toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Cette Europe confite d’impuissance qui veut absolument créer un Etat palestinien


Cette Europe confite d’impuissance qui veut absolument créer un Etat palestinien

Dans l’état actuel des choses, le soutien à la création d’un Etat « palestinien » n’aura jamais été autant marqué du sceau d’une insupportable indécence.

maginés par les services du KGB au milieu des années 60, le « peuple » et la cause « palestiniens » ont longtemps servi d’étendard au monde de l’islam pour purger l’humiliation et la honte du désastre de la guerre des Six-Jours, renverser politiquement le sort des armes et interroger la légitimité d’un Etat pour les Juifs sur leur terre, en Israël. Toutes ces décennies, les « Palestiniens » auront été des Arabes au contour national incertain que la renaissance d’Israël finira par structurer autour de cette identité de hasard. Une identité factice au nom de laquelle une ancestrale éducation à la haine du « Yahoud » et au mépris de l’ »Infidèle », secondée par l’indécrottable antisémitisme européen un temps seulement entravé par sa pénitence née de la Shoah, devait laver la prétendue terre d’islam de sa « souillure juive ». Tout ce temps, cette cause n’aura guère valu mieux que les moyens mis au service de sa promotion, des impostures, mensonges et lâchetés aux attentats terroristes, du décervelage des enfants dans les écoles aux prêches de haine dans les mosquées ou à la télévision, de la récompense financière du meurtre de civils juifs à la dévotion au culte des « martyrs ». Pas un instant, il ne s’est agi d’une guerre entre deux droits symétriques équivalents ou d’un conflit entre deux raisons également défendables parce que jamais toutes ces années, les « Palestiniens » n’auront fait la preuve, même très imparfaite, que leur rêve d’Etat n’était pas le paravent qui masquait l’ambition d’effacer celui des Juifs.

Et pourtant, une Europe confite d’impuissance et de frustrations marche d’un tel pas que si les responsables « palestiniens » estampillés « modérés » s’abandonnaient à confesser sans fard qu’ils tiennent moins à un Etat qu’à gommer jusqu’au souvenir de la trace du dernier pied juif sur la terre d’Israël,  les mêmes Excellences à Paris, Berlin ou Bruxelles continueraient de psalmodier doctement qu’il n’y a pas d’autre solution que celle de « la Terre contre la Paix ». Et de répéter inlassablement qu’Israël porte l’essentiel de la responsabilité du conflit et qu’il n’assurera sa survie qu’en se résignant à tous les abandons utiles à la création d’un Etat pour des « Palestiniens » exonérés, eux, d’en consentir également comme ils sont exemptés du devoir de répondre de leurs délires assassins. Et, comble de son indépassable sottise, d’oser que cette « Palestine » à naître est l’assurance-vie et la garantie sine qua non de la pérennité de l’Etat d’Israël…

A la veille du dévoilement du plan américain de règlement du conflit « israélo-palestinien » et quelque soit l’issue des élections en Israël, il importe de prendre enfin sérieusement en compte qu’un bouleversement politique majeur ne « prend » dans un groupe social que si et quand la mutation des esprits et des humeurs a déjà longtemps fermenté dans ses replis les plus intimes. Que, à l’inverse, une révolution ne « prend » qu’à la surface d’un corps social quand il n’a pas été dûment travaillé pour la recevoir et la métaboliser. Rapportée à la question « palestinienne », cette évidence enseigne que le dessein de la paix ne peut être fécondé que si préexiste un humus politique, religieux, culturel et médiatique riche de cette aspiration. Dans la société « palestinienne », à Ramallah comme à Gaza, on en est hélas loin, très loin.

Lors, il serait de bonne politique, à Jérusalem comme à Washington, d’attendre de parler de paix ou de concessions au bénéfice des « Palestiniens », tout le temps qu’ils ne reconnaissent pas leur défaite et rejettent toute alternative à celle de continuer de se battre…

Isaac Franco, Chroniqueur à Radio Judaïca Bruxelles

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “Cette Europe confite d’impuissance qui veut absolument créer un Etat palestinien

    1. Esther

      Sur le site d’un journal, un intervenant admirablement intelligent a écrit ce qui suit : » … Je réitère mes questions: Pourquoi pensez-vous que c’est Israël qui a pris la terre aux Palestiniens, alors que la Jordanie occupe 80% de la Palestine historique ?
      Pourquoi pensez-vous qu’il soit logique que la Palestine soit aux Palestiniens, alors qu’il ne vous vient pas à l’esprit que la Judée puisse être aux Juifs ?
      Expliquez-nous pourquoi, tandis qu’un Arabe peut se promener à Tel-Aviv, lorsqu’un Juif s’égare à Ramallah, il fait l’objet d’un lynchage et c’est Israël que vous accusez d’apartheid ?
      Pourquoi trouvez-vous normal que des Arabes vivent en Israël mais il vous est impensable qu’un seul Juif puisse vivre dans un état Palestinien ? Pourquoi est-ce seulement après qu’Israël ait conquis Gaza à l’Egypte et la Judée-Samarie à la Jordanie, qu’on a commencé à parler des « territoires palestiniens » ?
      Pourquoi les « Palestiniens » n’ont jamais cherché à créer un état dans ces fameux « territoires » tout le temps qu’ils étaient sous domination arabe ?
      Pourquoi dédaignez-vous de répondre à ces questions de peur de comprendre que votre soutien indéfectible à la cause palestinienne contre Israël n’est rien d’autre que l’expression humaniste de votre antisémitisme déguisé ?  »
      MERCI a ce très brillant intervenant !

    2. andre

      L’essentiel est dit, en effet, et ces arguments sont a ranger en memoire. On peut y ajouter que l’ONU n’a pas cree l’Etat d’Israel, mais a reconnu un etat cree par le travail de ses pionniers: a l’oppose, la creation d’un Etat de Palestine ne serait pas la reconnaissance d’un etat constitue, mais une forme de remerciement pour la contribution capitale des Arabes de Palestine au terrorisme mondial. Enfin, il faudrait de temps en temps rappeler qu’entre 1920 et 1948, il y a eu non pas une immigration, mais deux, l’une, juive, brimee, et l’autre, arabe, encouragee par les autorites britanniques.

    3. robert davis

      La raiuson pour laquelle les dirigeants français sont contre Israel et mentent comme des arracheursz de dents dans leur pr est qu’ils ne pardonnent pas à Israel d’avoir gagné la guerre de 1967 alors que le grand dadais avait prédit qu’Israel serait avalé par ses amis arabes et que par conséquent on voit bien qu’il n’était qu’un GROS IMBECILE. Les amis du grand dadais ne le lui pardonnent toujours pas! Ajoutez à cela que tous ces abrutis-couards devraient se battre contre les arabes en France même et vous avez une politique d’imbéciles qui détruit la France et heuresement pas Israel qui n’en a rien à foutre des dirigeants français à la noix.

    4. robert davis

      C’est ça réfléchissez bien avant de publier ou non mon commentaire…Faut pas traiter le grand charlot de grand dadais!

    5. robert davis

      La gauche au pouvoir en France après l’umps qui n’était qu’une gauche bis n’acceptera jamais Israel et essayera de le détruire jusqu’au bout tel Hitler dans son bunker à la veille de son suicide dans un vieux tonneau crasseux. Il n’y a qu’un gouvernement courageux et souverainiste qui l’acceptera. MARINE PRESIDENTE.

    6. Rony d'Alger

      A Alger, entre 1959/60 et 1962, tous les Européens appelaient le cynique De Gaulle, La Grande Zohra. N’oublions pas que dans les années 40, à Londres De Gaulle avait trompé la bonne foi de René Cassin, l’un des premiers Français à l’avoir rejoint dans la capitale britannique. En effet, René Cassin, ne pouvant arriver à joindre l’infâme anthony eden, antisémite notoire, qui prétendait que le quota annuel de 15000 Juifs admis dans la palestine mandataire était atteint, alors qu’il n’en était rien, avait tenté de s’adresser directement à Winston Churchill par l’intermédiaire de De Gaulle, pour établir des plans d’action afin de sauver le maximum de Juifs de la Shoah. Et De Gaulle lui avait fait croire que son mémorandum serait transmis directement au premier ministre anglais mais il n’en fit rien et le garda par devers lui.

    7. LeClairvoyant

      La Mur de la Haine construit par les palestiniens les groupes terroristes et les pays antisémites dans le monde. Ce Mur de la haine est plus profond; plus épais et plus haut que tous les murs en béton ou les barbelés qui peut dresser Israël. Alors. Le Mur de la haine ne tombera pas, alors Israël doit garder la mains sur le Judée-Samarie avec son armée et ses amis dans le monde. Un accord de Paix ne sera pas plus que du « papier mouillé ». Refusons de signer un tel accord, qui amènera Israël à sa perte, car c’est cela qui voudrait l’Europe plus que les « palestiniens ».!
      Bibi ne veut pas un Accord a 2 états ni 77% des israéliens n’ont plus

    8. robert davis

      Le mur de la haine ne tombera pas TANT QU IL Y AURA DES MILIONS D ARABES EN JUDEE/SAMARIE et même probablement en Galilée et Gaza. Ces arabes doiuvent être expulsés pour que tombe le mur de haine qui n’a d’autre but que de remplacer les juifs par les arabes. Lorsqu’il n’y aura plus d’arabes sur place pour promouvoir cette politique et maintenir l’espoir d’un tel remplacment, les arabes feront une vraie paix paix avec Israel sans aucune problème et très vite.Ils n’attendent que de voir si Israel a le cour<age de les foutre dehors pour cela.

    9. LeClairvoyant

      L’Europe antisémite et masochiste.
      Pourquoi l’Europe qui a exterminé 6 millions de juifs en Europe, est contre Israël et pour les palestiniens qui voudraient exterminer 6 autres millions de juifs qui sont retournés dans ses terres ancestrales de Galilée, Judée et Samarie?.
      La culture européenne doit beaucoup à la culture juive, qui l’a fait grandir et enrichir toute l’Europe. Mais elle préfère se faire envahir par la culture islamique son ennemie, qui veut détruire l’Europe, comme la culture byzantine et beaucoup autres cultures en Asie et en’Afrique ?

    10. Slam

      L’Europe des guignols avec le perroquet mogherhini, tout juste bonne à donner la réplique, Merkel la grande proxénète qui a ouvert les cuisses de l’Europe au viol et au meurtre, enfin Macron qui se prouve à lui même que lorsqu’il a un une en tête il n’en démord pas quoiqu’en puissent être les conséquences. Ces gens poussent les populations dans leurs retranchements, mais la fête ne fait que commencer. En France, gilets jaunes le retour, ce n’est qu’un début.

    11. robert davis

      La seule et unique raison pour laquelle les européens veulent 2 Etats en Palestine Occideentale et refusent d’admettre qu’il existe déjà une Palestine arabe en jordanie est qu’ils veulent à tout prix la destruction d’Israel peut-être pour ne pas admettre qu’ils se sont toujours trompés et comportés en canailles depuis 2000 ans ou qu’ils veulent maintenir les Juifs dans un système qui fait d’eux d’excellents boucs émissaires pour les exempter de leurs fautes ou pour montrer leur « force » en s’attaquant à plus faible politiquement qu’eux, se rendre « intéressants » et montrer leur soumission aux arabes comme ils etaient soumis à Hitler et à l’église de m. toute puissante. Toujours la soumission envers le plus fort politiquement. J’en viens à me dire heuresement que les chrétiens de Bysance cette autre m. de chrétiens orientaux ont perdu la bataille du Yarmouk sinon ils auraient massacré les Juifs tôt ou tard comme les chrétiens d’Occident.

    12. robert davis

      La clairvoyant : est-ce qu’on demande à un lâche, un peureux, un opportuniste pourquoi il a peur??? pourquoi il préfère 1 euro dans sa poche contre 1 million de morts? un couard ne réfléchit pas il…tremble simplement!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *