toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Les juifs dominent le monde » disent les antisémites, et les Juives ? Les femmes juives les plus influentes de 2019


« Les juifs dominent le monde » disent les antisémites, et les Juives ? Les femmes juives les plus influentes de 2019

« Les juifs dominent le monde » disent les antisémites. Et les Juives, suis-je tenté de répondre à ces primates sexistes.

Al’occasion de Rosh Ha Shana, le Nouvel an juif, voici la liste des femmes juives les plus influentes au monde, tirée de la liste des 50 personnalités juives de 2019 du Jerusalem Post.

Ivanka Trump

La fille aînée de Donald Trump est une surdouée impressionnante. Femme d’affaires, mère juive (elle s’est convertie au judaïsme et a épousé un juif orthodoxe, Jared Kushner), fille d’un homme haut en couleur, elle a provisoirement abandonné le confort d’une jeunesse dorée pour se mettre à la disposition des Américains.

Engagée à temps plein par la Maison-Blanche, elle a promu l’Initiative pour le développement et la prospérité des femmes dans le monde, un effort visant à promouvoir l’autonomie économique des femmes. L’initiative vise à atteindre 50 millions de femmes dans le tiers-monde d’ici 2025 grâce aux activités du gouvernement américain, à des partenariats public-privé et à un nouveau fonds novateur.

Loading...

L’initiative contribue à amener les pays à modifier leurs lois, à permettre aux femmes de posséder des biens, d’hériter de l’argent et d’ouvrir des comptes bancaires.

Ivanka Trump s’est également fait la championne de l’initiative « Pledge to the American Worker », qui vise à élaborer une stratégie nationale de formation des travailleurs aux nouveaux métiers dont ont besoin les industries à forte demande.

Jusqu’à présent, elle a reçu plus de 12 millions d’engagements de la part des employeurs pour offrir un nouveau cycle professionnel aux travailleurs.

Sigal Mandelker

Sigal Mandelker

En tant que sous-secrétaire au terrorisme et au renseignement financier du département du Trésor américain, Sigal Mandelker est la femme qui en coulisse saisit l’argent de l’Iran et l’empêche de financer le terrorisme dans le monde.

Née à Chicago en 1956 d’une famille de survivants de l’Holocauste, Mandelker est titulaire d’une licence en droit de l’Université du Michigan et d’un diplôme en droit de l’Université de Pennsylvanie.

Marcelle Machluf

Marcelle Machluf

Le nano-fantôme de Marcelle Machluf promet de révolutionner le traitement du cancer.

Loading...

Machluf est née au Maroc en 1963. Elle est venue vivre en Israël à l’âge d’un an avec sa mère célibataire et sa grand-mère.

En 2016, ses réalisations dans le domaine des thérapies anticancéreuses ont été reconnues par le ministère des Sciences et de la Technologie de Jérusalem comme l’un des 60 développements et découvertes les plus marquants d’Israël, qui est leader mondial de la haute technologie médicale.

Ses travaux portent principalement sur le développement de la technologie des nano-fantômes, l’un des systèmes d’administration de médicaments et de gènes les plus petits mais les plus puissants qui existent pour les patients atteints de cancer.

Loading...

Anne Neuberger

Anne « Chani » Neuberger

Anne « Chani » Neuberger, est ce que les médias appellent une « ultra-orthodoxe ». Elle est la directrice de la nouvelle Direction de la cybersécurité de la National Security Agency des États-Unis.

Elle a été la première femme de la Maison-Blanche affectée au ministère de la Défense au Pentagone. Elle a également été la première juive orthodoxe que la plupart de ses collègues de la NSA – où elle travaille depuis dix ans – ont jamais croisé, d’après un témoignage publié en 2012 dans le magazine Jewish Action.

Cette mère de 43 ans a grandi à Borough Park à Baltimore, et a fréquenté l’école juive Bais Yaakov, puis Touro College, où elle a étudié la finance et l’informatique.

Ruth Bader Ginsburg

Un film vient de lui être consacré. Un succès instantané tant la personnalité de RBG impressionne jusqu’à ses opposants. Elle n’a plus d’âge. Elle a survécu à quatre cancers. Elle siège à la Cour suprême des Etats-Unis, et incarne la gauche juive américaine jusqu’aux bouts des ongles.

« Cette dernière a été ma quatrième lutte contre le cancer », a-t-elle récemment déclaré après avoir reçu le prix des droits de la personne décerné par le magazine Moment. « Et j’ai découvert à chaque fois que lorsque je suis active, je suis beaucoup mieux que si je m’apitoyais sur mon sort. »

Des célébrités comme Jennifer Lopez ont évoqué les conseils personnels qu’elles ont reçus de RBG.

Hadas Malada-Matzri

Hadas Malada-Matzri, la première femme médecin éthiopienne israélienne de l’armée israélienne, a été l’une des militantes les plus énergiques pour le droit des Ethiopiens israéliens.

Elena Kagan

« L’autre » juive à la Cour suprême des Etats-Unis. L’autre gauchiste aussi. Au cours de près d’une décennie à la Cour suprême des États-Unis, la juge Elena Kagan est devenue une force de premier plan pour l’aile gauchiste de la Cour, tout en s’associant occasionnellement pour soutenir les conservateurs.

Louise Ellman

Louise Ellman

Dame Louise Ellman est l’une des parlementaires juives les plus en vue de la Chambre des communes du Royaume-Uni. Elle s’est courageusement opposé à l’antisémitisme endémique qui sévit au sein du parti travailliste sous la direction de l’antisémite notoire Jeremy Corbyn quand beaucoup de ses collègues hommes sont restés silencieux de peur.

Gal Gadot

Wonder woman

L’actrice Gal Gadot combine la beauté, la force et l’intelligence. Et un petit plus qui a fait d’elle une sensation mondiale. Elle est l’ambassadrice ultime de la fierté israélienne et juive.

Miriam Adelson

Miriam Adelson, 73 ans, est la femme du magnat des casinos (Sands Las Vegas, Venetian etc…) et milliardaire Sheldon Adelson, qu’elle a épousé en 1991. C’était un second mariage pour les deux amoureux.

En 2007, le couple a fondé le quotidien de droite Israel Hayom, qui s’est presque immédiatement propulsé au rang du journal le plus lu d’Israël.

Susan Wojcicki

En septembre 1998, Susan Wojcicki a loué son garage à deux amis à elle, Larry Page et Sergey Brin, diplômés de Stanford, qui étaient à la recherche d’un endroit pour la startup qu’ils venaient de créer, du nom de Google.

Susan Wojcicki, mère de fin enfants, est née en 1968 d’une mère juive américano-russe et d’un père polonais-américain qui enseignait la physique à l’université de Stanford.

Susan Wojcicki, qui travaillait chez Intel, a rejoint Google lorsque la société avait 16 employés. Elle est devenue responsable de la supervision du développement de Google Video, puis de l’acquisition de son concurrent YouTube en octobre 2006 pour 1,65 milliard de dollars.

En février 2014, elle est devenue PDG de YouTube, qui compte aujourd’hui près de deux milliards d’utilisateurs mensuels actifs et environ cinq milliards de vidéos visionnées chaque jour.

Sheryl Sandberg

Sheryl Sandberg, ancienne étudiante surdouée d’Harvard, a travaillé chez Google et a rejoint Mark Zuckerberg en 2008. Elle est la numéro 2 de Facebook.

Elle est née en 1969 dans une famille juive de Washington. Son père est ophtalmologue et sa mère était professeur de français.

Faut-il préciser combien la milliardaire de 34 ans a d’influence dans le monde ?

En août 2017, Sandberg a inauguré à Tel Aviv une plate-forme pour les entreprises locales et les jeunes pousses. Elle a parlé de son admiration pour Israël, où elle a vécu brièvement quand elle était petite. Et Facebook affiche une politique de censure certaine des voix sionistes, et une tolérance extrême aux islamistes.

Emily Weiss

En juillet 2018, Fortune a publié son classement annuel des jeunes les plus influents du monde des affaires – Emily Weiss, alors âgée de 33 ans, faisait partie de la liste.

Depuis son plus jeune âge, Emily Weiss a exprimé son amour pour la mode et les cosmétiques.

  • Pendant ses études secondaires, elle a fait un stage chez Ralph Lauren et a brièvement été modèle.
  • Après avoir obtenu son diplôme en arts plastiques en 2007 à l’université de New York, Weiss a travaillé comme assistante chez W Magazine et Vogue.
  • En septembre 2010, elle a lancé « Into the Gloss », un blog sur la beauté.
  • En 2014, elle a créé Glossier.com et sa ligne de produits de beauté Glossier.
  • En février 2018, Glossier était évalué à 1,2 milliard de dollars.

Bracha « Beatie » Deutsch

L’autre femme juive ultra-orthodoxe de la liste. Cette mère juive de cinq enfants est au sommet du monde de la course à pied. Elle tente de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

La coureuse de 30 ans a fait son aliyah de Washington en 2009, et elle s’est installé dans le quartier ultra-orthodoxe de Har Nof, à Jérusalem, le plus proche culturellement de ses valeurs.

Vous ne trouvez pas que ça fait beaucoup de gauchistes tout ça ? Nitsana Darshan-Leitner et Pamela Geller équilibrent à elles toutes seules.

Nitsana Darshan-Leitner

La guerrière en chef de Shurat Hadin, qui poursuit les jihadistes devant les tribunaux, rend justice aux victimes du terrorisme.

Nitsana Darshan-Leitner, la directrice de l’organisation, se bat depuis toujours pour que justice soit rendue aux victimes du terrorisme, même après des années. Elle a également obtenu plusieurs victoires contre l’organisation antisémite BDS.

Il y a quelques mois, elle a obtenu un jugement du tribunal de district de Jérusalem qui tient l’Autorité palestinienne responsable de dommages civils pour une série d’attentats terroristes perpétrés pendant la deuxième Intifada. Les familles des victimes, si les recours en appel de l’Autorité palestinienne sont épuisés, espèrent recevoir jusqu’à 1 milliard de shekel de réparation.

Pamela Geller

La fondatrice du Geller report.com pour qui j’ai l’honneur d’écrire, et présidente de l’AFDI ou Initiative américaine pour la défense de la liberté, a réussi entre autres tours de force à faire annuler la construction d’une mosquée à « Ground zero », près du lieu des attentats du 11 septembre.

Lors d’un récent dîner, Pamela Geller m’a dit « Jean-Patrick, vous et moi sommes des ‘happy warriors’ infatigables ».

Infatigable elle l’est. Conservatrice, activiste anti-islamisation, militante pour empêcher la gauche de supprimer la liberté d’expression, Pamela Geller brave les insultes et les menaces sans sourcier. Elle vit entourée en permanence de gardes du corps. Elle est la seule à pouvoir vraiment revendiquer « Je suis Charlie » après les attentats de Paris, en organisant un concours de caricatures de Mohammed.

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

PS j’ai oublié quelqu’un ?

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “« Les juifs dominent le monde » disent les antisémites, et les Juives ? Les femmes juives les plus influentes de 2019

    1. robert davis

      Ce n’est pas sérieux, il faut comprendre POURQUOI ils font courir ce bruit pour contrer leur pr: la raison est qu’ils veulent que les gens soient jaloux et détestent les juifs qu’ils croient toujours faibles et tels qu’ils étaient au Moyen Age. Contrairement à la stupide réaction des Juifs qui se laissent piéger par leur pr et par fierté mal placée il faut comprendre que la bonne réponse est d’être FORT et PUISSANT. Contre les forts les antisémites se rendent compte qu’ils ne sont rien et en position de faiblesse ils n’attaquent jamais. C’est aussi à cela que sert Israel et c’est pourquoi nous soutenons Israel contrairement aux juifs stupides qui veulent affaiblir Israel pour…être tranquilles!

    2. Esther

      Remplacer juif par : l’intelligence domine le monde, après ce sont les ignares qui veulent étiqueter pour dénoncer en fustigeant, et se faisant ils mettent en évidence leur insondable bêtise..

    3. robert davis

      J’ai bien aimé Pamela Geller tout particulièrement. Quant à la gauche US elle nous fait plus de mal que de bien…

    4. robert davis

      Un mot sur les juifs stupides hostiles au Sionisme pour être tranquilles: s’ils obtenaient gain de cause ils seraient tranquilles …au cimetière! Pourquoi? parce que la couleur de leurs lacets de souliers ne plaisent pas aux antisémites. Cela ils ne peuvent le comprendre, ce n’est pas parce qu’ils ont 3 sous que les antisémites leur fouteront la paix mais parce qu’ils ne savent pas se défendre. et n’importe quel pretexte peut faire l’affaire pour cela.Leur argent ne le servirait à rien, au contraire!

    5. Marianne

      Good job, girls !

      Mais quand allons nous parler de tous ces juifs, en France tout du moins, qui vivent dans une extrême pauvreté !

      Cà en dérange quelques uns ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *