toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pour Bruno Le Maire, le port du voile n’est pas «l’avenir souhaitable de la culture française» (Vidéo)


Pour Bruno Le Maire, le port du voile n’est pas «l’avenir souhaitable de la culture française» (Vidéo)

Le port du voile islamique n’est pas «l’avenir souhaitable de la culture et de la société françaises», a estimé Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, en réponse à la polémique sur ce sujet.

Après de longues discussions autour de la nécessité d’introduire une loi interdisant le port du voile islamique lors des sorties scolaires, Édouard Philippe a annoncé mardi 15 octobre qu’il n’y en aurait finalement pas.

Au micro d’Europe 1, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a soutenu la décision du Premier ministre, estimant que «nous n’avions pas nécessairement besoin de loi» sur cette question. Il a toutefois insisté sur le fait que le voile islamique n’était pas «l’avenir souhaitable de la culture et de la société françaises».

«Ce qui est en jeu c’est notre culture. Plutôt qu’une loi, il faut que chaque citoyen réaffirme cette culture. Et la culture française, c’est l’égalité entre les femmes et les hommes, c’est la liberté d’expression», a fait savoir le ministre.

À la question de savoir si le voile islamique serait une menace pour la culture française, Bruno Le Maire a tranché:

Loading...

«L’avenir souhaitable de la culture et de la société françaises, […] c’est le visage découvert, le visage avec lequel vous parlez, avec lequel vous discutez, avec lequel vous vous présentez, c’est le refus de tout signe qui pourrait marquer une différence de niveau entre les femmes et les hommes.»

Le débat sur le port du voile relancé

Le débat sur le port du voile islamique a été relancé après que l’élu RN Julien Odoul a demandé de faire retirer son voile à une accompagnatrice scolaire, lors d’une session du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, le 11 octobre. L’homme politique a publié une vidéo des faits sur Twitter, en indiquant: «Après l’assassinat de nos quatre policiers, nous ne pouvons pas tolérer cette provocation communautariste».

Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a quant à lui insisté sur le fait que Julien Odoul n’avait pas à agir comme il l’a fait à l’antenne de BFM TV. Il a toutefois déclaré que le voile n’était «pas souhaitable dans notre société», «pas quelque chose à encourager».

Quant à Édouard Philippe, il a insisté mardi 15 octobre, sur le fait que l’on pouvait «porter un voile quand on accompagne une sortie scolaire mais» qu’on n’avait «pas le droit de faire du prosélytisme et les autorités peuvent et doivent intervenir si tel est le cas».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Pour Bruno Le Maire, le port du voile n’est pas «l’avenir souhaitable de la culture française» (Vidéo)

    1. pauledesbaux

      non seulement il n’est pas souhaitable mais IL DOIT ETRE DEFENDU CATEGORIQUEMENT NOUS NE SOMMES PAS UNE REPUBLIQUE ISLAMIQUE MAIS UN PAYS JUDEO CHRETIEN ceux que çà décoiffe qu’il retournent au bled c’est le seul endroit où elles pourront porter le voile la djelaba
      pisser assis, etc….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *