toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Oise : Un officier pompier refuse l’entrée à deux accompagnatrices voilées, la sortie scolaire est annulée


Oise : Un officier pompier refuse l’entrée à deux accompagnatrices voilées, la sortie scolaire est annulée

Un officier d’une caserne de Creil a refusé l’entrée à deux mères d’élèves qui portaient le voile, entraînant l’annulation de la visite. L’une d’elles a raconté l’épisode sur les réseaux sociaux.

Le port du voile dans le cadre d’une sortie scolaire continue de diviser. Une sortie scolaire au sein de la caserne de pompiers de Creil a été annulée lundi 15 octobre car deux accompagnatrices portaient le voile, rapporte Ouest-France. Des élèves de l’école Louis Pergaud devaient visiter les lieux mais un officier de la caserne a refusé l’entrée à deux parents d’élèves voilées, ce qui a entraîné l’annulation de la visite, précise le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de l’Oise.

L’officier « a présenté ses excuses »

Le président du SDIS a déclaré à l’AFP, dans des propos rapportés par Ouest-France, que les deux femmes étaient « habillées d’un voile simple, un hijab ». Selon lui, « l’officier pensait bien faire, son objectif était d’appliquer la loi, de bonne foi » et il pense à « une erreur d’interprétation » car « on aurait dû la laisser rentrer », évoquant l’une des deux mères concernées, âgée de 36 ans, qui a raconté l’événement sur Facebook. Son message a d’ailleurs rapidement circulé. Auprès de l’AFP, citée par le quotidien régional, elle explique avoir voulu « dénoncer un dérapage, une injustice et éviter que ça se reproduise. Mais je ne critique pas les sapeurs-pompiers, j’ai une haute estime d’eux et de leur travail ».

 Se disant « choquée » par les événements, elle explique qu’elle ne s’y « attendai[t] pas » et qu’elle était « abasourdie », car elle avait « pris sur [s]on temps libre » pour accompagner les élèves « à la demande de l’école, qui manquait d’accompagnateurs ». Selon le président du SDIS, « des discussions » ont eu lieu entre la mère et l’officier, qui « a présenté ses excuses » et « les choses se sont apaisées ». Il annonce également qu’il ne prendra pas de sanction contre ce pompier, alors que des appels au boycott des calendriers des casernes circulent sur les réseaux sociaux. Le Conseil d’État a estimé en 2013 que les mères voilées qui accompagnent les sorties scolaires ne sont pas soumises aux « exigences de neutralité religieuse ».

Loading...

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Oise : Un officier pompier refuse l’entrée à deux accompagnatrices voilées, la sortie scolaire est annulée

    1. Rosa SAHSAN

      Encore! présenter des excuses à ces connes? mais jusqu’à quand???
      C’est la laïcité selon macron. Et dire que partout dans le monde arabo musulmans des femmes sont emprisonnées parce qu’elles ne veulent pas porter ce torchon sur la tête et en France ces idiotes nous imposent cette merde
      ROSA

    2. moi de france

      IL ETAIT UNE FOI DES PERSONNES QUI HABITENT L’EUROPE LEUR PAYS DES PERSONNES TRES GENTILLES ET NAIVES QUI ACCEPTERENT DES PERSONNES MOINS GENTILLES
      ET RESULTAT PETIT A PETIT SE FONT MANGER PETIT A PETIT
      DIS MERE GRAND QUE SE PASSE T’IL

    3. cfprcy

      Il a eu raison de ne pas accepter cette femme qui visiblement cherche la provocation. Mais il a eu tort de s’excuser! La France, c’est chez nous.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *