toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attaque au couteau à la préfecture de police: Michael Harpon, l’auteur de l’attaque ayant tué 4 personnes, s’était converti à l’Islam


Attaque au couteau à la préfecture de police: Michael Harpon, l’auteur de l’attaque ayant tué 4 personnes, s’était converti à l’Islam

Quatre personnes sont mortes après avoir été agressées à l’arme blanche ce jeudi à la Préfecture de police de Paris. L’assaillant a été abattu. Cet  homme de 45 ans était un fonctionnaire administratif, employé depuis près de 20 ans au sein de la préfecture.

Quelques heures après l’agression à l’arme blanche qui a coûté la vie à quatre policiers au sein de la Préfecture de police de Paris, le profil de l’assaillant semble peu à peu se dessiner.

Né à Fort-de-France, en Martinique, cet agent administratif de 45 ans nommé Michael Harpon était marié et père de famille. Ce jeudi entre 12h et 13h, l’auteur de l’attaque est monté à l’étage dans les bureaux de la Direction du renseignement pour poignarder une policière, avant d’emprunter les escaliers pour redescendre. Sur sa route, il attaque trois autres fonctionnaires de police avec son couteau de cuisine, avant d’être finalement abattu par un policier dans la cour de la préfecture.

Une perquisition a été menée à son domicile de Gonesse dans le Val-d’Oise, ce jeudi après-midi, et plusieurs personnes ont été interpellées, dont le frère de l’assaillant. Son épouse a, elle, été placée en garde à vue. Selon des informations de BFMTV, elle a déclaré que son compagnon « a entendu des voix » la veille de l’attaque et, « était incohérent ».

Un agent administratif souffrant d’un léger handicap

L’homme de 45 ans était employé à la PP depuis 1993, selon Loïc Travers, du syndicat Alliance. L’assaillant était agent administratif de catégorie C, plus précisément informaticien au sein du département technique de la Direction du renseignement de la préfecture. Celui-ci était porteur d’un léger handicap de surdité, tout comme son épouse.

Cet individu, explique ce syndicaliste, était un fonctionnaire modèle, très apprécié de ses collègues. Selon nos informations, il était déjà monté en grade puisqu’il avait été affecté en 2003 au service très sensible du renseignement de la préfecture de police de Paris.

« Son travail consistait à travailler sur les systèmes d’information, il y avait donc là une habilitation ‘secret défense’, la plus haute au sein de la police », explique Driss Aït Youssef, président de l’institut Léonard de Vinci, spécialiste des questions de sécurité. Cette habilitation, selon lui, devait « théoriquement montrer que cet individu ne présentait pas de problèmes de moralité incompatibles avec des fonctions de traitement d’informations sensibles ».

Lors d’une conférence de presse ce jeudi après-midi, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a d’ailleurs précisé que l’homme « était connu dans le service », et qu’il « n’avait jamais présenté de difficultés comportementales » ni « le moindre signe d’alerte ».

Converti à l’islam depuis 18 mois

D’après BFMTV, l’auteur de l’attaque s’était converti à l’islam depuis 18 mois, mais on ignore pour l’instant s’il existe le moindre lien entre sa conversion et ce passage à l’acte. De nombreux éléments ont été saisis lors de la perquisition de son domicile mais rien ne permet d’accréditer à ce stade une quelconque radicalisation.

Bien qu’il s’agissait d’un homme très apprécié de ses collègues, l’homme avait l’impression de vivre une frustration professionnelle ces derniers temps, selon nos informations. Il regrettait de ne pas pouvoir évoluer davantage au sein de la hiérarchie. Étant malentendant, cela faisait plusieurs mois que cet informaticien de 45 ans réclamait un interprète en langue des signes, dans l’espoir de pouvoir évoluer vers des postes de concepteurs de réseaux.

L’homme « n’avait pas beaucoup d’amis autour de lui », a indiqué sur notre antenne Roger Obargui, un témoin et employé de la préfecture de police de Paris. Ses voisins dans le Val-d’Oise, eux, disent n’avoir rien remarqué d’anormal. Ils qualifient Michael Harpon d' »homme très ordinaire ».

Learn Hebrew online

Rémy Heitz a indiqué qu’une enquête avait été confiée à la brigade criminelle de la direction régionale de la police judiciaire des chefs « d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique » et « tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique ». Le parquet antiterroriste surveille la situation.

Source BFMTV

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Attaque au couteau à la préfecture de police: Michael Harpon, l’auteur de l’attaque ayant tué 4 personnes, s’était converti à l’Islam

    1. Esther

      Débiles les médias TV et grands journaux nationaux, ils n’ inscrivent pas son nom de famille !, pour d’autres affaires ils n’ont pas la même prévenance.

    2. Esther

      Ali, c’est parce que cet arpette a mal compris, il a eu la version con, celle qui enjoint de tuer pour être vertueux aux yeux de Dieu, c’est parce que ce n’est pas le même Dieu, lui c’est le païen, la Déesse de la guerre et de la mort Allât .

    3. pauledesbaux

      qu’est-ce qu’on attend pour renvoyer TOUS LES IMAMS dans leur bled là ils pourront précher autant qu’ils le veulent à leurs ouialles ICI NOUS SOMMES DES CHRETIENS QU ILS VEULENT EGORGER QUAND LE COMPRENDRA T ON ,le résident de l’elysée serait-il assez CON pour ne pas le comprendre ou est-il un complice ? « QUI NE DIT MOT CONSENT » c’est bien ce qu’il fait avec tout son gouvernement qu’attend-t-on pour appliquer l’article 35 de la declaration DES DROITS DE L HOMME ET DU CITOYEN /
      « quand le gouvernement viole le DROIT DU PEUPLE l’insurection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple LE PLUS SACRE DES DROITS ET LE PLUS INDISPENSABLE DES DEVOIRS »
      Il viole ce droit en ne protégeant pas les citoyens contre les assassins qu il ne cesse de faire entrer dans notre pays

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *