée à mieux « combattre la haine » après l’attaque contre la synagogue de Halle (Basse-Saxe), qui avait fait deux morts le jour de la célébration de la fête juive de Yom Kippour, le 9 octobre. Le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd si le tueur présumé, issu de la mouvance d’extrême droite, était parvenu à entrer dans le lieu de culte, où se trouvaient une cinquantaine de personnes.

Loading...

Le président du Conseil central des juifs d’Allemagne, Josef Schuster, a salué dans cette annonce un « pas important vers une répression cohérente des crimes antisémites ».

La recrudescence des actes antisémites dans le pays inquiète. L’an dernier, ils ont augmenté de près de 20 % par rapport à 2017, selon les statistiques de la police. La mouvance néonazie est à l’origine d’une bonne partie d’entre eux.

Le texte de loi devrait comprendre d’autres dispositions annoncées après l’attaque de Halle, comme l’obligation pour les réseaux sociaux de signaler à la police les messages de mort ou une meilleure protection d’élus menacés. Cette dernière mesure a été décidée après l’assassinat en juin d’un élu local promigrants, Walter Lübcke, dont l’auteur présumé est issu de la mouvance néonazie.

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *