toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

France: Une vingtaine de gendarmes sont surveillés pour leur radicalisation, un nombre en augmentation


France: Une vingtaine de gendarmes sont surveillés pour leur radicalisation, un nombre en augmentation

Le Directeur général de la Gendarmerie nationale (DGGN), Richard Lizurey, a dévoilé qu’une vingtaine de gendarmes étaient actuellement surveillés pour leur radicalisation islamique ou d’extrême-droite.

L’information a été rendue publique ce mercredi, alors que le DGGN s’exprimait devant les sénateurs de la commission des affaires étrangères et des forces armées.

Un nombre de personnels suivis en augmentation

Richard Lizurey a précisé que ce nombre, en augmentation, était de dix il y a trois ans, relate L’Essor. Après avoir rendu hommage à la Police nationale suite à cette « dramatique attaque », le haut responsable a tenu à rappeler qu’« aucun système n’apporte de garantie absolue ».

Un point hebdomadaire

Le DGGN a déclaré qu’un travail était mené « toutes les semaines », sous la responsabilité de son chef de cabinet, permettant de « lister les sujets et les cas individuels ». Un système de détection des comportements à risque a été mis en oeuvre au sein de la Gendarmerie en 2013, puis renforcé en 2015.

Loading...

19 policiers et administratifs suivis au titre de la radicalisation islamiste

Côté police, 19 fonctionnaires « actifs » et agents administratifs, sont actuellement surveillés par le groupe de suivi de la radicalisation dans la police nationale, créé au sein de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN). Ce groupe de suivi spécialisé a été créé en 2015.

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a réclamé des « signalements automatiques » afin que chaque alerte puisse être étudiée lorsqu’un fonctionnaire est visé par des soupçons de radicalisation.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “France: Une vingtaine de gendarmes sont surveillés pour leur radicalisation, un nombre en augmentation

    1. GUILLEMIN

      Si je comprends bien islamisme = extrême droite.
      En France des élections se préparent et déjà la propagande se met en marche. Lamentable ! Gardez macron et ses traites et vous aurez encore et encore du sang dans tous les coins de France.

    2. Cyrano

      Il était temps d’ouvrir les yeux depuis des décennies que les métastases se propagent, ce n’est plus la chimiothérapie qu’il faut mettre en place mais l’amputation.Tout ce laissé faire par clientélisme nous a conduit à la catastrophe , elle ne fait que commencer.
      Tous les collabos sabotent le ménage dans la boutique. Les chochottes crient à la délation pour protéger la cinquième colonne. Je me pose une question: Croyez vous que leurs parents se posaient des questions de conscience quand il dénonçaient les juifs à la gestapo.
      Pourtant les juifs n’égorgeaient à tour de bras, ne mitraillaient pas les Français innocents, n’utilisaient pas de camions pour écraser la foule.
      Alors qu’on ne vienne pas nous gonfler le mou.
      Chez leurs amis la hiérarchie policière ne prend pas de gants blanc pour l’épuration administrative. Le chiffre mentionné dans l’article est bien sous estimé pour ne pas inquiéter le franchouillard moyen.

    3. PELGRIN

      Je ne savais pas que faire partie de l’extrême-droite faisait partie de la radicalisation ! Et Quid de l’extrrême-gauche alors , pour rester dans leur « logique » à deux balles (enfin deux euros….).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *