toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Macron ose interpeller Moscou sur l’usage excessif de la force… « faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais »


Macron ose interpeller Moscou sur l’usage excessif de la force… « faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais »

Depuis sa forteresse de Brégançon, Emmanuel Macron a eu le culot de demander au Quai d’Orsay de manifester son fort mécontentement auprès du Kremlin après les manifestations d’opposition qui, depuis plusieurs samedis, perturbent la capitale russe.

Dimanche, en effet, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères a adressé à Moscou un communiqué dans lequel « la France rappelle son attachement à la liberté d’expression dans toutes ses composantes, y compris celle de manifester pacifiquement et de participer à des élections libres et transparentes ». Dans un tweet émanant de France Diplomatie, la langue s’est faite plus virulente encore : « La France condamne ces interpellations et l’usage excessif de la force qui les a entourées. »

La police moscovite, en effet, venait d’interpeller 600 manifestants, mais si elle ressemble comme à un frère à sa collègue parisienne, dans son uniforme de ninja, on l’a vue employer des méthodes bien plus orthodoxes que celles que M. Castaner a adoptées pour calmer les gilets jaunes.

À Moscou, pas de LBD bien que la manifestation n’eût pas été autorisée, qui réclamait l’ouverture aux candidats de l’opposition des élections locales prévues le 8 septembre prochain.

Loading...

Le communiqué français a dû faire sourire Vladimir Poutine. En 36 samedis jaunes, la police française n’a-t-elle pas interpellé plus de 15.000 gilets jaunes, procédé à 8.700 gardes à vue, blessé 4.190 manifestants, dont 24 ont perdu un œil ou une main ? N’y a-t-il pas eu douze morts sur les fameux ronds-points de la liberté ? Un bilan qui aurait dû faire tomber un gouvernement dans un pays où règne la démocratie.

Alors, n’est-ce pas un peu osé de critiquer Moscou pour ces interpellations ? N’est-ce pas l’hôpital qui se moque de la charité, qui oublie un peu vite ces mois jaunes pendant lesquels gendarmes et policiers ont réprimé comme jamais un mouvement social d’une ampleur inégalée ?

J’ignore si Vladimir Poutine a tancé Emmanuel Macron sur la manière dont il a voulu mater la rébellion jaune, lors de leur déjeuner à Brégançon. Mais j’ose espérer que notre Président est resté très modeste sur le sujet.

De dures batailles l’attendent à la rentrée. Demandera-t-il à son ami Castaner de lancer des milliers de grenades de désencerclement et autres lacrymos contre ceux qui vont descendre dans la rue contre les lois à venir : retraite, PMA et autres inventions « laremiennes » qui ne plairont pas forcément à la majorité des Français ?

Oui, septembre et octobre seront chauds. L’Élysée recevra-t-il quelques injonctions du Kremlin ?

Source

Learn Hebrew online

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Macron ose interpeller Moscou sur l’usage excessif de la force… « faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais »

    1. Cyrano

      La photo de Vladimir est bien choisie. Ce brave homme se tient la gorge, comme on dit chez nous, il se tient les glandes après de telles réflexions je comprends qu’il rentre chez lui consulter son — glandologue —
      Comme aurait dit notre brave Poutine , il vaut mieux entendre ça qu’être sourd.

    2. ebw

      C’est bon signe qu’un président inconséquent, se moque des plus grandes puissances Russie & USA et se fasse le porte parole des pires voyous.

    3. GG

      Comme le disait Lino Ventura dans un film dont les dialogues étaient de Michel Audiard : Les c… ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait;

    4. Fernandez

      Le trou du cul à l’Élysée qui se prend pour Versailles copule avec une racaille de dictateur de Moscou ce qui est tout à fait normal plus con que moi tu meurs Attention la france « logique hum

    5. HENRIETTE Irène

      Mohamed macron n’arrête pas de donner des leçons à la Russie. D’où vient-il
      ce minus ? Il veut la guerre à mon avis, mais il n’est pas fait pour. Il serait le premier à s’encourir loin s’il y avait une guerre en France. Comme le dit le psy Segatori, ce minus est un psychopathe et je le crois.. Il est même dangereux pour on pays et pour d’autres.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *