toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Suède: Un djihadiste réclame des dommages et intérêts pour les aides sociales qu’il n’a pas perçu quand il était en prison


Suède: Un djihadiste réclame des dommages et intérêts pour les aides sociales qu’il n’a pas perçu quand il était en prison

L’ex-djihadiste était accusé d’avoir participé à un camp terroriste et d’avoir diffusé de la propagande en faveur de groupes terroristes. Il a également été retrouvé piétinant des soldats syriens morts, posant avec des cadavres et humiliant des chrétiens.

L’ancien homme connu sous le nom de Bherlin Gildo, l’un des premiers djihadistes suédois à se rendre en Syrie, réclame plus de 200 000 couronnes suédoises (environ 20 600 dollars) de dommages-intérêts à la Suède, parce que la sécurité sociale ne lui a pas versé d’argent lorsqu’il a été arrêté au Royaume-Uni.

Gildo a été arrêté par les autorités britanniques en septembre 2014 et a fait l’objet d’une enquête pour crimes terroristes. Il a été libéré en juin 2015 et blanchi des accusations après que des problèmes de procédure ont mis fin au procès.

Avant que les charges ne soient retirées, il devait être jugé à Old Bailey, à Londres, accusé d’avoir participé à un camp terroriste entre 2012 et 2013 et de devenir un propagandiste de groupes terroristes.

Après que Gildo eut rejoint Daesh en Syrie, des photos de lui piétinant des soldats syriens morts, posant avec des cadavres et humiliant des chrétiens ont été publiées sur les réseaux sociaux, dont certaines par Gildo lui-même, a rapporté le journal suédois Expressen .

Après sa libération, Gildo est retourné en Suède, où il a changé de nom et d’adresse. Il réclame à présent une indemnisation pour les avantages sociaux qu’il n’a pas reçus pendant son incarcération au Royaume-Uni. Il a également accusé le service de sécurité suédois SÄPO de jouer un rôle dans ce qu’il prétend être une privation de liberté injustifiée.

« Les personnes qui ont ordonné ou décidé de la détention n’ont pas été reconnues, mais SÄPO a coopéré avec le MI6 en Angleterre », a déclaré Gildo.

Magnus Ranstorp, chercheur au Collège de la défense nationale et l’un des plus éminents spécialistes suédois du terrorisme, a déclaré qu’il s’agissait du premier cas lorsqu’un djihadiste suédois a réclamé des dommages et intérêts à l’État, qualifiant les affirmations de Gildo de « bizarres ».

«Il affirme que la police de sécurité suédoise a aidé à fournir des informations, mais il n’y a aucune preuve de cela. Certes, ils se sont parlé, mais cela ne veut pas dire qu’il a été poursuivi au nom de l’État suédois au Royaume-Uni », a déclaré Magnus Ranstorp à Expressen, suggérant que Gildo devrait plutôt adresser ses demandes à l’État britannique.

Dans le même temps, il a souligné que les actes documentés commis par Gildo n’avaient aucune conséquence juridique.

Learn Hebrew online

«Je dirais qu’il est ouvertement dégoûtant à propos de ce qu’il a fait là-bas. Les images dans lesquelles il a posé et similaires. C’est pourquoi je me demande pourquoi ils n’ont pas ouvert d’enquête préliminaire sur des crimes de guerre, compte tenu de ce qu’il a fait », a déclaré Ranstorp.

Tout en contribuant directement à la cause djihadiste avec environ 300 personnes et parmi les plus hauts pourcentages par habitant en Europe, la Suède a été notoirement laxiste avec les soi-disant «rapatriés», comme on les appelle dans le langage officiel .

Certains des anciens djihadistes ont été punis pour les crimes violents commis après leur retour , mais aucun d’entre eux n’a été poursuivi en justice pour les crimes commis au Moyen-Orient . Cela a été attribué au manque de lois correspondantes et aux difficultés d’obtention de preuves.

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Suède: Un djihadiste réclame des dommages et intérêts pour les aides sociales qu’il n’a pas perçu quand il était en prison

    1. Raggio

      Finalement le gouvernement suédois est aussi stupide que les autres gouvernement d’Europe…….
      Un rapide calcul devrait être fait à cette pourriture, que dis-je à cette hyène immonde…….
      Nous vous devons 20.600€…. Soit….
      Prix du procès…………€
      Prix de la nourriture……€
      Prix du logement……….€
      Prix de l’eau………€
      Prix des vêtements ……€
      Entretien……divers matériels……€
      Soins…….. €
      Les transports……..€
      Les communications………..€
      Etc….etc…… ….€
      TOTAL DES DÉPENSES :…………..€
      Moins vos aides sociales :………..20600€
      Vous nous devez encore………€
      Donc retour en prison……….jusqu’à ce que mort s’en suive……..fin de tout compte……
      Pas de lois pour ces ordures, puisqu’ils ne les ont pas respectées………
      Fin de discution…….et si les avocats emmerdent ils les rejoignent……..

    2. Yohai Shimon

      La Suède a fait le choix de la politique de l’autruche!
      Elle protège ses ennemis de l’intérieur au dépends de sa population de souche…
      Le peuple suédois continu à voter pour cette politique…
      Et bien, qu’il paye!!!
      Les juifs ont quitté Malmö parce que personne ne les défend face aux agressions antisémites dont ils sont victimes…
      On préfère caresser la communauté des agresseurs dans les sens du poil…
      Si cela continue, la croix du drapeau suédois va bientôt disparaître pour être remplacé par un croissant de lune…
      Quand à ce djihadiste rapatrié… il a raison!!! Il doit être indemnisé à la hauteur de la bêtise du gouvernement suédois!!! Et s’il a gain de cause, c’est un futur millionnaire!!!

    3. LeClairvoyant

      A la fin on va subir la loi des terroristes, il ne demande pas de l’argent pour les veuves et orphelins qu’il a fait en Syrie. faudrait le renvoyer la-bas, pour qu’il soit jugé par ses victimes, qui sauront la pendre haut et court pour le dédommager !

    4. Cyrano

      Il ne manque pas d’air le camarade. Pourquoi se gêner si les suédois sont assez cons pour payer, avec un peu de chance il sera décoré…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *