toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Greta Thunberg accusée d’être la marionnette de Georges Soros et d’être incapable de répondre à des questions sur le climat


Greta Thunberg accusée d’être la marionnette de Georges Soros et d’être incapable de répondre à des questions sur le climat

Greta Thunberg est accusée d’être une marionnette du milliardaire mondialiste de gauche Georges Soros et de sa fondation l’«Open Society». Un spécialiste du climat a tenté de l’interviewer mais s’est aperçu qu’elle était incapable de répondre à des questions sur le climat.

Derrière la militante du climat mondialement connu, âgé de 16 ans, se trouvent un oligarque libéral et un mouvement mondialiste.

Greta Thunberg a acquis une renommée mondiale en raison de sa lutte contre le changement climatique et de la baisse des températures sur Terre. Tout a commencé en 2018, lorsqu’elle a commencé seule une grève dans une école, devant le parlement suédois avec différentes pancartes tentant de forger l’opinion et de convaincre les jeunes de s’y joindre.

Les principaux médias suédois ont rapidement diffusé la mission d’une jeune fille contre le changement climatique et ont écrit plusieurs articles à son sujet.

À l’époque, peu de citoyens suédois pouvaient rêver de ce que l’avenir leur réserverait – bien assez tôt, Thunberg a rencontré le pape, a pris la parole devant les Nations Unies et a même été nominé au prix Nobel de la paix.

Loading...

La jeune fille de 15 ans est devenue mondialement célèbre, plus ou moins en une nuit, lorsque les principaux médias internationaux ont commencé à parler de sa grève dans une école de 15 jours. Arnold Schwarzenegger l’a même invitée à une réunion sur le climat à Vienne.

Alors, qui est ce jeune idéaliste?  Greta Thunberg a maintenant 16 ans et elle est la fille de la célèbre chanteuse d’opéra et militante de gauche, Marlena Ernman, qui, à l’arrière-plan, a aidé sa fille à démarrer.

Thunberg a aussi bientôt eu son propre entraîneur – une activiste allemande renommée du climat, Luisa-Marie Neubauer. Quelle est la probabilité qu’une jeune fille entame une grève dans une école devant le Parlement suédois pour amener des écoliers du monde entier à rejoindre sa cause et à lutter contre le changement climatique ? Et combien de fois les jeunes de 16 ans ont-ils leur propre entraîneur?

Luisa-Marie Neubauer, qui a filmé de nombreuses images et vidéos aux côtés de Greta lorsque les deux changements climatiques directs frappent le monde entier, appartient à l’organisation appelée «une fondation».

Il compte plusieurs financiers bien connus, notamment Bono, ainsi que Bill et Melissa Gates. Un nom encore plus frappant est celui de l’oligarque multimilliardaire mondialiste George Soros, réputé pour ses spéculations sur les devises et peut-être encore plus important en tant que père du lobby et du réseau activiste mondial, radical et libéral de gauche «Open Society», soutenant des milliers de personnes. des ONG.

Source Freewestmedia

Learn Hebrew online

Marc Reisinger a tenté d’interviewé Greta Thunberg sur le climat :

Partant du principe qu’il vaut mieux s’adresser au Bon Dieu plutôt qu’à ses saints, j’ai décidé d’interroger Greta Thunberg elle-même. J’ai pris l’avion (j’avoue…) pour Stockholm afin de la retrouver devant le parlement suédois, où elle mène sa grève scolaire tous les vendredis. Pas de chance, elle avait pris le train pour manifester à Berlin.

Quand Greta Thunberg enlève son bonnet…

De nature obstinée, j’ai repris l’avion la semaine suivante (oui…). Après tout, Stockholm est une très belle ville. Victoire : Greta est à son poste ce vendredi. Elle bavarde avec un petit groupe de jeunes francophones et j’attends mon tour pour l’aborder :

« Je vous ai vue à Bruxelles, il y avait beaucoup de monde… J’ai entendu que vous suggériez aux jeunes d’étudier le climat. J’aimerais avoir un petit entretien à ce sujet, si vous êtes d’accord… »

Loading...

Elle opine du bonnet, mais je la sens craintive, mal à l’aise : j’ai l’impression qu’elle dit « oui », mais pense « non ». A ce moment, elle retire son bonnet. C’est un signal. Instantanément, une femme blonde d’une cinquantaine d’années portant des lunettes noires, qui suivait la scène derrière moi, s’approche avec un sourire faux :

«Hello, désolée, nous avons quelque chose à faire maintenant. Je dois l’emmener, merci…»

Fin de l’interview. Un garde du corps habillé de noir – dont on voit sur la vidéo qu’il me surveillait également – les accompagne quelques mètres plus loin : la « chose à faire » était de mettre Greta à l’abri de mes questions.

Contrairement aux jeunes manifestantes de Bruxelles, Greta n’a répondu à aucune question. Je me suis trouvé face à une petite fille éteinte, sans passion, manipulée par des gens inquiétants, enfant sous terreur.

Elle est programmée pour des speechs apocalyptiques et provocants de quelques minutes devant les grands de ce monde. Peut-être évoquera-t-on son « mutisme sélectif » lié à l’autisme, mais on remarque qu’elle a répondu complaisamment aux questions (anecdotiques) posées par des jeunes avant moi.

Étrange leader climatique qui n’accepte pas qu’on lui pose une question sur le climat. On peut seulement se prosterner, et le monde ne s’en prive pas : Angela Merkel, Emmanuel Macron, Jean-Claude Juncker, jury du prix Nobel, à quand le Pape… ?

La religion du climat

Quelques heures plus tard, en repassant au même endroit, Greta est toujours là, parmi quelques personnes. Ses gardes du corps ont été remplacés par deux nouveaux gorilles.

Sur un signal indécelable, elle va chercher son panneau « SKOLSTREJK FÖR KLIMATET » (Grève pour le climat) et, comme un automate, s’installe contre la rambarde du fleuve pour une photo de groupe avec des enfants. Le ballet publicitaire est parfaitement réglé…

On m’a accusé de « piéger » de jeunes manifestantes. On m’accusera peut-être aujourd’hui de blasphème. Ce que j’observe, c’est une foule d’aveugles menés par une aveugle, comme dans l’Evangile.

Source Causeur

Greta Thunberg en fait-elle trop ? Le Dr Laurent Alexandre remet en cause l’égérie des alarmistes climatiques.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Greta Thunberg accusée d’être la marionnette de Georges Soros et d’être incapable de répondre à des questions sur le climat

    1. robert davis

      C’est évident qu’elle n’y connait rien ni du climat ni de quoi que ce soit d’autre: elle est manipulée par une bande de gauchiste qui prennent tous les pretextes pour instaurer un gouvernement mondial auquel aspire cet autre crétin de soros. Comme juif qu’il le veuille ou non un gouvernement mondial ne ferait qu’une bouchée de cet idiot fanatique. Il suffirait qu’il ait mangé 1 croissant au petit déjeuner pour qu’il soit condamné à mort et qu’il n’ait nulle part où aller malgré ses millions pour se cacher…

    2. Jacques B.

      Marionnette de Soros, je ne sais pas, mais jeune fille malade qui devrait plutôt être soignée plutôt que d’être encouragée dans son obsession délirante, ça c’est sûr.

      Et aussi, elle est le fruit d’un matraquage massif des médias et de l’enseignement tout acquis aux causes de gauche, en particulier à celle de la prétendue sauvegarde du climat.
      Elle arrange fantastiquement tous ces gens malintentionnés, politiciens, idéologues de gauche (qu’on trouve en grand nombre parmi les journalistes), qui veulent mettre en place un gouvernement mondial (car on ne peut agir sur le climat qu’au niveau mondial, selon le raisonnement de ces gens) et de fortes restrictions des libertés, en plus de nous taxer à mort en vue de favoriser leurs amis des lobbies verts et de s’en mettre eux-mêmes plein les poches.
      Greta est leur « bébé » idéologique », comme tous ces ados lobotomisés après avoir été complètement abêtis par une Éducation Nationale et des médias qui rêvent – et qui sont en passe de réussir – de détruire l’Occident de culture judéo-chrétienne.

    3. Photini Mitrou

      Waouh… quelle histoire mais je ne sais pas si Greta est une enfant ou une adulte. A 16 ans, on est-on encore dans l’enfance? J’ai rarement vu des adolescentes de 16 ans avec deux nattes mais, bon, il semblerait qu’elle a grandi parce que maintenant elle ne porte plus qu’une natte. Mais pour revenir à un mode plus sérieux, je suis complètement sidérée. Je ne suis pas certaine d’avoir tout compris à ce qu’elle lisait. Saint-elle seulement ce qu’elle lit? Qu’est-ce qu’un boucle de réaction? Qui sait ça? Et sait-elle aussi ce que représente 420 gigatonnes? Moi j’ai du mal à l’imaginer. Elle aurait été plus crédible de parler avec ses mots, nous dire quelles sont les craintes de ceux de sa génération au lieu de lire un texte écrit par un autre. De plus, j’ai peur que ceux qui la manipulent en la jetant dans un combat pour lequel elle n’est pas armée, j’ai peur qu’en faisant une fixation là dessus, cela ébranle sa santé psychologique. J’aimerais que les psy nous analysent sa prestation à l’Onu… Soit elle a pris des cours de théâtre, soit elle vivait réellement ce qu’elle disait et j’ai peur pour elle.

    4. Shlomo Khalifa

      Tout ça, tout ça, c’est …enfantin !
      Laissons les enfants vivre chacun sa vie d’enfant : s’instruire, se préparer à la vie d’adulte, et éventuellement se consacrer à l’étude et au militantisme visant l’écologie appliquée quotidiennement.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *