toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël frappe en Syrie pour empêcher une attaque de drones kamikazes iraniens


Israël frappe en Syrie pour empêcher une attaque de drones kamikazes iraniens

L’aviation israélienne a frappé en Syrie dans la nuit du 24 au 25 août afin d’empêcher une tentative iranienne de mener une attaque contre des cibles dans le nord d’Israël avec des drones tueurs.

« La menace était significative et ces drones auraient pu frapper des cibles avec une efficacité réelle »

L’armée israélienne a frappé en Syrie. C’est ce qui a été annoncé sur son compte Twitter et par un porte-parole dans la nuit du 24 au 25 août.

Israël indique avoir bombardé des cibles pour empêcher une force iranienne de lancer une attaque à son encontre avec des drones chargés d’explosifs, de type «kamikazes».

«Nous venons d’empêcher une attaque en cours à grande échelle de plusieurs drones tueurs sur Israël en attaquant des membres de la Force Qods iranienne [unité d’élite des Gardiens de la Révolution] et des cibles de la milice chiite en Syrie», peut-on lire sur le compte Twitter de l’armée israélienne.

Une information confirmée par Jonathan Conricus, un porte-parole de l’armée. L’aviation israélienne «a été en mesure d’empêcher une tentative iranienne de la force al-Quods  de mener une attaque depuis la Syrie contre des cibles dans le nord d’Israël avec des drones tueurs», a-t-il déclaré aux journalistes.

Quelques minutes à peine après cette prise de parole, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a salué une «action opérationnelle majeure» destinée à «contrecarrer une attaque planifiée par la force iranienne Al-Quods et les milices chiites».

«L’Iran n’a aucune immunité», a poursuivi le Premier ministre israélien concluant son tweet par ce qui semble être une expression : «Si quelqu’un se lève pour te tuer, tue-le d’abord.»

Le raid israélien a eu lieu à Aqraba, au sud-est de Damas et a visé, selon les mots du porte-parole militaire, «plusieurs cibles terroristes et installations militaires appartenant à la force al-Quods ainsi qu’à des milices chiites».

Dans le même temps, Israël a déployé le système de défense aérienne Dôme de fer dans le nord du pays pour prévenir le risque d’une escalade.

Learn Hebrew online

Jeudi, l’armée israélienne avait empêché une précédente tentative de lancer une attaque de drones, a-t-il affirmé, sans fournir de détails.

« La menace était significative et ces drones tueurs étaient capables de frapper des cibles avec une efficacité réelle », a-t-il dit.

© Moshé Anielewicz – Europe Israël News

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Israël frappe en Syrie pour empêcher une attaque de drones kamikazes iraniens

    1. Robert Davis

      Ces c. d’iraniens n’ont ni avions ni pilotes alors les drones sont une arme de prédilections pour ces ânes bâtés.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *