toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tensions avec l’Iran : Trump ne veut pas d’une médiation de Macron


Tensions avec l’Iran : Trump ne veut pas d’une médiation de Macron

Évoquant les tensions avec l’Iran, le président américain a affirmé que les deux pays n’avaient pas “besoin d’un médiateur”.

La proposition d’Emmanuel Macron n’est pas la bienvenue. Le président français a enclenché une désescalade entre l’Iran et les Etats-Unis lors du sommet du G7 à Biarritz au mois d’août, ce qui lui a conféré le statut de médiateur dans ce dossier. Un rôle balayé par Donald Trump lundi 23 septembre lors de l’Assemblée générale des Nations unies, rapporte le Huffington Post. Emmanuel Macron doit rencontrer les deux chefs d’Etat lors de son séjour à New York mais ce n’est pas pour autant que le dossier va avancer, à en croire le locataire de la Maison Blanche. « L’Iran veut faire quelque chose et je ne pense pas que nous ayons besoin d’un médiateur. C’est un de mes amis, mais nous ne cherchons pas de médiateur », a affirmé Donald Trump, précisant qu’aucune rencontre avec Hassan Rohani n’était prévue « à ce stade ».

« Quelque chose peut se passer »

Emmanuel Macron voulait-il réitérer le coup d’éclat du G7 ? Comme le rappelle le Huffington Post, le président français a évoqué la possibilité d’une poignée de main historique entre Donald Trump et Hassan Rohani, affirmant que « quelque chose peut se passer » lors de cette Assemblée générale des Nations unies. « Je ferai tout pour que les conditions de discussions se créent, à la fois pour qu’il n’y ait aucune escalade et pour qu’on construise une solution utile, durable pour la sécurité dans la région », a ajouté Emmanuel Macron, confiant que Donald Trump était « capable de changer très vite les choses ».

De son côté, le représentant spécial des Etats-Unis pour l’Iran Brian Hook a déclaré lundi que le pays n’avait « toujours pas accepté l’offre » d’une rencontre bilatérale avec les Etats-Unis. « Le président a dit depuis deux ans qu’il était prêt à rencontrer le président Rohani », a rappelé Brian Hook, ajoutant que « c’est quelque chose que nous avons dit à plusieurs reprises ces dernières années. L’Iran n’a toujours pas accepté notre offre ». Selon lui, Donald Trump aurait assuré qu’il ne fermait pas la porte à des discussions malgré les récentes attaques contre l’Arabie saoudite, un de ses alliés, attribuée à l’Iran malgré les démentis de Téhéran.

Loading...

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Tensions avec l’Iran : Trump ne veut pas d’une médiation de Macron

    1. Yannouch

      Quel foireux ce Macron ! L’imposture, la perversité, l’immaturité, et l’incompétence autosatisfaite, réunies en un seul homme.

    2. Richard Malka

      Quelle honte pour la France.
      Mais où est donc Jose Bové pour dénoncer les bouffeurs de merdes ?!?
      Ah oui, Bové suit les normes Européennes…..

    3. Richard MALKA

      AU THEATRE CE SOIR:
      Après les « fourberies de scapin » Brigitte a écrit pour son avorton « les crapuleries de manu » , ce chef d’oeuvre restera dans les « anals » .

    4. doudou

      macron est un traitre à la patrie ,il veut absolument le triomphe de l’islam en france,avec la charia ,le voile islamique et la multitude de migants,musulmans heureusemant que son quinquenat tire bientot a sa fin et , » s’il est reelu,c’est que les français se sont islamises…pauvre france!…

    5. robesrt davis

      Les USA sont 1000 fois plus puissants que la France, ils n’ont besoin d’aucune médiation de personne et surtout pas d’un mini nano micron à la noix. Seul un demeuré verbeux tel que micron a pu penser le contraire en offrant sa petite personne sans valeur, sans aucun poids et sans cervelle pour médiateur à la noix.Il a seulement prouvé une fois de plus qu’il n’est qu’un c.

    6. robert davis

      Quel que soit l’accord politique qu’on fasse avec l’iran ça finirait par un iran nucléaire çàd la guerre nucléaire à bref délai. SEUL UN BOMBARDEMENT DES SITES NUCLEAIRES PEUVENT EVITER UNE 3ème GUERRE MONDIALE DECLENCHEE PAR L’IRAN. Et paqs besoin d’attendre 5 ansd pour le comprendre, l’évidece est sous nos yeux dés aujourd’hui pour tous sauf pour mini nano micron.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *