toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Hadama Traoré, qui avait appelé à manifester en soutien au terroriste Mickaël Harpon et appelé « les communautés à faire la guerre », placé en garde à vue


Hadama Traoré, qui avait appelé à manifester en soutien au terroriste Mickaël Harpon et appelé « les communautés à faire la guerre », placé en garde à vue

Il avait appelé à une manifestation devant son domicile à Gonesse (Val-d’Oise) ce jeudi, en soutien à Mickaël Harpon, le tueur de la préfecture de police de Paris. Hadama Traoré a été placé en garde à vue ce mercredi.

Le militant associatif d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et fondateur du mouvement La Révolution avait appelé à un rassemblement à Gonesse ce jeudi, sur les réseaux sociaux, en hommage à l’assaillant de la préfecture de police, créant l’indignation et de vives réactions.

Hadama Traoré, « candidat des banlieues » aux dernières élections européennes a expliqué sur Facebook que Mickaël Harpon n’était pas un terroriste. « Toutes les communautés persécutées, on va faire la guerre ensemble, aux politiques et aux médias. Et on commence ce jeudi (…) La personne qui ose dire que Mickaël Harpon était un terroriste animé par des revendications religieuses, je lui traite sa mère et je lui crache à la gueule ».

Accusé de « menace, acte d’intimidation sur une personne exerçant une fonction publique ou d’utilité collective, menace de crime contre les personnes et outrage », selon le parquet de Bobigny cité par Le Parisien, Hadama Traoré a été placé en garde à vue ce mercredi. En outre, une perquisition a eu lieu à son domicile.

Loading...

Christophe Castaner avait saisi le procureur de la République

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner avait réagi sur Twitter ce mercredi matin, annonçant que la manifestation serait interdite. « J’ai demandé à ce que les propos odieux tenus par son organisateur soient dénoncés au procureur de la République, sur le fondement de l’article 40 du code de procédure pénale », avait également écrit le ministre.

Hadama Traoré, qui avait tenu des propos infâmes contre les forces de l’ordre et se prétend désormais le représentant de l’islamisme radical, estime qu’il se pourrait, selon lui, que le tueur de la préfecture n’était pas un terroriste (ce en quoi il a, peut-être, raison car ce « déséquilibré » ne pourrait être sans doute qu’un « Fou d’Allah », si l’on en croit le récit hallucinant, raconté par sa femme, de « sa dernière nuit », celle qui a précédé la tuerie ! Avant d’être un « vrai » terroriste).

Hadama Traoré s’oppose ouvertement au président de la République, Emmanuel Macron, et il le menace même directement : « On a le bras long. Toutes les communautés on va faire la guerre ensemble aux politiques et aux médias, et on commence jeudi. J’ai la haine. La personne qui ose dire que Mickaël Harpon était un terroriste, animé par des revendications religieuses, je lui traite sa mère et je lui crache à la gueule. »

Toujours selon lui, les autorités françaises insistent sur la radicalisation de l’informaticien tueur de la préfecture uniquement dans l’objectif de « discriminer les musulmans ».

Il est soutenu ouvertement par Tariq Ramadan, donc par les « Frères Musulmans », qui tente d’expliquer, à son tour, que Mickaël Harpon « ne serait pas le terroriste que l’on croit » et qu’après les « radicalisés en une heure », voici venu le temps des « radicalisés psychotiques ». Ironisant ainsi sur les larmes de crocodile versées à l’évocation du tueur et affirmant que « même en perdant le contrôle d’eux-mêmes, même instables ou sous l’emprise d’un coup de folie (ou d’une dose de drogue !), ils sont d’abord des « serviteurs d’Allah ».

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Hadama Traoré, qui avait appelé à manifester en soutien au terroriste Mickaël Harpon et appelé « les communautés à faire la guerre », placé en garde à vue

    1. Jacques B.

      Pour une fois que Castaner fait quelque chose de bien… quant à ce déchet Traoré, qu’on lui donne le choix entre 25 ans de travaux forcés et être renvoyé dans son shithole africain d’origine.

    2. Yes

      Le brave homme arrive à dire : « La personne qui ose dire que Mickaël Harpon était un terroriste, animé par des revendications religieuses, je lui traite sa mère et je lui crache à la gueule. ». Bel hommage à la liberté d’expression et belle morale de se venger sur la mère de celui avec qui il n’est pas d’accord.

      Ne serait-ce pas un peu vaguement illégal ? N’y-a-t’il pas une menace explicite contre toute personne qui proférerait une parole déplaisante à ce brave homme ?

      La prison est un bon lieu de méditation mais ne le réparera pas.

    3. Victoire de Tourtour

      Harpon, un « terroriste » ?.Non.Simplement un musulman.
      Traoré appelle « les communautés à faire la guerre « ? Mais les musulmans font la guerre depuis 14 siècles aux non-musulmans .On a l’habitude.

    4. Cyrano

      Croyez vous qu’il proférerait les mêmes menaces à l’encontre de l’autorité dans un pays frère?
      D’où viennent les barcasses chargées de ses congénères, ce zigoto trierait les grains de sable depuis belle lurette en plein désert sans une goutte d’eau du coté de Tazmamart.

    5. martin

      quand les choses arrivent a ce point là, il faut sanctionner messieux les gouvernant. il faut reprimer.
      les coup de poignards se multiplient, qu’attendez_ vous????
      combien de morts pour une reaction efficace.
      il faut interdire le salafisme en france interdire les freres musulman, se serait la moindre des choses.
      quelle est cette paralysie qui vous empêche d’agir.???????????

    6. Rosa SAHSAN

      Ces gens du gouvernement et des médias préfèrent sanctionner Zemmour et Clément Weill-Raynal. Il ‘ont pas de couilles (pardon d’être grossière) mais je suis tellement en colère.
      ROSA

    7. Cyrano

      @ Rosa SAHSAN : Mais non vous n’êtes pas grossière, vous dites la vérité, la colère dans notre cas est légitime. L’intervenant Slam dit une autre vérité le Traoré dont il est question n’est dirigé que par sa haine de la France, ce n’est qu’un pauvre type frustré mal à l’aise dans ses godasses et pour cause les autres Traoré – s – maliens comme lui ont réussi dans la vie ils sont footeux pour la plus part et intégrés dans la société civile. Comme tous les pauvres types c’est un sème merde.

    8. flèchebleue

      Il a été mis en garde à vue moins longtemps qu’un gilet jaune et libéré. Pas d’inculpation ? Le laxisme nous tue un peu plus chaque jour. Et je ne vois pas la mobilisation générale sonnée par Macron dans la rue …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *