toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Abdelaziz Chaambi, qui a violemment insulté Zemmour de « bâtard sioniste », est un islamiste radical fiché S, antisémite sous le faux nez « d’antisioniste »


Abdelaziz Chaambi, qui a violemment insulté Zemmour de « bâtard sioniste », est un islamiste radical fiché S, antisémite sous le faux nez « d’antisioniste »

Abdelaziz Chaambi a violemment insulté Zemmour de « bâtard sioniste ». Or, Eric Zemmour n’évoque pratiquement pas Israël et n’a jamais manifesté son éventuel soutien à l’Etat Hébreu. Zemmour ne peut donc être qualifié de « sioniste ». En le traitant de  « bâtard sioniste », Chaambi utilise donc le faux nez de l’antisionisme pour déverser sa haine antisémite. 

Abdelaziz Chaambi, militant contre l’islamophobie et fiché S, a violemment attaqué l’essayiste Eric Zemmour devant les applaudissements de la foule.

Selon Libération, Abdelaziz Chaambi est un « militant d’extrême gauche »

Comme le sous-entend son discours, très marqué par la dénonciation du capitalisme, l’homme, qui a fondé la CRI en 2008, a d’abord fait ses armes dans les mouvements militants de gauche dans le bassin lyonnais. (…)

Ancien soutien de Tariq Ramadan

En 1987, il fonde l’Union des jeunes musulmans (UJM), qu’il a quittée il y a une dizaine d’années, et qui a fait émerger et a fédéré la militance musulmane à l’époque. Si l’UJM a notamment servi de rampe de lancement à Tariq Ramadan, Abdelaziz Chaambi est désormais en froid avec lui. A Confluences, il expliquait ainsi : «Je fais partie d’une très infime minorité qui a gardé un regard critique sur le fait qu’on ait donné « les clés de la maison » à Tariq Ramadan ; nous avions commencé ce travail à la fin des années 70 pour certains d’entre nous, et avions pour ambition de fabriquer une génération de militants et militantes pour porter notre discours, notre vision et les fruits des expériences que nous menions au sein de la société à l’intérieur et en dehors des sphères communautaires. Nous avons réalisé avec le recul que nous avions promu et fabriqué un symbole, certes positif et gratifiant sur les plans identitaire et psychologique, mais inefficace, voire contre-productif politiquement.» Libé notait en 2013 que Chaambi avait aussi reproché à Ramadan d’être «trop libéral et un peu trop soluble dans le capitalisme à la sauce qatarienne». Dans les enquêtes sur Tariq Ramadan, Abdelaziz Chaambi était abondamment cité comme un ancien soutien du prêcheur.

Loading...

« Antisionisme militant »

Comme l’écrivait Slate en 2017, l’homme se caractérise par ailleurs un «antisionisme militant». Dimanche, il a d’ailleurs évoqué le sujet lors du rassemblement anti-Zemmour : «Une pensée sincère pour nos frères à Gaza qui subissent un massacre depuis douze ans. Hier encore il y a eu des massacres, l’armée sioniste a bombardé Gaza, elle est en train d’étouffer un peuple, au su et au vu de tout le monde. Gaza c’est l’islam qui résiste, c’est pas l’islam qui se soumet, c’est l’islam qui se bat.» Dans le discours de Chaambi, la dénonciation des sionistes peut intervenir au-delà du cadre israélo-palestinien. Dimanche, il a ainsi déploré «comment le PS et la poignée de sionistes» ont tué les espoirs nées de la marche de 1983.

Contacté, Abdelaziz Chaambi, assume le terme «bâtard» ainsi que le reste de son allocution : «Mes propos sont crus, abrupts, mais je les assume.» (…)

En 1989, quand l’islamiste A. Chaambi exigeait l’interdiction du livre « Les Versets Sataniques » de Salman Rushdie

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Abdelaziz Chaambi, qui a violemment insulté Zemmour de « bâtard sioniste », est un islamiste radical fiché S, antisémite sous le faux nez « d’antisioniste »

    1. robert davis

      Plus les arabes insultent Zemmour plus ils prouvent qu’il a raison et qu’ils ont peur de lui. BRAVO ZEMMOUR et MARINE PRESIDENTE.

    2. robert davis

      gaza c’est l’islam qui veut dominer le monde et ne laisse pas 1 m2 à qui que ce soit d’autre que l’islam de m. qui doit être éradiqué de la surface de la terre y compris des territoires du Maghreb et ailleurs. L’islam doit disparaitre de la face de la terre.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *