toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Etats Unis : la Cour Suprême soutient le président Trump sur l’interdiction d’asile aux migrants à la frontière sud


Etats Unis : la Cour Suprême soutient le président Trump sur l’interdiction d’asile aux migrants à la frontière sud

La Cour suprême a libéré  mercredi l’administration Trump pour lui permettre de mettre en œuvre sa politique refusant l’asile aux migrants à la frontière sud qui n’ont pas demandé la protection d’un autre pays en route.

L’administration du président Donald Trump a demandé à la Cour Suprême des Etats-Unis d’appliquer pleinement une nouvelle règle qui limiterait les demandes d’asile d’immigrants à la frontière américano-mexicaine, élément clé de sa politique d’immigration radicale.

Le tribunal a déclaré que la règle, qui oblige la plupart des immigrants qui souhaitent obtenir l’asile à chercher d’abord un refuge sûr dans un pays tiers par lequel ils s’étaient rendus aux États-Unis, pourrait entrer en vigueur à mesure que le litige contestant sa légalité se poursuivra.

Les juges libéraux Sonia Sotomayor et Ruth Bader Ginsburg étaient dissidents.

La règle, dévoilée le 15 juillet, impose à la plupart des immigrants qui souhaitent obtenir l’asile des États-Unis de commencer par demander l’asile dans un pays tiers par lequel ils s’étaient rendus avant de se rendre aux États-Unis.

Le 16 août, la 9e Cour d’appel fédérale américaine, basée à San Francisco, a limité l’injonction d’un juge fédéral bloquant la règle aux neuf États occidentaux relevant de sa compétence, notamment les États frontaliers de la Californie et de l’Arizona. Cela laissait ouverte la possibilité que la règle puisse être appliquée dans les deux autres États frontaliers, le Texas et le Nouveau-Mexique.

L’American Civil Liberties Union et d’autres personnes qui ont contesté la politique de l’administration devant un tribunal fédéral ont déclaré que celle-ci constituait une violation de la loi américaine sur l’immigration et ont accusé l’administration de ne pas avoir suivi la procédure légale appropriée pour promulguer la règle.

© Sandra Wildenstein – Europe Israël News

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *