toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Finlande : un mort et dix blessés lors d’une attaque au sabre dans un lycée


Finlande : un mort et dix blessés lors d’une attaque au sabre dans un lycée

Une personne est morte et dix autres ont été blessées après avoir été attaquées ce mardi 1er octobre dans un lycée professionnel à Kuopio, dans le centre-est de la Finlande, ont rapporté les autorités locales.

“Les policiers ont fait usage de leur arme. Un assaillant a été arrêté. Les blessés ont été évacués”, a déclaré la police dans un communiqué.

Les circonstances de cette attaque restent floues, de même que les motivations du suspect arrêté.

Selon les médias locaux, l’assaillant, un jeune homme qui compte parmi les blessés, a fait irruption dans la matinée dans l’une des classes de l’institut de formation professionnelle de Savo, une structure qui accueille lycéens et adultes, muni d’un sabre.

Loading...

“Il a frappé une fille au cou avec un sabre et l’a poignardée à l’abdomen”, a raconté un témoin à la presse locale. L’agresseur a également déclenché “une sorte de petite bombe incendiaire”, a-t-il ajouté.

Une autre témoin, Roosa Kokkonen, qui travaille à proximité de l’établissement, a déclaré à la chaîne de télévision finlandaise MTV qu’une enseignante est sortie en courant du bâtiment du sang plein les mains.

“Pendant que j’aidais la professeure, j’ai commencé à entendre d’autres appels à l’aide. Les étudiants s’enfuyaient et entraient dans mon garage”, a ajouté Roosa Kokkonen à MTV.

Elle a également raconté à l’agence de presse finlandaise STT que les élèves lui ont décrit l’arme comme “un long sabre”, que l’assaillant a “commencé à balancer (..) dans la classe”.

“Il s’agit d’un homme, d’un citoyen finlandais”, a simplement écrit dans un tweet la police. Il portait également sur lui une arme à feu.

Dans un tweet, le Premier ministre finlandais Antti Rinne a condamné l’attaque qu’il décrit comme “choquante”.

Learn Hebrew online

Même si les crimes violents restent relativement rares dans le pays nordique de 5,4 millions d’habitants, la Finlande a déjà été éprouvée par deux tueries de masse dans des établissements scolaires à la fin des années 2000.

En 2007, un jeune homme de 18 ans avait abattu sept élèves ainsi que la directrice d’un lycée de Tuusula, au nord d’Helsinki, avant de se donner la mort. En septembre 2008, un étudiant avait tué 10 personnes dans un lycée d’enseignement professionnel de Kauhajoki (ouest), avant lui aussi de mettre fin à ses jours.

Par ailleurs en août 2017, un demandeur d’asile marocain de 22 ans avait mortellement poignardé deux femmes et blessé huit autres personnes à Turku (sud-ouest de la Finlande). Abderrahman Bouanane a été condamné en juin 2018 à la réclusion à perpétuité pour meurtres et tentative de meurtres à caractère terroriste.

Loading...

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *