toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Jordanie met en garde Israël sur le mont du Temple: « la paix entre les pays est en danger »


La Jordanie met en garde Israël sur le mont du Temple: « la paix entre les pays est en danger »

Le président du parlement jordanien dit qu’il faut avertir Israël que « la paix entre les pays est en danger ».

Le parlement jordanien a recommandé d’expulser l’ambassadeur d’Israël et son président, Atef Tarawneh, ont exhorté son gouvernement à cesser de parler et à commencer à agir sur la question du mont du Temple à Jérusalem, le lieu le plus saint du judaïsme et le troisième lieu saint de l’islam.

La chaîne de télévision publique israélienne de Kan a rapporté lundi que Tarawneh avait déclaré qu’il était temps de transmettre à Israël un message selon lequel « La paix entre les deux pays est en danger si Israël poursuit ses attaques à Jérusalem et à la mosquée Al-Aqsa ».

Le parlement jordanien a recommandé au gouvernement d’expulser l’ambassadeur israélien, de rappeler l’ambassadeur d’Israël à la Jordanie et de reconsidérer son accord de paix avec l’État juif, a rapporté lundi le journal britannique Sky News en arabe.

L’ambassadeur d’Israël en Jordanie, Amir Weissbrod, a été convoqué dimanche par le ministère des Affaires étrangères du pays, a rapporté le Jerusalem Post .

Weissbrod a été mis en garde contre les efforts d’Israël visant à modifier le statu quo sur le mont du Temple.

Le ministre jordanien des Affaires étrangères, Ayman Safadi, a également tweeté dimanche: « A rencontré les ambassadeurs du #EU pour souligner l’urgence de mesures efficaces contre les violations par Israël des sites sacrés dans la partie occupée de Jérusalem . Ces violations et d’autres cherchant à changer le statu quo dans les Lieux saints enfreignent le droit international, aggravent les tensions… »

Le 11 août, jour de l’affrontement des musulmans sur le mont du Temple, le ministre des Affaires étrangères a tweeté: « Nous condamnons les violations par Israël du [ saint ] caractère sacré d’Al Aqsa , en particulier en ce jour saint. Ses tentatives pour changer le statu quo à Jérusalem occupée et dans ses lieux saints ne feront qu’engendrer plus de violence, menaçant [la] sécurité de tous. [La] communauté internationale ne peut rester silencieuse sur ces violations. « 

Après les émeutes, après quoi le Mont du Temple a été dégagé et les Juifs autorisés à monter, le ministre de la Sécurité publique, Gilad Erdan, a déclaré dans une interview accordée à la radio israélienne Radio 13 le 13 août: «Je pense qu’il y a une injustice dans le statu quo qui existe depuis 1967 ».

«Nous devons travailler pour changer cela afin qu’à l’avenir, les Juifs, avec l’aide de Dieu, puissent prier au Mont du Temple», a-t-il déclaré.

Learn Hebrew online

Sufyan Al-Qudah, porte-parole du ministère jordanien des Affaires étrangères « a exprimé le rejet absolu de ces déclarations par le Royaume, mettant en garde contre les conséquences de toute tentative visant à porter atteinte au statu quo historique et juridique et à ses conséquences graves ».

La Jordanie jouit d’un statut spécial en tant que gardien du Waqf, ou confiance religieuse islamique, qui administre les lieux musulmans sur le site. En conséquence, les Jordaniens sont majoritaires au conseil du Waqf. Israël maintient cependant le contrôle de sécurité sur le site. Une partie du statu quo permet aux Juifs de visiter le site, mais il leur est interdit de prier.

Le statut spécial de la Jordanie sur le mont du Temple est essentiel à sa survie, expliquent les observateurs. Sans cela, les dirigeants hachémites perdraient leur légitimité religieuse.

Toutefois, les accusations de la Jordanie selon lesquelles Israël aurait modifié le statu quo ignorent les mesures prises par les musulmans sur le site, notamment la transformation d’une zone connue sous le nom de Salomon’s Stables au milieu des années 90 en mosquée. Plus récemment, ils ont converti une structure faisant face à la porte dorée, ou porte de la miséricorde, en mosquée.

Après la guerre des Six jours, une seule mosquée a été exploitée sur le mont du Temple. Aujourd’hui, il y en a cinq.

Dans un communiqué publié en février 2019, le Centre pour les affaires publiques de Jérusalem a déclaré: « C’est la partie musulmane qui a violé le statu quo au fil des ans sur le mont du Temple.« 

© Moshé Anielewicz – Europe Israël News

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “La Jordanie met en garde Israël sur le mont du Temple: « la paix entre les pays est en danger »

    1. Slam

      Les musulmans ont profané le Mont du Temple avec leurs porcheries qu’il est temps de raser afin de purifier ce site sacré entre tous pour les juifs.

    2. Asher Cohen

      Est-ce que la paix entre Israël et les squatters arabes de la Terre Juive de Transjordanie était en danger quand en 1949-67, ces derniers profanaient les sites religieux Juifs de Jérusalem-Est?

    3. Circonstances exténuantes

      Jusqu’où ça va durer ces menaces et ce chantage? Quand les dirigeants israéliens auront-ils enfin un minimum de fierté nationale pour mettre fin aux profanations qui datent de l’occupation romaine?

    4. Shirah

      On se demande qui a violé le statu quo! Les jordaniens on creusé sous le mont du temple pour construire une mosquée énorme mosquée souterraine en se fichant pas mal de l’interdiction qui leur était faite de creuser. Récemment ils emménagent une mosquée à la Porte de la Miséricorde….. depuis 1967 ils ont ajouté jusqu’à 5 mosquées si je ne me trompe. C’est ça le statu quo à la sauce jordanienne. Israel est coupable d’un manque de fermeté vis à vis de ces zozos. Qu’on expulse une fois pour toutes ces ordures hors du Mont du Temple (הר הבית ). Cette bande d’enfoirés ce sont imaginé que parce qu’on leur avait donné la garde du de leurs lieux saints sois disants, ils en étaient devenus propriétaires de tout le Mont du Temple. Les jordaniens font actuellement du buzz là bas pour casser le traité de paix car ils s’imaginent que c’est le moment de pouvoir à nouveau attaquer Israel avec les ordures du Hamas et du Hezbollah.

    5. Tamara

      Et 27 synagogues détruites lors de la renaissance du souverain Israël ? Ils l’oublient. Israël ne doit pas laisser faire. Il n’est plus chez lui à force de laxisme. Leur paix n’est que FROIDE !!!!!!!!!

    6. Rosa SAHSAN

      C’est ça! reconsidérez l’accord de paix avec Israël, et la Jordanie deviendra une succursale de Ramallah.
      Il ne faut pas jouer avec le feu
      ROSA

    7. Robert Davis

      C’est le monde à l’envers avec les arabes que la gauche imite: le pays qui est 1000% sûr de perdre menace le pays qui est 1000% s^ùur de gagner la guerre en cas de conflit. Si Netanyahu n’était pas un demeuré politique il profkiterait de ces menaces venant de jordanie et des arabes dits « palestiniens pour entrer en guerre, prendre une bande de terre Lelong du Jourdain de 40-50 kms de large et y déporter tous les arabes jordaniens de Judée/Samarie afin de RESOUDRE UNE FOIS POUR TOUTES CE CONFLIT. Que ceux qui n’approuvent pas aillent se faire voir chez les grecs.

    8. Robert Davis

      Tout socialo qu’il fut Ben Gurion était 1 milliard de fois plus courageux en 1948 lorsque pratiquement sans armée et sans armes il a proclamé la souveraineté d’Israel sur une partie de la Palestine Occidentale alors que aujourd’hui avec une armée 1 milliard de fois plus puissante que les arabes de Judée/Samarie et la jordanie, Netanyahu….recule!!!!!!!!! Je sais bien que ses opposants socialistes sont encore pires que lui mais quand même c’est vraiment une HONTE.

    9. Robert Davis

      Je sais que les arabes dits « palestiniens » s’ils étaient déportés en Jodanie leur pays menaceraient le roi de jordanie et déclareraient rapidement la « Palestine » à la place de la jordanie mais en quoi cela nous concerne? Israel n’est pas le gardien de la jordanie et n’a pas à privilégier les intérêts de la jordanie sir ceux d’Israel! Est-ce les jordaniens qui ont élu Netanyahu?

    10. Henri

      Il faut de nouveau être énergique. Il est incontestable que lorsque vous leur donnez le doigt, ils prennent la main et ainsi de suite. Ils considèrent que toutes concessions est un aveu de faiblesse. J’étais pour Netanyahou mais je pense que je vais virer ma cuti. Ce qui l’intéresse, ce sont les considérations de l’étranger. Ce regain de notoriété internationale, l’empêche de voir l’intérêt d’Israël.
      Je n’enlève rien à son mérite mais en tant que premier ministre d’Israël il devrait revenir à des notions plus terre à terre, et la première action est de leur fermer la g….e.
      Quel intérêt d’être un paix avec la Jordanie alors qu’elle passe son temps à nous snober. Netanyahou réveille toi.

    11. Robert Davis

      Je sais aussi que le Président Trump tient un peu à la jordanie pour avoir un « allié » arabe mais il incombe au PM d’Israel D AGIR pour résoudre le problème que posent les arabes DITS palestiniens par tous les moyens même tordus pour supprimer cette option de l’échiquier politique. On compensera lorsque les arabes seront déportés en Jordanie en faisant de belles déclarations comme tous les hypocrites font quand il s’agit de leurs intérêts. Je critique le machiavélisme qui n’a aucune chance d’aboutir mais lorsque il peut donner de VRAIS résultats, pourquoi pas? Faire du machiavélisme pour une tape sur l’épaule c’est inutile mais pour résoudre ce problème de m. ça vaut le coup.

    12. Amram

      Je ne sait pas a quoi jouent les Jordaniens avec leurs menaces contre Israël alors qu’ils savent pertinemment qu’ils n’existeraient plus sans son aide, surtout depuis les guerres civils a ses frontières, la Syrie et l’Iraq, si Israël avait laissé faire, l’état islamique serai rentré en Jordanie depuis longtemps, a moins qu’il existe un accord tacite entre Israël et la Jordanie de ne pas tenir compte des déclarations sulfureuses des Jordaniens, sans quoi, ce pays, se prépare au suicide.

    13. Asher Cohen

      @Robert Davis
      D’abord Ben Gourion n’était pas un « socialiste » au sens actuel, mais un véritable communiste. Ensuite, il a certes fait preuve de courage dans sa décision d’avril 1948 de lancer la guerre contre les arabes malgré la présence de l’occupant Britannique mais il a commis de lourdes fautes stratégiques en s’abstenant en octobre 1948 d’expulser la Légion arabe de Jérusalem Est et de Judée-Samarie, alors qu’il disposait de 90.000 hommes et femmes mobilisés et d’un armement conséquent. Il voulait rester à l’intérieur des limites fixées par le Plan de partition et ne pas s’aliéner la communauté internationale. Ensuite les Révisionnistes ont toujours considéré la rive Est du Jourdain comme faisant parti de l’Etat Juif. Enfin Netanyahou adopte une position beaucoup plus dure que ses prédécesseurs et avance clairement vers une annexion de la Judée-Samarie avec déplacement de populations vers le Sinaï et l’Est d la Transjordanie, ainsi qu’un déplacement des squatters arabes de gaza, les signes sont de plus en plus flagrants.

    14. LeClarvoyant

      Je pense que Netanyahou avance lentement, mais c’est efficace. Car une annexion brutale de la Judée-Samarie serait fatal pour Israël du point de vu international. Une chose sont les rêves et une autre la réalité. Les juifs ont rêvé leurs retour en Israël 2 000 ans (le contexte politique n’étant pas favorable) puis un contexte favorable il y a un siècle et en mettant beaucoup d’efforts et sacrifices, les juifs ont eu un Pays. Depuis 50 ils ont put aller plus loin (des occasions ratées) et depuis on ne recule pas, on avance lentement et dangereusement, mais on avance avec Bibi, avec tous les autres on a était au bord de la capitulation, mais il y a certains qui l’ont oublié. Si Israël est un pays FORT le doivent à Bibi, (pas à Olmert ni à E. Barrak). Comme on va à voter bientôt il faudra s’en souvenir. Ou Israël risque de se faire bouffer et détruire; qui est le rêve de beaucoup de pays et d’organisation terroristes et d’autres antisémites en Occident. Amen!

      Pour Israël, c’est comme pour Napoléon, la Berésine et Waterloo étaient des batailles à ne pas perdre et les a perdue. Pour Israël sont les élections qui arrivent et que les ennemis d’Israël voudraient gagner contre Bibi.

    15. Robert Davis

      @ Asher Cohen : en ce qui concerne Ben Gourion vous avez peut-être raiuson mais je n’en suis pas sûr: vous semblez bien connaitre les forces en présence en 1948 je ne savais pas que Israel, disposait de 90.000 soldats, cela m’étonne un peu vu que la population à l’époque n’était que de 640.000 habitants mais vous en conviendrez l’équipement de » armée était vraiment négligeable avec une aviation composée de quelques…piper cubs dont les pilotes jetaient les bombes par leurs cockpits etc. Personnellement je doute que BG ait pu battre la légion du britannique qui la commandait.Mais il est vrai que BG mourait de peuuuur de « l’opinion mondiale » à la noix! Pour en revenir au PM je suis d’accord qu’il est bcp MOINS MAUVAIS que ses prédécésseurs mais on ne gagne pas une guerre qu’on ne fait pas par peur des ragots! L’affaire des faux palestiniens peut être liquidée en quelques jours de « guerre » qui serait plutôt une opération de police mais il faut OUBLIER TOUS LES ELEMENTS DIPLOOOMATIQUES DANS CETTE AFFAIRE.Il faut dire m. à micron et tous les gauchistes à la noix bons seulement à manifester dans les rues et pleurnicher comme des couards/lâches qu’ils sont. D’ailleurs la provoc ils connaissent et en ont peur.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *