toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Rokhaya Diallo : « Les Juifs n’ont pas été exterminés en tant que groupe », donc ce n’est pas du racisme…


Rokhaya Diallo : « Les Juifs n’ont pas été exterminés en tant que groupe », donc ce n’est pas du racisme…

Sur Twitter, Rokhaya Diallo estime que les Juifs n’ont pas été exterminés « en tant que groupe » parce que « ce n’est pas leur cuoleur de peau qui a motivé le génocide ».

 

[embedhttps://twitter.com/RokhayaDiallo/status/1171503685328760832[/embed]

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 28 thoughts on “Rokhaya Diallo : « Les Juifs n’ont pas été exterminés en tant que groupe », donc ce n’est pas du racisme…

    1. danielle

      le racisme ce n’est pas seulement une question de coloration !!!!!!cette femme a du subir un lavage de cerveau ….j’en dis pas plus pour rester polie envers elle

    2. Esther

      Elle a raison, Juif n’est pas une race c’est une religion et depuis que les socialistes ont décrétés qu’il n’y avait plus des races mais qu’une seule, la race humaine, pourquoi ce genre d’individus écervelés se priveraient d’écrire de telles absurdités.Est ce que les bourricots sont des abrutis ou est ce différent ? Vaste débat et début de réponse avec Rokhaya Diallo.
      Dans le sport aussi on entend des abrutis dire que tout est permis dans les stades de football, que c’est un exutoire et que les homos en font trop…Si demain les socialos revenaient au pouvoir ils affirmeront que comme il n’y pas de genres, le « racisme » anti-gay n’existe pas que c »est de l’anti-sexualité différente.
      Pauvre France !

    3. Jacques B.

      Bien sûr que si que les Juifs ont été ciblés par les nazis en tant que « race », puisque les nazis ne faisaient pas de distinction entre les Juifs pratiquants, les Juifs athées, les Juifs convertis au christianisme (il suffisait d’avoir deux grands-parents sur quatre juifs)…
      Diallo ment comme elle respire, à l’image de tous ces pseudo-antiracistes elle est à la fois raciste et antisémite.

      Par ailleurs quand elle écrit que « jamais les Blancs n’ont été visés en tant que groupe par des politiques oppressives au profit de minorités non blanches du seul fait de leur couleur », ELLE MENT : en effet, existe dans nos pays occidentaux la fameuse « discrimination positive », au profit des minorités en raison de leur couleur, et cette discrimination s’opère OBLIGATOIREMENT en défaveur de la majorité blanche. Il s’agit bien, qu’on le veuille ou non, que cette harpie raciste de Diallo le reconnaisse ou non, de racisme anti-Blancs institutionnel.
      Ça commence à bien faire de se faire insulter de la sorte par ce genre de primates (primate car elle pense de façon primaire, comme un primate) malintentionnés.

    4. LeClairvoyant

      Les effets indésirables du racisme, font que tout le monde, souffre et paie le prix.
      L’antisémitisme c’est de racisme, car les sémites sont une race. L’antisionisme est une autre discrimination contre les sionistes, l’anti-judaïsme est une persécution religieuse, et l’anti-israélien est encore une discrimination contre une nation. Il y a mille façons de discriminer, ou de vouloir justifier la haine des juifs, mais ceux qui discriminent les juifs et les chrétiens (comme les musulmans) à leur tour, parfois se sentent discriminées et là, ils appellent à OS racisme. Ceux qui ont converti le monde dans des guerres ethniques et religieuses, ne sont pas les juifs, mais les anti-juifs, que les indésirables produit par leur haine ont fini pour les toucher et toucher tout le monde. Le tours d’ivoire n’existent plus.

    5. Slam

      De nos jours chacun se croit autorisé à donner son avis sur tout, en particulier concernant les juifs et/où Israël.
      Rokhaya Diallo ne fait bien évidemment pas exception à la règle et, en brillante intellectuelle nous livre ici un discours orienté bien rôdé, peut-être concocté sous l’arbre à palabres du jardin des plantes.
      Il est notoire que le seul racisme ayant existé ou existant est celui dont ont souffert les noirs de la part des blancs. D’ailleurs un noir appelant au meurtre des blancs ce n’est que de l’expression libératoire ou de l’art, pas du racisme alors qu’un blanc qui appellerait au meurtre des noirs serait un sale raciste lynché en place publique qui irait directement en prison sans passer par la case départ.
      La seule vraie différence entre noirs et juifs est que les premiers ont été exploités par les noirs, les arabes et les blancs alors que les seconds n’ont été qu’exterminés en partie par Adolf, pour ne citer que lui.
      Imaginons un peule calvaire de ceux qui seraient noirs et juifs ou l’inverse si c’était possible.
      D’ailleurs c’est possible. Ah ah !

    6. yvette sitbon

      mme Diallo devrait relire l’histoire du nazisme.
      elle ne fait pas honneur à ceux qu’elle représente, que ce soit professionnellement ou autrement.
      Elle n’est ni cultivée, ni honnête intellectuellement, ni même un tantinet intelligente.
      elle devrait apprendre à se taire ou à tourner 7 fois sa langue dans la bouche.
      des personnages comme elle devraient tout simplement être complètement ignorés tant ils sont malhonnêtes et idéologisés de façon fanatique….

    7. Claude

      Les juifs ce n’est pas qu’une religion, c’est un peuple .

      Il est inutile de tenir compte des élucubrations de ce genre de personne, ça ne vaut pas même la peine de discuter avec elle , ni même d’y jeter un oeil , car il se trouve que ces personnes qui veulent l’air de tout savoir, ne savent rien du tout, et se permettent de raconter n’importe quoi, sans même avoir ouvert un bouquin ou s’être documentées sur le sujet dont elles parlent , même si l’on se fatigue à rabâcher toujours les mêmes choses pour leur prouver qu’elles se trompent, elles n’en démordront pas , ne serait ce que pour nous faire du mal ou nous mettre en colère .

      Inutile donc d’en tenir compte

    8. Ratfucker

      La loi no 90-615 du 13 juillet 1990 qualifie de délit tout acte raciste, antisémite ou xénophobe et réprime la contestation de l’existence des crimes contre l’humanité qui furent définis dans le statut du Tribunal militaire international de Nuremberg. Les propos publics de R. Diallo la rangent dans la confrérie des négationnistes, au même titre que le « détail de l’histoire » évoqué par Le Pen.
      Il serait incompréhensible que la LICRA, le MRAP, la LDH, le CRIF ne portent pas plainte sous la même qualification de contestation de crime contre l’humanité, à moins de tomber dans la discrimination.

    9. o.icaros

      Le mot race est un mot pratique, pas très bien défini et utilisé sans discernement jusqu’à une période récenteoù il a pris un autre sens avec son dérivé le mot racisme qui est devenu une scie. Dans des livres du XIX et début XX le mot race est couramment employé sans connotation péjorative: on parlait de race grecque, de race russe. Y-a-t-il une race grecque? C’était une facilité de langage qui faisait exister des populations selon des caractéristiques historiques (race grecque, race turque) à une époque où le racisme n’existait pas. Dans les faits peut-être mais pas en droit. A l’époque d’Hitler les juifs étaient perçus comme une race, c’est-à-dire une population allogène. L’Europe était blanche, les Européens n’avaient pas encore vu un noir et pour elle, la race ne renvoyait pas à une couleur de peau. Il ne faut pas mélanger l’histoire avec nos préoccupations et définitions actuelles. L’antisémitisme est un racisme et je ne comprends pas ce débat. Mais ça ne m’étonne pas de cette femme qui sous couvert de franchise avance masquée.

    10. Maria

      « Les Juifs n’ont pas été exterminés en tant que groupe ». Alors Rokaïra, on va commencer par le début, quand on parle, la base, le b.a.-ba c’est de maîtriser le vocabulaire que l’on utilise :
      GENOCIDE : Extermination systématique d’un GROUPE humain de même race, langue, nationalité ou RELIGION par RACISME ou par folie. Le génocide des Juifs par les nazis.

    11. flèchebleue

      Je me demande comment cette raciste est encore invitée sur les plateaux télé et tout particulièrement chez Pujadas. Dès que je l’aperçois je zappe.
      Cette gourdasse a oublié la Rhodésie, et maintenant l’Afrique du Sud…

    12. Tamara

      Inepties!!!!!!!’ Les Diallo et Cie ne veulent plus qu’on parle des Juifs et pensent clore en lançant une telle Bombe. Les Juifs ont été exterminés comme une Race et comme telle, n’avaient pas le droit de pratiquer leurs beaux métiers, ne pouvaient entrer dans tel et tel magasin etc etc . La Diallo n’a d’autre solution que de se faire mettre en quarantaine. Et qu’ont Répondu les journalistes d’Eurpe1????

    13. MAGUID

      En tout cas, si d’après elle, s’en prendre à un groupe humain, quel qui soit, c’est du RACISME, alors MOI, personnellement, je suis un affreux gros RACISTE invétéré, car je déteste toute la RACE des CONS.

    14. Marianne

      L’inculture visiblement fait partie du groupe africain !

      Encore une personne qui a la peau noire et qui témoigne de sa haine du juif. On les cite ??????????????????????????

    15. Suzanne

      Les nazis voulaient ancrer leur antisémitisme dans la notion de race. les juifs auraient été d’une race inférieure, donc devaient être éliminés. Ils ont donc mis en place tout un système pour prouver (preuves médicales à l’appui et études morphologiques ) que les juifs faisait partie d’un groupe racial distinct. La Diallo est tout simplement inculte et ignorante, malgré sa grande intelligence!

    16. Pierre-Alain Tissot

      Cette « ministre » Diallo est une honte pour la France.
      Elle est non seulement raciste, mais traîtresse à son pays d’adoption !

    17. Pierre-Alain Tissot

      Erreur de ma part : R. Diallo n’est heureusement pas (encore ?) « ministre », mais elle quand même classée parmi les Françaises les plus influentes, selon Slate 2013.

    18. Slam

      J’ignorais que pour faire partie d’un groupe il fallait une couleur.
      Rokhaya Diallo devrait s’inspirer de la Comtesse de Ségur pour écrire ses « Mémoires d’un âne »
      Après tout l’âne fait partie de la famille de mammifères qui se compose de trois groupes d’espèces : les chevaux, les ânes, et les zèbres.

    19. MAGUID

      à ROKHAYA DIALLO, ton problème, c’est que tu CONFONDS les 2 mots suivants: .1° PEUPLE avec 2° CLONES. Mais, de toute façon, évidemment,
      la NATION JUIVE n’est pas une RACE, sauf pour les vrais RACISTES.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *