toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahou: le respect mutuel avec Poutine a empêché un affrontement avec la Russie en Syrie


Netanyahou: le respect mutuel avec Poutine a empêché un affrontement avec la Russie en Syrie

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a déclaré qu’un contact direct avec Vladimir Poutine avait empêché l’affrontement entre les forces russes et israéliennes, «presque inévitable» «à cause de la contradiction entre les tâches de l’aviation russe et les opérations militaires [israéliennes] pendant l’opération en Syrie».

Dans une interview accordée au journal russe RBC, le Premier ministre israélien a évoqué ses relations avec Vladimir Poutine ainsi qu’un éventuel conflit entre l’armée russe et Tsahal en Syrie.

C’est le contact direct avec le Président russe qui a empêché un affrontement avec la Russie en Syrie, a-t-il déclaré.

Selon lui, un tel affrontement était presque inévitable «à cause de la contradiction entre les tâches de l’armée de l’air russe et nos opérations militaires pendant l’opération en Syrie».

Il a souligné que les contacts avec Poutine lui étaient précieux et contribuaient au développement de relations économiques mutuellement bénéfiques entre les deux pays.

«Cette coordination n’est possible que parce que le Président Poutine et moi-même nous respectons mutuellement. Nous parlons vraiment sur un pied d’égalité, ouvertement, sans aucune négligence. Nous parlons directement, appelant les choses par leurs propres noms», a conclu M.Netanyahou.

Entretien ce jeudi

Vladimir Poutine s’entretiendra avec Netanyahou ce 12 septembre. Selon le service de presse du Kremlin, ils discuteront du développement futur de la coopération bilatérale et échangeront leurs points de vue sur la situation au Moyen-Orient.

Le bureau du chef du gouvernement israélien a noté que MM Poutine et Netanyahou envisageaient de discuter «des problèmes régionaux, y compris de la situation en Syrie, en mettant l’accent sur le renforcement des mécanismes de coordination militaire».

Mécanisme de communication entre les armées

Depuis l’automne 2015, un mécanisme de communication a été mis en place entre la Russie et Israël, destiné à les protéger contre des affrontements accidentels et autres incidents dangereux lors des opérations militaires en Syrie. Il repose sur une ligne de communication opérationnelle entre la base aérienne russe de Khmeimim en Syrie et le complexe de commandement et d’état-major israélien de Kiriya à Tel Aviv.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Netanyahou: le respect mutuel avec Poutine a empêché un affrontement avec la Russie en Syrie

    1. Amos Zot

      J’espère que le message est passé et que les Israéliens ont compris qu’il faut voter pour Netanyahu et pas pour le premier venu qui dit : « moi aussi je sais comment faire « .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *