toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’antisémite Alain Soral une nouvelle fois condamné à un an de prison ferme pour injure publique antisémite, sans mandat de dépôt, il ne dormira pas en prison…


L’antisémite Alain Soral une nouvelle fois condamné à un an de prison ferme pour injure publique antisémite, sans mandat de dépôt, il ne dormira pas en prison…

Dans une vidéo postée en 2018 sur son site Internet, l’antisémite néo-nazi avait qualifié le Panthéon de « déchetterie casher ».

L’antisémite Alain Bonnet, dit Soral, a été de nouveau condamné à de la prison ferme, mercredi 2 octobre à Paris, cette fois à une peine d’un an pour avoir qualifié le Panthéon de « déchetterie casher » dans une vidéo postée en 2018 sur son site Internet.

Alain Soral, 60 ans, qui n’était pas présent à l’audience en juin, a été reconnu coupable d’injure publique antisémite et de provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence envers les juifs. Le tribunal correctionnel a suivi les réquisitions du parquet, dénonçant sa « haine obsessionnelle persistante » et « sans la moindre inhibition » envers les juifs.

Le néo-nazi ne recule pas « devant le fait de salir et de poursuivre par-delà la mort » les victimes du nazisme, « par le choix de ses mots qui sont la prolongation d’actes de mort et qui sont en eux-mêmes actes de haine et de provocation », a estimé le tribunal dans sa décision, consultée par l’AFP.

Loading...

Pour autant, Alain Soral ne dormira pas derrière les barreaux ce soir. Son avocat Damien Viguier, bien que refusant de répondre directement aux questions, renvoie vers un article du site Egalité et Réconciliation, créé par Soral. Il y est indiqué qu’ «outré de cette décision», il «a immédiatement fait appel». Or, en droit pénal, un appel est suspensif si aucun mandat de dépôt n’est prononcé à l’issue de l’audience. En d’autres termes, jusqu’à ce que la peine ne soit définitive – et les recours épuisés – Alain Soral échappe à la prison.

Un jeune public ciblé par le biais de son site

Les juges ont aussi dénoncé le fait qu’il cible un jeune public par le biais de son site « Egalité et réconciliation », cherchant « à en imposer sur la base d’un vernis de culture prétendument “sérieuse” et à recruter pour son officine Egalité et réconciliation ».

« On a toute la famille Veil qui vient d’y rentrer, et puis là ils veulent peut-être presque nous mettre Lanzmann [ancien résistant et réalisateur du film Shoah], c’est une véritable déchetterie casher », avait déclaré Soral dans une vidéo postée après l’inhumation de Simone Veil et de son époux, Antoine, au Panthéon, le 1er juillet 2018.

Le terme de « déchet » ou « déchetterie » « renvoie dans le contexte à la déshumanisation subie par les juifs telle que décrite par les survivants et témoins des camps, et plus spécialement des camps de la mort comme celui qu’a connu Simone Veil », ont souligné les juges.

Le tribunal a également ordonné le retrait de la vidéo lorsque la condamnation sera définitive. Alain Soral devra, en outre, verser 1 000 euros de dommages et intérêts à la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) et un euro symbolique à trois autres associations antiracistes parties civiles. Lors de l’audience, son avocat, Damien Viguier, avait affirmé que « les propos de Soral sont de la provocation, pas des actes appelant à la violence ».

De multiples condamnations

Alain Soral, déjà condamné à de multiples reprises, s’est vu infliger la même peine d’un an ferme en janvier à Bobigny pour avoir injurié une magistrate et tenu des propos antisémites sur son site Internet, puis en avril à Paris pour négationnisme. En septembre, il avait été condamné à dix-huit mois ferme à Bobigny pour un clip de rap antisémite.

Learn Hebrew online

La condamnation d’avril avait été assortie d’un mandat d’arrêt que le parquet avait refusé d’exécuter, le jugeant dépourvu de base légale puisque le code de procédure pénale ne prévoit la délivrance d’un tel mandat que pour les délits de droit commun ou d’ordre militaire alors qu’Alain Soral avait été condamné au titre de la loi sur la liberté de la presse. Le procès en appel se tiendra en janvier.

En l’absence de mandat d’arrêt ou de dépôt, les appels de Soral suspendent l’exécution de ses peines d’emprisonnement. Dans l’hypothèse où elles seraient confirmées en appel et ses pourvois en cassation rejetés, il pourrait théoriquement aller en prison.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “L’antisémite Alain Soral une nouvelle fois condamné à un an de prison ferme pour injure publique antisémite, sans mandat de dépôt, il ne dormira pas en prison…

    1. Esther

      Mauvaise nouvelle pour Balkany qui s’était préparé pour bien le recevoir…prochain coup il va prendre Alanus so râaaale.

    2. Charbit

      J’ai de plus en plus de mal a comprendre pourquoi ce sinistre personnage ne dort pas en prison….dixit un officier de police Parisien:Les juges de gauche voire de l’extrême gauche sabotent souvent notre travail…mais je reste persuadé que beaucoup font bien leurs travail.

    3. Cyrano

      C’est parce que j’ai vu de trop près les décisions judiciaires tout au long de ma carrière que je partage les propos de l’officier de police parisien mentionné ci-dessus…
      Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir…
      Sous couvert de procédure, une fripouille comme ce rastaquouère devrait dormir au gnouf depuis bien longtemps…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *