toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Saccage de permanences LREM : Castaner estime que ces actes sont des attentats (Vidéo)


Saccage de permanences LREM : Castaner estime que ces actes sont des attentats (Vidéo)

Christophe Castaner était apparu muet au côté du Premier ministre à Matignon le 30 juillet après la découverte du corps de Steve Maia Caniço. Mais il a repris la parole le 31 juillet pour comparer les dégradations de permanences LREM à des attentats.

Après les multiples dégradations constatées dans des permanences parlementaires du parti présidentiel, Christophe Castaner a réagi le 31 juillet en se rendant dans un des locaux mis à sac à Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales.

Le ministre de l’Intérieur a comparé ces saccages à des attentats au micro de médias présents sur place : «Le principe de l’attentat, c’est de préparer l’acte et là nous sommes face à des gens qui avaient acheté des bidons d’essence, qui étaient équipés et qui ont tenté d’attenter à la vie d’un parlementaire présent dans la permanence. Donc oui, pour moi, c’est un acte criminel, comme on en a connu d’autres, ailleurs, et il mérite qu’on mobilise tous les moyens de recherches contre ceux qui ont fait ça.»

Ciblant plus spécifiquement les manifestations des Gilets jaunes, Christophe Castaner a également déclaré que «certains ont profité des manifestations des Gilets jaunes pour porter cette violence» : «C’est l’image du coucou. Les violents viennent dans le nid d’une manifestation, quelle qu’elle soit, et ensuite peuvent en profiter pour porter leur haine du système, quel qu’il soit. […] On voit bien qu’au fond ces gens-là veulent juste détruire, ce sont des brutes. Les moyens de la police sont totalement engagés pour trouver les auteurs de cela. […] Nous identifierons les responsables comme cela a été le cas pour la quasi-totalité des actes de vandalisme, d’attaque, de dégradation, de violence ou de vol qu’on a connus pendant les manifestations des Gilets jaunes.»

Après plusieurs déclarations maladroites au cours de l’hiver et du printemps, notamment le 1er mai à propos d’une supposée invasion de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière par des manifestants, Christophe Castaner est à présent sous le feu des critiques pour sa gestion de l’affaire Steve Maia Caniço disparu le soir du 21 juin à Nantes au moment d’une opération de police et dont le corps a été retrouvé dans la Loire le 29 juillet.

A l’instar de BFMTV, LCI et Le Figaro, plusieurs médias ont considéré que le ministre de l’Intérieur était fragilisé à son poste, ce qui a été ensuite démenti par le gouvernement qui a dit lui apporter «tout son soutien». On a notamment vu le ministre de l’Intérieur, mutique, apparaître au côté d’Edouard Philippe qui faisait une déclaration à Matignon après la publication d’un compte-rendu du rapport de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) sur cette affaire.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Saccage de permanences LREM : Castaner estime que ces actes sont des attentats (Vidéo)

    1. BobbyFR94

      ENCULE de castaner !!

      Pour retrouver les auteurs MUZZs d’attentats, car certains courent toujours, là, pour le coup, il n’y a pas « assez de moyens », mais pour ces ORDURES de La Racaille en Merde, là, il y a en a !!!

      Et comment qualifier la façon dont sont traités les Gilets Jaunes, avec plus de 2500 arrestations, plusieurs centaines de blessés, dont certains gravement, et à vie ?

    2. Slam

      LREM est en danger. Le parti fasciste de La République Est Morte vit peut-être ses dernières heures. Alléluia !!!!!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *