toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Provocation islamiste : Une femme en burkini se plaint de s’être fait «jeter» d’Aqualand se disant victime « d’apartheid » et « d’islamophobie »…


Provocation islamiste : Une femme en burkini se plaint de s’être fait «jeter» d’Aqualand se disant victime « d’apartheid » et « d’islamophobie »…

Les affaires de burkini, ce maillot couvrant jambes, bras et cheveux, porté par des musulmanes, se suivent, suscitant des polémiques sur les réseaux sociaux. Cette fois, une internaute dénonce s’être fait «jeter» du parc Aqualand à Saint-Cyprien.

Une nouvelle polémique enfle actuellement sur les réseaux sociaux autour du port du Burkini dans les piscines en France.

Tout a commencé avec une série de tweets d’une certaine Louz (@louzlapoetesse, sur Twitter) dans lequel cette femme se plaint d’une discrimination dont elle aurait été victime à la piscine Aqualand de Saint-Cyprien, près de Perpignan, dans les Pyrénées orientales. «J’allais certainement pas passer un été tranquille en tant que femme qui porte le voile», a écrit l’internaute le 8 août. «Je viens de me faire jeter du parc Aqualand de St Cyprien parce que je porte un Burkini, autrement dit : un maillot de bain couvrant jambes et bras», a-t-elle précisé.

Burkini : une femme se plaint de s'être fait «jeter» d'Aqualand à Saint-Cyprien et crée la polémique

Capture d’écran du tweet de @louzlapoetesse

S’étant rendue en famille au parc aquatique, la femme enchaîne ensuite sur un deuxième tweet évoquant sa nièce âgée de quatre ans, en larmes, à laquelle elle explique comment des «règlements intérieurs dignes d’apartheid sont admis».

Pour Louz, qui se présente sur son profil comme «Africaine, berbère d’Algérie, décolonialement et féministement voilée», ce qu’elle a vécu au parc aquatique relève du «racisme» et de la politique coloniale de la France. Des propos tantôt soutenus, tantôt dénoncés par les internautes qui se sont enflammés autour de cette nouvelle affaire. A commencer par Zohra Bitan, en charge de l’Intégration sociale et de la laïcité à l’UDI et chroniqueuse de l’émission Les Grandes gueules sur RMC.

Cette publication a notamment fait réagit l’ancienne ministre Nadine Morano, familière de ce genre de polémiques. Pour elle, Louz appartient «à la catégorie de femmes qui viennent imposer leur culture en France et qu’on ne veut pas». «Prenez un avion et retournez en Algérie. En France, les femmes comme vous sont une insulte aux combats de nos mères pour la liberté. Partez dans un pays musulman vous serez tellement mieux», lui a recommandé l’eurodéputée LR.

Florian Philippot, le chef de file des Patriotes s’est également engouffré dans la polémique, invitant la femme musulmane à tester les plages saoudiennes : «Mais sinon, il y a peut-être des Aqualand en Arabie, ça ne vous tente pas ?», a-t-il proposé à l’internaute.

Une autre internaute accuse Louz d’avoir préparé son coup, sachant parfaitement les réactions qui l’attendaient.

La principale intéressée a appelé ses soutiens à mettre des commentaires négatifs sur le parc Aqualand. Celui-ci, disposant également d’un compte Twitter, a réagi ce 9 août, en expliquant ne pas interdire l’accès à son espace aux personnes voilées, «mais seulement l’accès aux attractions pour des raisons de sécurité». De plus, Louz se serait vu proposer le remboursement de sa place. «La personne ne pouvant pas accéder aux attractions, nous lui avons proposé de rembourser sa place ainsi que celles de sa famille», peut-on lire sur le compte Twitter du parc en réponse au post de Louz. L’équipe récuse donc l’accusation de la cliente de s’être fait «jeter» du parc aquatique.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Provocation islamiste : Une femme en burkini se plaint de s’être fait «jeter» d’Aqualand se disant victime « d’apartheid » et « d’islamophobie »…

    1. Dorylée

      En France, pour des raisons d’hygiène, seul le maillot de bain est autorisé. Tous les Français, je veux dire les  » vrais FRANÇAIS  » respectent cette réglementation pour le bien de tous. J’ai entendu dire qu’à Kaboul, on peut même garder ses babouches. LOUZ, tu n’as qu’à aller t’installer là bas. Ne viens pas en Bretagne ; en breton  » louz  » veut dire  » sale  » ; Et quand on est sale, on ne se baigne pas dans les piscines publiques, on se lave ou on dégage !

    2. Slam

      @Dorylée
      L’hygiène n’est visiblement pas la préoccupation principale de cette musulmane qui préfère couiner à l’islamophobie. Ses frangines et elle devraient garder leurs babouches pour cacher leurs ongles de pieds et leurs verrues.

    3. Esther

      Avec un masque des palmes et des bouteilles elle a le droit de rentrer pour faire l’entretien des bassins.

    4. Maria

      Pauvre petite, jetée d’Aqualand !…On pourrait peut-être la jeter dans Squaleland où j’en suis sûre le problème serait vite réglé…
      Sinon, pour Charialand c’est facile c’est comme pour la prière en direction de La Mecque.

    5. Beaudevant

      Le burkini est une création d’une musulmane australienne Aheda Zanetti qui, de son propre chef a déclaré ce vêtement charia-compatible.
      Un excellent article publié sur « Causeur » montre que cet étendard identitaire est  » péché » :Les enseignements du cheikh Hassan Chéhadé montrent différentes violations du code de la charia :
      « La deuxième violation est d’ordre privé » ajouta-t-il. « C’est que la femme voilée doit obligatoirement se dérober au regard des hommes, qu’elle porte le burkini ou non. Sinon, qu’elle ne prétende pas être pratiquante. Car où se trouve sa nudité (awra) quand elle porte un burkini ? Lorsque ses vêtements se mouillent, ils collent à sa peau, et les reliefs de ses charmes deviennent visibles pour tout le monde, de façon éclatante, ce qui en fait le point d’attraction du regard des hommes… »
      Avant d’ajouter : « Et que dire de la nudité des hommes [qu’elle côtoie en se baignant] ? Les écoles chaféi, hanbali et hanafi estiment que la nudité de l’homme va de son nombril jusqu’à ses genoux. Il n’est donc pas permis que la femme regarde l’homme quand il nage [en maillot n’allant pas du nombril aux genoux]… Une fatwa religieuse ne peut pas être taillée selon les mesures désirées par les humains. ».
      En résumé le burkini n’est qu’une facette des nombreuses revendications identitaires

    6. Jacques B.

      Quelle mocheté, mais quelle mocheté… à croire que l’islam aime et secrète la mocheté.
      Culture de mocheté, d’obscurantisme et de mort, et nous accueillons « ça » sur notre territoire !
      BEURK, ça donne la nausée.

      Des provocateurs, en plus, qui font tout pour casser les pieds des autres.
      Tout pour plaire, décidément ces coranistes.

    7. Saddier

      c’est normal qu’elle ne soi pas accepté ,pourquoi nous devrions allez dals la piscine et ,supporté leur cuirrasse ,certainement pas très propre!!!!!!désoléé ,la France c’est la France respectez là et après vous pourrez discuter!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    3.1K Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap