toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Macron : « Les bourgeois n’ont pas de problème avec l’immigration. Ils ne la croisent pas. Les classes populaires vivent avec »


Macron : « Les bourgeois n’ont pas de problème avec l’immigration. Ils ne la croisent pas. Les classes populaires vivent avec »

Emmanuel Macron a affirmé lundi soir à sa majorité qu’il fallait regarder le sujet de l’immigration « en face » et ne pas être « un parti bourgeois » car ce sont les classes populaires « qui vivent avec » et ont migré vers l’extrême droite.

« C’est un sujet en soi qu’il faut prendre avec maturité et calme. La France a toujours été une terre d’immigration », a affirmé, selon des participants, le président devant quelque 200 parlementaires et membres de sa majorité, quinze jours avant le débat parlementaire sur l’immigration prévu les 30 septembre et 2 octobre.

« Nous n’avons pas le droit de ne pas regarder ce sujet en face ». « La question est de savoir si nous voulons être un parti bourgeois ou pas. Les bourgeois n’ont pas de problème avec cela: ils ne la croisent pas. Les classes populaires vivent avec », a-t-il souligné.

« La gauche n’a pas voulu regarder ce problème pendant des décennies. Les classes populaires ont donc migré vers l’extrême droite. On est comme les trois petits singes: on ne veut pas regarder », a-t-il encore ajouté.

« Vous n’avez qu’un opposant sur le terrain: c’est le Front national (devenu Rassemblement national, ndlr). Il faut confirmer cette opposition car ce sont les Français qui l’ont choisie. Il y a deux projets : celui du repli, tout faire peur ou bâtir une solution ouverte mais pas naïve », a-t-il conclu.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 17 thoughts on “Macron : « Les bourgeois n’ont pas de problème avec l’immigration. Ils ne la croisent pas. Les classes populaires vivent avec »

    1. Esther

      MACRON Le Pompier pyromane !
      Il permet l’envahissement de la France avec tous les ennuis que cela comporte et ensuite il se met du coté des envahis en disant : faut nous écouter et nous comprendre on subit….Il lui et les autres politiciens se foutent bien de la gueule de tout le monde !

    2. Guy Poron

      Macron a une rhétorique de division! C´est très grave pour un soi-disant président! De plus il le fait avec démagogie!Ce type est imbuvable!

    3. robert davis

      micron continue de mentir: il faut remplacer le « on » par « je » car ce n’est pas on qui ne voulait rien voir mais LUI. De toutes manières son baratin comme toujours remplace l’action, il parle pour ne rien dire afin de ne rien faire. Constater que l’immigration (massive) existe ne sert à rien si l’action ne suit pas le constat et avec micron il n’y aura jamais d’action contre les migrants et les 12 millions d’arabes qui s’apprêtent à prendre le pays d’assaut. Avec micron l’agresseur a toujours raison s’il est suffisamment agressif surtout s’il pense pouvoir utiliser l’agresseur à ses fins personnelles.

    4. robert davis

      Un cybert pirate m’mpêche d’écrire mon commentaire, ilme coupe sans arrêt, éfface mon nom, me met des fenetres

    5. Jacques B.

      Macron est un spécialiste du double langage et du mensonge : ne surtout pas l’écouter !
      Périodiquement au cours des décennies passées, nos dirigeants, Présidents, Premiers ministres, Ministres de l’intérieur ou chefs de l’opposition (« de droite ») ont tenu ce genre de discours à l’approche des élections, pour ensuite s’empresser de ne rien faire, ou plutôt de continuer la politique laxiste de suppression des frontières (ce ne sont pas les jeunes identitaires condamnés à de la prison ferme pour avoir dénoncé la situation qui diront le contraire), de laxisme de la justice sur fond d’inversion des valeurs (les coupables sont des victimes et les victimes sont coupables d’avoir mal traité les criminels), d’encouragement de l’islamisation de la France, etc.

      Une seule solution concernant Macron : QU’IL DÉGAGE !!

    6. MAGUID

      1. Les Bourgeois sont partisans de l’immigration
      2. Le peuple français est contre l’immigration
      3. Macron est favorable à l’immigration
      Question: Quelle est la préférence de ce dernier?

    7. Jan Favre

      Pas d’action anti-migratoire sinon augmenter l’immigration afin que la classe moyenne puisse aussi bénéficier de l’enrichissement par la diversité

    8. JEAN PN

      Les migrants qui viennent chez nous en revendiquant, NON !
      Les migrants qui n’ont pas la même culture que nous, NON !
      Les migrants qui veulent nous transformer, NON !
      Ne pas nous avoir réévalué la retraite depuis 6 ans pour donner aux migrants, NON !

    9. Maria

      Discours opportuniste évidemment. De plus, ce n’est pas tout à fait exact. Bien sûr, les classes populaires connaissent mieux que quiconque ce que signifie cohabiter avec certains immigrés qui sont invivables mais les bourgeois sont aussi victimes de vols avec violence, d’attaques au couteau ou d’autres agressions gratuites souvent perpétrés par ce même profil.

    10. robert davis

      micron est un couard qui a peur des mus et en plus un cynique totalement AMORAL qui ne voit aucune différence entre la victime et le bourreau seul son intérêt personne compte pour lui: ne pas s’attaquer aux mus par peur des violences qu’ils créent et son intérêt personnel qu’il croit être de bourrer la France de mus qui voteront croient-il pour lui. En fait ils ne voteront pas longtemps pour lui mais pour les leurs et j’espère bien que lui petit micron minable ne passera pas aux prochaines élections car même les plus bêtes commencent à voir clair en lui.

    11. robert davis

      Quant à la soumission des peuples à bruxelles il y croit car lui-même est un soumis et il juge d’après lui.

    12. robert davis

      Je ne crois pas qu’on puisse dire que les bourgeois sont favorables à l’invasion de la France par les migrants, c’est seulement une toute petite frange bcp moins grande que l’extrême gauche qui l’est pour de mauvaises raisons économiques çàd pour avoir de la main d’oeuvre bon marché. Mais ceci est doublement stupide car une MO légèrement moins chère que la MO locale ne vaut pas qu’on se fasse assassiner à tous les coins de rue en attendant le GRAND MASSACRE et de toutes manières cette MO arabo-noirs ne reste pas longtemps bon marché car soutenus par les syndicats et tous les imbéciles du pays.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *