toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attaque islamiste à Préfecture : l’assaillant musulman, converti depuis 2008, « signalé » depuis 2015, fréquentait un imam salafiste. Sa hiérarchie était au courant. Des policiers de la DRPP subiraient des pressions pour ne rien révéler


Attaque islamiste à Préfecture : l’assaillant musulman, converti depuis 2008, « signalé » depuis 2015, fréquentait un imam salafiste. Sa hiérarchie était au courant. Des policiers de la DRPP subiraient des pressions pour ne rien révéler

Les attaques au couteau commises jeudi à la préfecture de police de Paris, qui ont fait quatre morts et plusieurs blessés, relèveraient bien d’un acte terroriste. La section antiterroriste de la police judiciaire parisienne a été officiellement saisie de l’enquête par le parquet national antiterroriste de Paris.

Mickaël H., un informaticien de la préfecture, avait acheté son couteau, muni d’une lame en céramique de 33 cm, le matin même. Selon une source proche du dossier, les investigations ont révélé qu’il avait adressé à sa femme un SMS évoquant cet achat peu avant de passer à l’action. Elle aurait répondu en substance : « Seul Dieu te jugera ». Au moins l’une des victimes aurait été égorgée.

L’auteur des faits a par ailleurs été l’objet d’un « signalement » après l’attentat contre Charlie Hebdo commis en janvier 2015.

Le Parisien

Des policiers évoquent des pressions

Le matin de l’attaque, Harpon aurait refusé d’embrasser les femmes, selon un policier. La conduite des premières heures d’enquête laissera des traces au sein des services de police. Des policiers, sous couvert de l’anonymat, évoquent en effet des pressions sur des membres de la DRPP pour ne rien révéler des alertes passées sur le comportement de l’adjoint administratif. Quelques-uns en ont fait état à la Crim’, refusant que leurs propos soient consignés sur procès-verbal.

Les autorités ont-elles cherché à minimiser la réalité ou, à tout le moins, retarder l’échéance de l’annonce d’un acte terroriste commis de l’intérieur ? Y a-t-il eu un problème de transmission de ces informations entre la DRPP, la PP et la place Beauvau ? Jeudi, peu après les faits, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, affirmait que l’adjoint administratif n’avait « jamais présenté de difficulté comportementale », ni « le moindre signe d’alerte ». Sollicité ce vendredi soir, le Parquet national antiterroriste se refusait à tout commentaire.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Attaque islamiste à Préfecture : l’assaillant musulman, converti depuis 2008, « signalé » depuis 2015, fréquentait un imam salafiste. Sa hiérarchie était au courant. Des policiers de la DRPP subiraient des pressions pour ne rien révéler

    1. Rahel

      ils l ont laisser faire pour ne pas etre taxer d islamophobie, resultat 4 morts ! il est grand temps de faire appliquer la loi, la religion chez toi ! tu ne veux pas vivre les lois de la republique, barre toi !

    2. Cyrano

      TOUT EST VOULU LE LAISSER FAIRE POUR NE PAS ETRE TAXE DE RACISTE OU D’ISLAMOPHOBE. DANS TOUT CE DRAME LE CRIMINEL AVAIT ACCÈS AUX SECRETS DÉFENSE. NOTRE PAYS EST DEVENU UNE PÉTAUDIÈRE. LES ENQUÊTES POUR EMBAUCHER DES FONCTIONNAIRES DANS DES SERVICES SENSIBLES NE SONT PLUS CE QU’ELLES ÉTAIENT AUTREFOIS. L’INQUISITION REMONTAIT AUX PARENTS ET ÉPOUX; NOUS ÉTIONS FICHES ET LES RENSEIGNEMENTS RECOUPES PAR DIFFÉRENTS SERVICES.
      POUR EN ARRIVER A UN TEL DRAME C’EST QU’IL Y A EU DE GRAVES MANQUEMENTS QUE CERTAINS CHERCHENT A ÉTOUFFER.
      LA PÉTOCHE DES LOBBYS ANTIRACISTES, ANTI-ISLAM, ANTI-HANDICAP – le criminel était malentendant parait-il —
      RÉSULTAT DES COLLÈGUES MORTS A CAUSE DE PÉTOCHARDS…
      IL FAUT AVOIR LE COURAGE DE FAIRE LE MÉNAGE DANS LA MAISON.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    996 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap