toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Europe prête à mettre des étiquettes d’avertissement sur les produits fabriqués par les juifs


L’Europe prête à mettre des étiquettes d’avertissement sur les produits fabriqués par les juifs

Une décision juridique rappelant le boycott des Juifs à l’époque des nazis…

L’Union européenne est sur le point d’exiger que les produits israéliens fabriqués dans des territoires contestés portent des étiquettes d’avertissement aux consommateurs, une décision qui pourrait déclencher des lois américaines anti-boycott et ouvrir ce que les experts juridiques décrivent comme une « boîte de Pandore ».

L’avocat général de la Cour de justice des Communautés européennes a récemment rendu un avis non contraignant, affirmant que le droit de l’Union exige que les produits fabriqués en Israël soient étiquetés comme provenant de «colonies israéliennes».

Cette décision a été perçue comme une victoire majeure pour les partisans du mouvement antisémite Boycott, Désinvestissement et Sanctions, ou BDS, qui cherche à mener une guerre économique contre Israël et ses citoyens. Les activistes pro-israéliens, ainsi que les entreprises juives impliquées dans le différend juridique, voient dans cette décision un signe alarmant qui, selon eux, rappelle le boycott des entreprises juives à l’époque des nazis et de la Shoah.

Le panel de 15 juges de la Cour européenne étant maintenant prêt à rendre son propre jugement contraignant dans cette affaire, les experts juridiques préviennent qu’une éventuelle décision rendant obligatoire un tel étiquetage pourrait ouvrir la voie à des marchandises provenant de tout territoire litigieux. La décision pourrait également déclencher des lois américaines anti-boycott visant à empêcher les produits fabriqués en Israël de faire l’objet d’un traitement inéquitable sur le marché international.

Brooke Goldstein, avocat spécialiste des droits de l’homme et directeur exécutif du projet Lawfare, impliqué dans le litige, a qualifié la décision initiale de la cour européenne de « scandaleuse ».

« Selon l’avis de l’avocat général, les produits fabriqués par les musulmans doivent être étiquetés de la » Palestine « et les produits produits par les juifs doivent provenir de » colonies israéliennes « , a déclaré Goldstein. « Les deux personnes vivent dans le même lieu géographique, et pourtant les biens juifs sont traités différemment. »

«La discrimination pourrait-elle être plus claire ?» A-t-elle demandé. «Si la Cour européenne justifie ce fanatisme, elle affaiblira l’état de droit en Europe et aura sans aucun doute de nombreuses conséquences inattendues pour les commerçants de l’UE. D’après ce que je comprends, certaines agences de protection des consommateurs ont déjà déposé des plaintes pour exiger l’étiquetage similaire de produits provenant d’autres territoires litigieux. Ce fiasco en matière d’étiquetage deviendra un cauchemar pour les importateurs de l’UE de biens de tous les pays impliqués dans des litiges territoriaux. J’espère que le tribunal maintiendra que les marchandises doivent être étiquetées en indiquant le lieu géographique d’origine et rejette toute tentative de politiser l’étiquetage ».

Le litige a débuté après que la France eut adopté une loi exigeant que les produits fabriqués sur le territoire israélien en Cisjordanie soient étiquetés comme provenant d’une «colonie israélienne», une étiquette qui ne s’appliquait à aucun autre produit dans le monde.

L’expression «colonie israélienne» n’est pas légalement obligée d’être appliquée en vertu de la législation de l’UE et a été considérée comme trop lourde par les chefs d’entreprise israéliens.

À la suite de la décision française, le vignoble israélien Psagot a intenté une action en justice pour discrimination illégale à l’encontre des entreprises juives. Ce procès a finalement abouti devant la plus haute juridiction européenne, la Cour de justice des Communautés européennes.

Learn Hebrew online

Ce tribunal semble maintenant sur le point d’affirmer l’opinion de l’avocat général exigeant que les produits israéliens soient étiquetés d’une manière qui, de l’avis des opposants, est injuste et antisémite.

«Je ne suis pas psychologue, je ne peux donc pas vous dire pourquoi les entreprises européennes sont ciblées sur les entreprises détenues par des Juifs. Peut-être est-ce de l’antisémitisme à nouveau, peut-être est-ce de l’ignorance aveugle, ou même le désir de faire la bonne chose » , Yaakov Berg, chef de la direction de la cave Psagot, a déclaré au Beacon gratuit . «Quoi qu’il en soit, l’application de la directive commerciale actuelle de l’UE pour étiqueter les produits de producteurs juifs, et seuls les producteurs juifs de Cisjordanie sont discriminatoires et illégaux.»

Berg affirme que les entreprises juives ne doivent pas être pénalisées pour les politiques adoptées par le gouvernement israélien auxquelles les dirigeants européens s’opposent.

« Nous ne sommes pas le gouvernement israélien« , a-t-il déclaré. «Le vignoble de Psagot n’est pas responsable de la politique du gouvernement israélien. Mais parce que nous sommes propriétaires juifs d’une cave dans un pays magnifique et chaudement disputé, nous sommes pris pour cibles et punis. Et nous sommes punis précisément parce que nous sommes des Juifs vivant en Judée où nous avons parfaitement le droit d’être, de même que les Arabes palestiniens, les Druzes et les chrétiens. »

« Personne ne devrait faire l’objet de discrimination à cause de sa religion« , a déclaré Berg. «Si vous soutenez un État palestinien, appuieriez-vous un État Judenrein en Palestine ? Cela semble être ce que l’UE propose quand elle dit que les entreprises juives sont illégales en Palestine mais pas les entreprises musulmanes !  Un tel boycott de facto de produits juifs, ce que nous n’avons pas vu depuis l’Allemagne nazie, irait à l’encontre du droit américain ».

Yohan Benizri, un avocat représentant Psagot, a averti qu’une décision affirmant les étiquettes des produits fabriqués par des juifs pourrait ouvrir la porte à d’autres types d’étiquetage trop onéreux.

« Il n’est pas nécessaire de suivre une formation juridique pour reconnaître les conséquences inattendues de l’adoption par l’UE d’une politique d’étiquetage politisé« , a déclaré Benizri. «Si la Cour européenne estime que l’emplacement géographique n’est pas suffisant et que le droit de l’Union oblige tous les produits provenant d’un « territoire litigieux » ou d’un pays ayant des « politiques sociales répréhensibles » à être étiquetés en tant que tels, les marchés de l’UE seront plongés dans le chaos. »

« Pouvez-vous imaginer une situation dans laquelle les gobelets en plastique importés de Chine doivent porter la mention » ce pays a une politique de l’enfant unique « , ou le gaz en provenance de Russie doit porter la mention « Il s’agit d’un gaz provenant d’un pays qui occupe illégalement la Crimée » ou de produits provenant de les États-Unis exigent l’étiquette « les États-Unis se livrent à la peine capitale et construisent un mur de frontière illégal ? » Les étiquettes de produits seront devenues des affiches politiques, selon les caprices des politiciens de l’UE, et chaque importateur de l’UE assumera la responsabilité de ne pas respecter les lois sur l’étiquetage arbitraire. « 

Un porte-parole du département d’État a déclaré à Free Beacon que l’administration Trump avait clairement exprimé son opposition au mouvement BDS et aux efforts visant à isoler l’État juif.

« Le département d’Etat est conscient de ce problème particulier« , a déclaré le responsable. « La position de l’administration qui s’oppose fermement à tout effort de boycott, de délégitimation ou d’isolement d’Israël est bien connue.« 

Adam Kredo – Freebacon

© Traduction Europe Israël News

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 17 thoughts on “L’Europe prête à mettre des étiquettes d’avertissement sur les produits fabriqués par les juifs

    1. Anne

      Les autorités européennes s’abaissent par flagornerie envers la masse musulmane qui les intimide de plus en plus.

    2. andre

      C’est egalement un revelateur de l’humiliation qu’une fraction de l’Europe ressent a ne pouvoir se placer comme un acteur diplomatique majeur dans le monde. Il ne s’agit pas ici d’autre chose que du desir pathetique de se faire entendre, choisissant la voie qui a toujours marche: s’en prendre a la minorite
      deja victime de la majorite ecrasante du monde contemporain.

    3. Pierre Leonetti / Malguire

      Au risque de me répéter moi je suis de nationalité Corse ! Et nous avons toujours su que l’Europe avec la france en tête n’a jamais changé ! Chassez le naturel il revient au galop ! J’espère qu’un jour nous arriverons à nous unir pour combattre toutes ces ordures ! De tout cœur avec vous ♥️

    4. HENRIETTE Irène

      Cela ne m’étonne pas que l’UE soit antisémite. A l’intérieur des bâtiments européens il y avait des gens fainéants, et bêtes, bêtes.. Une dame, intérimaire, me demandait si les fonctionnaires étaient entrés bêtes ou l’étaient devenus !!!
      Je luli ai répondu que je pensais exactement la même chose. Mais je dois reconnaître qu’ils ont un service « philanthropique » qui aide des personnes en difficultés à cause de leur situation « familiale »…. Personne n’est parfait !!!
      Les antisémites le sont parce qu’ignorants à mourir….. De plus, cet antisémitisme fait « boule de neige » ! Pourquoi ? Parce qu’une grande majorité de gens sont des perroquets qui répètent ce qu’ils entendent, surtout ce qui est faux et mauvais….. cela occupe leur petit cerveau.

    5. Amos Zot

      A mon avis, la définition de l’antisémitisme votée par le Parlement européen permet de poursuivre les juges concernés ayant pris cette décision.
      Tant que l’antisémitisme ne sera pas condamné par des peines de prison ferme, il ne sera pas possible de réellement résoudre ce problème: cfr nombreuses déclarations de journalistes, politiciens , juges,enseignants, artistes, ….

    6. Slam

      La France se cache derrière l’Europe et les deux se servent du prétexte musulman pour affirmer leur haine du juif sans complexe.
      Aujourd’hui il est prévu ce les produits israéliens soient étiquetés, bientôt les juifs le seront aussi. Je suis sûr qu’il reste des stocks d’étoiles jaunes aussi bien en France qu’en Allemagne.
      Les juifs doivent quitter la France avant s’il ne soit trop tard

    7. Ratfucker

      Pendant que les euronazes et autres « amis de la Palestine » glapissent, les pommes et cerises du Golan inondent les marchés de Syrie, Irak et péninsule arabique, le polices arabes s’équipent en logiciels et matériels électroniques israéliens. Le jour où il aimeront autant les Arabes qu’ils haïssent les Juifs -depuis des millénaires- cela nous fera des vacances.

    8. Robert Davis

      Le PM d’Israel est le vrai grand responsable de TOUS les problèmes politiques d’Israel et accessoirement des juifs dans le monde puisqu’il SUFFIRAIT QU IL PROCLAME LA SOUVERAINETE D ISRQAEL SUR LES PROVINCES DE JUDEE/SAMARIE/GAZA ou au moins les 2 premières pour que toutes les mesures anti Israel et antisémites deviennent illégales au vu du droit international. Je sais bien que la gauche se fiche du droit international qu’il cite à tout bout de champs mais il sait parfaitement qu’il est dans l’illégalité généralement SAUF DANS CETTE QUESTION PRIMORDIALE DE « L OCCUPATION » qui se justifie tant qu’Israel ne proclame pas sa souveraineté dans ses provinces. En y réfléchissant chacun, comprendra cela. Si vous ne déclarez pas que votre maison vous appartien, comment s’opposer à celui qui la déclare sienne? TOUS LES PROBLEMES POLITIQUES DISPARAITRONT LE JOUR OU ISRAEL FERA CETTE DECLARATION ET SES ENNEMIS S EFFONDRERONT. Evidemment il daudra compléter l’affaire par l’expulsion des arabes dits « palestiniens » mais si le PM actuel est trop couard pour aller jusqu’au bout le prochain PM le fera si Netanyahu ne privilégie pas ses intérêts personnels.

    9. Antoine

      Encore une honte ! Mais cela va avoir comme avantage de mieux repérer les produits pour les acheter en priorité et les mettre en pool position sur le caddie !!

    10. Kelec

      En Europ si on tient à distinguer les produits fabriqués par des arabes pour la viande la mention tué selon le rite Hallal devrait être obligatoire aussi.
      Mais là bizarrement cela coince….

    11. Tamara

      Une façon d’accentuer la non légitimité d’Israel dans son propre Israël qui un jour devra ne plus Exister pour les barbares. Ils rêvent!!!!!!!!!!

    12. Walid

      On y vient…Bible en main, c’était prédit dans les grandes lignes.
      Rome renait en Europe, on est a pire endroit en réalité, l’EU va devenir cette bête qui sort de la mer et qui va aller contre Israël, mais l’Eternel ne laissera pas Israël tout seul, ceux qui seront encore là vont pouvoir constater la puissance de Dieu, et les musulmans viendront encore une fois (à croire qu’ils aiment ça) se casser les dents contre Israël =)

    13. Eric

      l’Europe a toujours été une pourriture pour les juifs ils sont antisémites par atavisme. Le gros problème au fond c’est que font les juifs au lieu de partir en Israël où aux usa ??

    14. Tavor

      Il faudrait sortir un article sur le véritable impact que pourrait avoir une telle décision sur l’économie israélienne. Comme le dit ratfucker et d’après ce que j’ai entendu sur I24 news (chaine de gauchiasses), l’impact de bds serait dérisoire et punirait même plus les palos (ex : sodastream)

    15. Robert Davis

      l’ue sous l’impulsion de micro-micron le soumis à l’échine courbée ne sait plus quoi inventer pour détruire les peuples et les remplacer par des mus ou le globalisme multiculturel! Il faut que tous les peuples y compris les français le comprennent, avec micron la France et les français vont disparaitre. MARINE PRESIDENTE.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *