toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Guillaume Larrivé : “Macron dilue notre pays dans la soupe du multiculturalisme”


Guillaume Larrivé : “Macron dilue notre pays dans la soupe du multiculturalisme”

Alors que l’immigration de masse ne fait que s’accélérer sous le règne macronien, que les enclaves communautaristes, toujours plus nombreuses, menacent la paix civile, Guillaume Larrivé, candidat à la présidence des Républicains, plaide pour la création du « grand parti de l’après-Macron », ce président post-national qui accélère le déclin français. Entretien.

Valeurs actuelles. Quelle leçon tirez-vous des européennes ? Guillaume Larrivé.
Les élections du 26 mai ont été une photographie du malaise français. La France de 2019 est un manteau d’Arlequin déchiré. À son image, la carte électorale est éclatée. La moitié des Français ne votent pas et restent à distance de l’expression démocratique. La France qui va plutôt bien vote Macron, la France qui va très mal vote Le Pen. Au total, près de huit Français sur dix ne se reconnaissent pas dans ce faux duel, qui est un vrai duo.

En quoi ce face-à-face entre Le Pen et Macron est-il un faux duel ?
Parce qu’ils sont les meilleurs alliés objectifs ! M. Macron pense que Mme Le Pen est incapable d’arriver au pouvoir et qu’elle est donc son assurance vie. Le prince a besoin d’un fou de cour, qui prend la part du feu pour mieux l’éteindre. L’un et l’autre surjouent leur affrontement pour cadenasser la scène politique. Pour l’heure, ils y sont parvenus. Le piège politique s’est refermé puisque, deux ans après 2017, l’affiche du second tour de l’élection présidentielle a été reproduite. Mais la réalité profonde est différente. À peine plus de 10 % du corps électoral a voté pour la liste lepéniste et un peu moins pour la liste macroniste. Il y a donc un immense espace qui n’est pas occupé par le couple macrono-lepéniste. Ma conviction est que les Français sont à la recherche d’une autre offre politique. À nous de la définir et de l’incarner.

Au lendemain de la défaite de LR aux européennes, vous n’avez pas fait partie de ceux qui se sont empressés de critiquer la campagne conduite par François-Xavier Bellamy. Pourquoi ?
Au cœur de la bataille de France, tâchons de nous comporter en officiers. Il n’y aurait ni honneur ni avenir dans le reniement de ce que nous avons fait ensemble. Au lendemain de la défaite, j’ai pris soin de dire merci à François-Xavier Bellamy pour la belle campagne qu’il avait conduite avec sincérité. Si j’avais un regret à émettre, c’est que personne n’ait vraiment lu le projet que nous avions écrit pour rétablir la France et refonder l’Europe.

Loading...

Ce projet n’était-il pas lesté dès le début par les renoncements passés de la droite lorsqu’elle a été au pouvoir ?
Le projet, non. Sa perception, oui ! Soyons lucides : la plupart des Français regardent LR comme le parti de la vraie-fausse droite d’hier ou d’avant-hier. Pire : ils mettent parfois LR dans le même sac que le PS. Et ils doutent que nous puissions faire demain ce que nos prédécesseurs des années 1990 et 2000 ont été impuissants à faire lorsqu’ils étaient au pouvoir. Les demi-succès qu’ils ont obtenus sont perçus comme des demi-échecs aux yeux des Français qui leur avaient fait confiance. Je ne leur jette pas la pierre. Et je ne regrette rien des leçons que j’ai apprises au cœur de l’État, il y a plus d’une décennie, comme jeune conseiller de Nicolas Sarkozy. Mais j’appartiens à une génération qui est entrée en politique après et malgré les défaites de 2012 et de 2017. Nous n’avons jamais été au pouvoir. À nous de rompre avec l’impuissance et de tracer, enfin, un nouveau chemin pour la France ! C’est pour cela que, en homme libre, je suis candidat à la présidence des Républicains.

Lire la suite sur Valeurs actuelles

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Guillaume Larrivé : “Macron dilue notre pays dans la soupe du multiculturalisme”

    1. Rosa SAHSAN

      Je suis loin d’être pour macron. Mais qu’avez vous fait vous lorsque vous étiez au pouvoir. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai renvoyé mes cartes RPR, UMP, LES REPUBLICAINS.
      Sarkosy devait nous débarrasser de la racaille au karcher nous avons vu le résultat.
      Les banlieues sont devenues des zones de non droit.
      ROSA

    2. pauledesbaux

      j’allais dire aussi à ce monsieur que si son parti ne les avaient pas aidés nous n’en serions pas là comptez tous les mecs de ce parti de MRD qui ont rejoint
      le freluquetquette….et vous comprendrez bien que ce ne sont que des collabos, et aux municipales vous en verrez d’autres mésalliés….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *