toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Arabie saoudite est en pourparlers avec Israël pour acheter du gaz naturel. Jérusalem et Riyad envisagent la construction d’un gazoduc


L’Arabie saoudite est en pourparlers avec Israël pour acheter du gaz naturel. Jérusalem et Riyad envisagent la construction d’un gazoduc

L’Arabie saoudite envisage d’acheter du gaz naturel à Israël,  dernier signe de la normalisation entre l’Etat Hébreu et le royaume wahhabite, a rapporté jeudi l’agence de presse américaine Bloomberg.

«L’Arabie saoudite examine l’achat du gaz naturel à Israël», a déclaré Ayoub Kara, ancien député pour le «Likoud» à la «Knesset», cité par l’agence américaine.

«Jérusalem et Riyad ont discuté de la construction d’un gazoduc reliant la ville d’Eilat à l’Arabie saoudite», a-t-il précisé, la ville d’Eilat est située dans le golfe d’Aqaba, à environ 40 kilomètres de la frontière. Elle a été choisie pour sa proximité avec l’Arabie saoudite.

Le document soulignait que le projet énergétique de cette ampleur nécessiterait l’existence de relations diplomatiques officielles entre Israël et l’Arabie saoudite. «Ce qui suscitera très probablement une vague de réactions au niveau du Moyen-Orient».

Selon Bloomberg, «Israël voit en l’Arabie saoudite un client enthousiaste qui projette d’investir plus de 150 milliards de dollars dans le secteur gazier afin de subvenir à ses besoins en une électricité aux coûts réduits».

L’agence de presse américaine a ensuite évoqué une «alliance secrète» entre Israël et l’Arabie saoudite contre l’Iran. «Ce n’est pas facile de donner un aspect officiel à cette alliance», indique-t-elle.

Ayoub Kara était l’un des conseillers les plus proches du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu,  chargé des relations avec les pays arabes et l’un des rares ministres israéliens à avoir comparu publiquement dans un État du Golfe l’année dernière.

© Moshé Anielewicz – Europe Israël News

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “L’Arabie saoudite est en pourparlers avec Israël pour acheter du gaz naturel. Jérusalem et Riyad envisagent la construction d’un gazoduc

    1. Ratfucker

      Au lieu de conserver l’énergie pour les générations futures, il y a des dirigeants israéliens cupides qui veulent brader cet atout pour remplir des poches de politiciens et autres parasites. Au moment même où l’économie israélienne souffre de la surévaluation du shekel au détriment des industries de main d’oeuvre, ils ne trouvent rien de plus malin que de renforcer encore la monnaie en vendant du gaz.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *